Niger – Nomination d’un nouveau Gouverneur à Diffa

2019/11/03 – Mohamed Mouddour a été nommé ce vendredi 8 mars gouverneur de  la Région de Diffa Est en proie à Boko Haram, selon un décret publié à l’issue d’un conseil des ministres.
M. Mouddour remplace de M. Mahamadou Bakabé, en poste depuis  près d’un an.
Le texte ne précise pas  le motif de ce départ qui ne concerne que cette entité Est du pays où sévissent les activistes de Boko Haram. Continuer à lire … « Niger – Nomination d’un nouveau Gouverneur à Diffa »

Mali – Mise en œuvre de l’Accord d’Alger : Des blocages et 19 points de recommandations

2019/02/27 – Le Centre Carter qui est l’Observateur Indépendant de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix au Mali a publié son troisième Rapport, le vendredi 22 février dernier, lors d’une conférence de presse, tenue à l’Hôtel Sheraton de Bamako. Ledit document d’une quarantaine de pages parties en 5 grands axes, aux dires de la Représentante de l’Observateur Indépendant, est une évaluation sur les démarches de l’année 2018.L’Observateur Indépendant, désigné en janvier 2018 dernier, par le Comité de Suivi de l’Accord de Paix, conformément à l’Article 63 de l’Accord, dans la dynamique de sa mission prérogative de contribuer à identifier de manière impartiale les facteurs de blocage dans le processus de mise en œuvre de l’Accord. Plus encore, il a recommandé des mesures pour faire avancer sa mise en œuvre. Son troisième Rapport a été représenté à la Presse nationale et internationale, le vendredi dernier. Des avancées, des blocages, des recommandations et des perspectives de l’année 2019; tels sont, entre autres, les points qui résument les 5 grands axes dudit document. Continuer à lire … « Mali – Mise en œuvre de l’Accord d’Alger : Des blocages et 19 points de recommandations »

Niger / PNDS Tarraya : l’investiture de Bazoum comme candidat du parti prévue pour le 31 mars prochain

2019/15/02 – Les choses s’accélèrent au sein du PNDS Tarraya, le parti au pouvoir, qui a déjà les pieds dans les préparatifs de la présidentielle de 2021. Une semaine après l’officialisation de la candidature de son président, le ministre d’Etat Bazoum Mohamed, le Comité exécutif national (CEN) vient de décider, à l’issue d’une réunion tenue ce samedi 16 février, de la date du Congrès d’investiture qui a été fixée pour le dimanche 31 mars prochain à Niamey. Continuer à lire … « Niger / PNDS Tarraya : l’investiture de Bazoum comme candidat du parti prévue pour le 31 mars prochain »

Burkina Faso : le nouveau Premier ministre présentera sa politique générale lundi prochain

2019/15/02 – Christophe Joseph Marie Dabiré, nommé le 21 janvier Premier ministre du Burkina Faso, prononcera lundi prochain, son discours de politique générale devant les députés, a annoncé jeudi, le gouvernement burkinabè.Ce discours sera suivi de débats et de vote à l’Assemblée nationale, selon la loi burkinabè. Continuer à lire … « Burkina Faso : le nouveau Premier ministre présentera sa politique générale lundi prochain »

Burkina/Canada – Coopération canado-burkinabè : L’ambassadeur Edmond R. Dejon Wega reçu en audience par le porte-parole de l’opposition

2019/14/02 – Le Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso, Zéphirin Diabré, a reçu en audience, ce mercredi, 13 février au siège de l’institution, à Ouagadougou, l’ambassadeur du Canada au Burkina. Selon les deux personnalités, les échanges ont porté sur les axes de coopération entre les deux pays. Continuer à lire … « Burkina/Canada – Coopération canado-burkinabè : L’ambassadeur Edmond R. Dejon Wega reçu en audience par le porte-parole de l’opposition »

Burkina Faso/G5 Sahel : Des défis attendent le président burkinabè (Opinion)

2019/03/02 – Après quatre années de sommets et de plaidoiries auprès des décideurs européens, américains, saoudiens, émiratis et récemment chinois, c’est au président du Burkina Faso qu’incombe la mise en œuvre des engagements militaires du G5 sahel, et des programmes d’investissements.

Parce que sécurité et développement vont de paire, le gouvernement burkinabè procédait au lancement le 3 août 2017 du Programme d’Urgence pour le Sahel, (PUS-BF) d’un budget de 455,34 milliards de f CFA. « Aucune solution durable, encore moins pérenne, au phénomène du terrorisme, à l’extrémisme et aux trafics illicites n’est possible sans le développement. Sécurité et développement sont les deux faces d’une même médaille », relevait quatre mois plus tard, le 5 novembre, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré. Continuer à lire … « Burkina Faso/G5 Sahel : Des défis attendent le président burkinabè (Opinion) »

Burkina Faso – Gouvernement Dabiré : Chériff Sy nommé ministre d’Etat, Ministre de la Défense nationale et des Anciens Combattants

Le gouvernement Christophe Dabiré est composé de 32 membres dont 7 femmes. L’intégralité de la composition de ce gouvernement :

COMPOSITION DU GOUVERNEMENT DU BURKINA FASO LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES

Vu la Constitution ; Vu le décret n°2019 – 0004/PRES du 21 janvier 2019 portant nomination du Premier Ministre ; Sur proposition du Premier Ministre ; DECRETE

Article 1 : Le Gouvernement du Burkina Faso se compose comme suit :

1. Ministre d’État, Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants : Monsieur Moumina Chériff SY

2. Ministre d’État, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale : Monsieur Siméon SAWADOGO

3. Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération : Monsieur Alpha BARRY

4. Ministre de la Sécurité : Monsieur Ousséni COMPAORÉ

5. Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : Monsieur Bessolé René BAGORO

6. Ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’Extérieur : Monsieur Paul Robert TIENDREBÉOGO

7. Ministre de l’Éducation Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales : Monsieur Stanislas OUARO

8. Ministre de la Santé : Madame Léonie Claudine LOUGUE née SORGHO

9. Ministre de l’Économie, des Finances et du Développement : Monsieur Lassané KABORÉ

10. Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation : Monsieur Alkassoum MAÏGA

11. Ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale : Monsieur Séni Mahamadou OUÉDRAOGO

12. Ministre du Développement de l’Économie numérique et des postes : Madame Hadja Fatimata OUATTARA née SANON

13. Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement : Monsieur Remis Fulgance DANDJINOU

14. Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles : Monsieur Salif OUEDRAOGO

15. Ministre de l’Eau et de l’Assainissement : Monsieur Niouga Ambroise OUÉDRAOGO

16. Ministre des Infrastructures : Monsieur Éric Wendenmanegha BOUGOUMA

17. Ministre de l’Énergie : Monsieur Bachir Ismaël OUÉDRAOGO

18. Ministre des Mines et des Carrières : Monsieur Oumarou IDANI

19. Ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière : Monsieur Vincent Timbindi DABILGOU

20. Ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire : Madame Hélène Marie Laurence ILBOUDO née MARCHAL

21. Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat : Monsieur Harouna KABORÉ

22. Ministre des Ressources animales et halieutiques : Monsieur Sommanogo KOUTOU

23. Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes : Salifo TIEMTORÉ

24. Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat : Monsieur Maurice Dieudonné BONANET

25. Ministre des Droits humains et de la Promotion civique : Madame Maminata OUATTARA née OUATTARA

26. Ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique : Monsieur Batio BASSIÈRE

27. Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme : Monsieur Abdoul Karim SANGO

28. Ministre des Sports et des Loisirs : Monsieur Daouda AZOUPIOU

29. Ministre délégué auprès du Ministre de l’Économie, des Finances et du Développement, chargé du Budget : Madame Édith Clémence YAKA

30. Ministre délégué auprès du Ministre de l’Économie, des Finances et du Développement, chargé de l’aménagement du territoire : Madame Pauline ZOURÉ

31. Ministre délégué auprès du Ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, chargé de la Décentralisation et de la Cohésion sociale : Madame Madiara SAGNON née TOU

32. Ministre délégué auprès du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, chargé de la Recherche Scientifique et de l’Innovation : Monsieur Urbain Ibrahim COULIDIATI

Article 2 : Le présent décret sera publié au Journal Officiel du Faso.

Ouagadougou, le 24 janvier 2019

Le président du Faso Roch Marc Christian KABORE

Le Premier Ministre Christophe Joseph Marie DABIRE