Sahel: les recettes du général Clément-Bollée contre le terrorisme

2018/15/11 – Le général de division Bruno Clément-Bollée, ancien directeur de la coopération en matière de défense et sécurité au ministère français des Affaires étrangères, livre ses recettes contre le terrorisme. Continuer à lire … « Sahel: les recettes du général Clément-Bollée contre le terrorisme »

Burkina/Procès putsch : «La hiérarchie a accompagné le coup d’Etat», Boureima Kiéré

2018/15/11 – Au 3e jour de son audition devant le tribunal militaire dans le cadre du procès du putsch, le mercredi 14 novembre 2018, le colonel-major Boureima Kiéré a été plusieurs fois questionné par la partie civile pour clarifier s’il a accompagné ou non le coup d’Etat du Conseil national de la démocratie (CND).

Continuer à lire … « Burkina/Procès putsch : «La hiérarchie a accompagné le coup d’Etat», Boureima Kiéré »

Burkina/Ouagadougou : Le ministère de la sécurité annonce une formation tactique au Palais des Sports de Ouaga 2000

2018/15/11 – La direction de la Communication du ministère le sécurité informe les populations dans le communiqué ci-après qu’une formation tactique aura lieu le jeudi 15 novembre 2018 de 10 heures à 12 heures au Palais des Sport de Ouaga 2000.

Communiqué du Ministère de la Sécurité

La population de Ouagadougou, en particulier celle de Ouaga 2000 est informée que le jeudi 15 novembre 2018 de 10 heures à 12 heures, l’unité de la force d’intervention rapide (SPEAR) chargée de la protection des installions diplomatiques et des structures à proximité de celles-ci, organisera une formation tactique au Palais des Sport de Ouaga2000.

Cet exercice occasionnera des explosions bruyantes et des coups de feu.

La population est par conséquent invitée à ne pas paniquer et à vaquer paisiblement à ses occupations.

La sécurité de demain se prépare aujourd’hui.
Que Dieu bénisse le Burkina Faso !!!

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle/MSECU

Image utilisée juste à titre d’illustration

Mali – Trois questions à Riccardo Maia, chef de bureau de la Minusma à Tombouctou “Parler d’échec est injuste’’

2018/15/11 – C’est l’opération de maintien de la paix la plus meurtrière de l’histoire. Installée en juin 2013, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) a déjà perdu près de 200 personnes. L’application des dispositions de l’accord de paix signé en 2015 entre le gouvernement malien et les groupes rebelles du Nord marque un grand retard. Pendant ce temps, l’insécurité, longtemps contenue à la seule partie septentrionale du pays, se répand au centre. Chef de bureau de la Minusma à Tombouctou, Riccardo Maia dresse le bilan de cinq ans de présence des Casques bleus onusiens au Mali. Continuer à lire … « Mali – Trois questions à Riccardo Maia, chef de bureau de la Minusma à Tombouctou “Parler d’échec est injuste’’ »

Mali / DDR : Ce qu’il faut savoir

Le DDR a commencé à Kidal et à Gao la semaine dernière, il sera poursuivi ce lundi 12 novembre à Tombouctou

  1. I) Dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la réconciliation issu du Processus d’Alger, il a été mis en place un mécanisme opérationnel de coordination (MOC) composé de représentants des trois parties signataires (Gouvernement, CMA et Plateforme)-APR-ANNEXE 2/b. II est basé à Gao et dispose de bureaux régionaux à Gao, Kidal et Tombouctou. Ce niveau du mécanisme n’est pas concerné par les opérations de DDR/intégration accélérés.

Continuer à lire … « Mali / DDR : Ce qu’il faut savoir »

Niger – Bases militaires au Niger : Issoufou vend le Niger aux occidentaux (Opinion)

2018/12/11 – Bases militaires au Niger Issoufou vend le Niger aux occidentaux. Depuis l’arrivée de Mahamadou Issoufou au pouvoir en 2011, le Niger est devenu un territoire occupé comme l’Allemagne de 1945, après la victoire des Alliés sur les pays de l’Axe parmi lesquels elle figure. Chaque jour que Dieu fait, on nous annonce l’installation d’une base militaire d’une puissance étrangère dans une partie du pays, devenant de facto un territoire impénétrable de ladite puissance. Ce sont d’abord les français depuis 2012 par le biais de l’opération Serval qui sera dénommée Barkhane après. Puis ont suivi les allemands avec ce que les autorités ont appelé à l’époque avec euphémisme « Centre logistique », et les américains qui, après les dernières attaques contre une patrouille mixte nigéro-américaine, ont décidé de renforcer leur présence militaire, d’une centaine d’hommes et des drones (sans pilote comme dirait l’autre) armés avec ordre de tirer à vue sur tout ce qui bouge. Tempérament de Donald Trump oblige. Ensuite les Italiens s’annoncent et vont s’installer au Niger avec un contingent de 470 hommes qui sera ponctionné sur es 1400 soldats italiens stationnés en Irak, et 150 véhicules. Les 150 premiers hommes de ce contingent seront à Madama, à une centaine de Km de la Lybie, pour renforcer les français qui y sont déjà stationnés. Continuer à lire … « Niger – Bases militaires au Niger : Issoufou vend le Niger aux occidentaux (Opinion) »

Tchad – La France offre 20 motos à la police pour renforcer la sécurité de N’Djamena

2018/09/11 – L’Ambassade de France au Tchad a remis hier, mercredi 7 novembre, au sein de l’entreprise CFAO, 20 motocyclettes Yamaha 125 cm3 sérigraphiées « Police », à la direction générale de la police nationale lors d’une cérémonie officielle. Continuer à lire … « Tchad – La France offre 20 motos à la police pour renforcer la sécurité de N’Djamena »