Niger – Instabilité en Libye : un défi sécuritaire majeur pour le Niger

2018/15/11 – Le climat d’instabilité politique et sécuritaire difficile, qui prévaut en Libye depuis la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi, constitue un défi majeur de sécurité pour les pays voisins dont le Niger, à en juger par l’engagement du président nigérien Mahamadou Issoufou à trouver une solution rapide à cette situation, constate-t-on.Après la chute du régime de Mouammar Kadhafi, rappelle-t-on, la Libye a sombré dans un état de désintégration continue, l’Etat central n’existe presque plus. Cette situation a favorisé l’implantation de groupes djihadistes et autres trafiquants de drogues et d’armes dans le sud, constituant une menace pour les pays voisins dont le Niger avec lequel le pays partage 400 km de frontière. Continuer à lire … « Niger – Instabilité en Libye : un défi sécuritaire majeur pour le Niger »

Tchad / Libye – Frontière Tchad-Libye : détérioration du climat sécuritaire

Les rebelles du Conseil du Commandement Militaire pour le Salut de la République (CCSMR) se sont violemment accrochés ce samedi 10 novembre avec des « orpailleurs armés Zakhawa » à l’intérieur de la Libye, à une centaine de kilomètres de la frontière tchadienne, selon des sources concordantes recueillies par Alwihda Info sur place. Continuer à lire … « Tchad / Libye – Frontière Tchad-Libye : détérioration du climat sécuritaire »

Niger / Libye – Le chargé d’Affaires de l’Ambassade de la Libye au cabinet du Président de la République

2018/07/11 – Le Président de la République Issoufou Mahamadou a reçu au palais de la Présidence ce mardi 06 novembre 2018 le Chargé d’Affaires de l’Ambassade de la Libye au Niger, Monsieur Abdullah Béchir. Continuer à lire … « Niger / Libye – Le chargé d’Affaires de l’Ambassade de la Libye au cabinet du Président de la République »

Algérie/Libye – Ouverture de la frontière algéro-libyenne: Les exigences de l’Amenokal N’Ajjer

2018/28/10 – Les deux communautés se sont ainsi entendues sur l’ouverture de la frontière à raison de deux fois par mois pour permettre à leurs ressortissants de perpétuer les visites familiales et aux caravaniers des deux rives d’effectuer leurs échanges commerciaux en toute légalité. Continuer à lire … « Algérie/Libye – Ouverture de la frontière algéro-libyenne: Les exigences de l’Amenokal N’Ajjer »

Tchad – La France considère toujours Déby comme un agent de stabilité de la sous-région

La rencontre entre la ministre française des armées, Florence Parly et le président tchadien, Idriss Déby Itno, a duré plus de 2 heures au Palais Présidentiel pour aborder des questions brûlantes de l’heure tant sur le Tchad que dans la sous-région.

L’échange entre le président tchadien et la ministre a permis d’évoquer plusieurs sujets d’intérêts communs, notamment la situation sécuritaire dans la bande sahelo-saharienne, entre autres l’operationnalisation de la force G5 Sahel et la répercussion de la crise libyenne sur la stabilité du Tchad et la crise centrafricaine.

La ministre française des armées, Florence Parly s’inquiète particulièrement de la menace que font peser plusieurs mouvements rebelles tchadiens en pleine recomposition dans le sud de la Libye et qui cherchent probablement à renverser le régime du président Idriss Déby Itno.

La ministre française, par cette visite, exprime le renouvellement de la confiance de la France au président Idriss Déby Itno qu’elle considère toujours et encore comme un rempart contre l’expansion de terrorisme islamiste au Sahel. La déstabilisation du régime par des mouvements rebelles pourrait entraîner le chaos dans la sous-région mise à rude épreuve par des attaques terroristes au Niger, au Nigeria, dans la partie septentrionale du Cameroun, l’instabilité dans le sud de la Libye et au Nord de la RCA.

La France, présente dans la zone sahelo-saharienne avec 4000 militaires de l’opération Barkane dont le quartier général se trouve dans la capitale tchadienne, peut toujours continuer à apporter son appui logistique et militaire pour aider les forces du G5 Sahel dans la lutte contre le terrorisme et surtout d’aider le régime du président Idriss Déby Itno dans le domaine du renseignement et de la logistique au cas où il ferait face à des mouvements rebelles hostiles.

La ministre française des armées, Florence Parly rassure le président Idriss Déby du soutien inconditionnel de la diplomatie militaire française en vue de pérenniser le pouvoir de celui qui est considéré comme le gendarme de l’Afrique et qui participe à la stabilité de la sous-region.

Alwihda/Sahel-Elite

Plus de 600.000 clandestins actuellement en Libye (OIM)

2018/07/10 – Plus de 600.000 clandestins de 41 nationalités différentes se trouvent actuellement en Libye, a déclaré samedi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). »En juillet et août 2018, l’OIM a identifié au moins 669.176 migrants actuellement en Libye. Des migrants ont été identifiés dans 100 municipalités (…) et sont originaires de plus de 41 pays », a-t-elle précisé. Continuer à lire … « Plus de 600.000 clandestins actuellement en Libye (OIM) »

Niger : Appui de la BM de 83 milliards de FCFA à l’électrification et aux réfugiés

2018/02/10 – La Banque Mondiale va accorder au Niger un appui de près de 83 milliards de FCFA destinés à l’électrification et à l’amélioration des conditions de vie des réfugiés et aux communautés d’accueil, et ce au terme des accords signés vendredi dernier à Niamey entre la partie gouvernementale et l’institution financière internationale. Continuer à lire … « Niger : Appui de la BM de 83 milliards de FCFA à l’électrification et aux réfugiés »