Algérie/Mali : Une cache d’armes et de munitions découverte à Bordj Badji Mokhtar

2018/04/12 – Une cache d’armes et de munitions a été découverte dimanche, lors d’une opération de fouille menée à Bordj Badji Mokhtar par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), en coordination avec les services des douanes algériennes, indique lundi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. Continuer à lire … « Algérie/Mali : Une cache d’armes et de munitions découverte à Bordj Badji Mokhtar »

Togo – Forum parlementaire sur le renseignement et la sécurité en 2019 à Lomé

2018/28/10 – Le XIIe Forum parlementaire sur le renseignement et la sécurité aura lieu le 6 décembre prochain au Congrès US à Washington.  Continuer à lire … « Togo – Forum parlementaire sur le renseignement et la sécurité en 2019 à Lomé »

Tchad – La France considère toujours Déby comme un agent de stabilité de la sous-région

La rencontre entre la ministre française des armées, Florence Parly et le président tchadien, Idriss Déby Itno, a duré plus de 2 heures au Palais Présidentiel pour aborder des questions brûlantes de l’heure tant sur le Tchad que dans la sous-région.

L’échange entre le président tchadien et la ministre a permis d’évoquer plusieurs sujets d’intérêts communs, notamment la situation sécuritaire dans la bande sahelo-saharienne, entre autres l’operationnalisation de la force G5 Sahel et la répercussion de la crise libyenne sur la stabilité du Tchad et la crise centrafricaine.

La ministre française des armées, Florence Parly s’inquiète particulièrement de la menace que font peser plusieurs mouvements rebelles tchadiens en pleine recomposition dans le sud de la Libye et qui cherchent probablement à renverser le régime du président Idriss Déby Itno.

La ministre française, par cette visite, exprime le renouvellement de la confiance de la France au président Idriss Déby Itno qu’elle considère toujours et encore comme un rempart contre l’expansion de terrorisme islamiste au Sahel. La déstabilisation du régime par des mouvements rebelles pourrait entraîner le chaos dans la sous-région mise à rude épreuve par des attaques terroristes au Niger, au Nigeria, dans la partie septentrionale du Cameroun, l’instabilité dans le sud de la Libye et au Nord de la RCA.

La France, présente dans la zone sahelo-saharienne avec 4000 militaires de l’opération Barkane dont le quartier général se trouve dans la capitale tchadienne, peut toujours continuer à apporter son appui logistique et militaire pour aider les forces du G5 Sahel dans la lutte contre le terrorisme et surtout d’aider le régime du président Idriss Déby Itno dans le domaine du renseignement et de la logistique au cas où il ferait face à des mouvements rebelles hostiles.

La ministre française des armées, Florence Parly rassure le président Idriss Déby du soutien inconditionnel de la diplomatie militaire française en vue de pérenniser le pouvoir de celui qui est considéré comme le gendarme de l’Afrique et qui participe à la stabilité de la sous-region.

Alwihda/Sahel-Elite

Niger/Algérie – Poursuite du rapatriement des migrants illégaux et lutte contre les passeurs #Mali

2018/07/19 – Les travaux du comité bilatéral algéro-nigérien frontalier, que président le ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui, et le ministre nigérien de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, Mohamed Bazoum, ont pris fin hier, après de difficiles discussions entre experts des deux pays, qui ont buté sur la question de l’immigration clandestine et les rapatriements, avant d’arriver à un consensus. Continuer à lire … « Niger/Algérie – Poursuite du rapatriement des migrants illégaux et lutte contre les passeurs #Mali »

Le Niger et le Burkina Faso veulent mettre en place un cadre de concertation formel pour la lutte contre le terrorisme en zones frontalières

2018/07/17 – Les autorités nigériennes et burkinabè veulent mettre en place un cadre de concertation formel pour la lutte contre le terrorisme au niveau des frontières. Continuer à lire … « Le Niger et le Burkina Faso veulent mettre en place un cadre de concertation formel pour la lutte contre le terrorisme en zones frontalières »

Algérie/Niger – Réunion dimanche à Alger de la 6e session du Comité bilatéral frontalier algéro-nigérien

2018/07/15 – Le Comité bilatéral frontalier algéro-nigérien (CBF) tiendra, dimanche et lundi au Centre international des conférences Abdelatif Rehal (CIC) à Alger, sa 6ème session consacrée à renforcer la coopération sécuritaire et socio-économique au niveau des zones frontalières. Continuer à lire … « Algérie/Niger – Réunion dimanche à Alger de la 6e session du Comité bilatéral frontalier algéro-nigérien »

Burkina Faso: plus de 140 présumés terroristes recherchés

2018/06/20 – Au total 146 individus présumés terroristes, dont Dicko Abdoul Salam alias Djafar, le leader du groupe djihadiste Ansaroul Islam qui sème la terreur dans le nord du Burkina Faso, sont activement recherchés, ont annoncé mardi les autorités burkinabè.
« Prière à toute personne qui les connaîtrait ou détiendrait des informations permettant d’appréhender ces présumés terroristes de bien vouloir prendre attache avec les services de sécurités », a indiqué le gouvernement dans un communiqué. Continuer à lire … « Burkina Faso: plus de 140 présumés terroristes recherchés »