Burkina Faso’s security disaster

22/01/2020 – Europe discusses a stronger military engagement in the Sahel. But the example of Burkina Faso shows the need for more.

In a highly symbolic ceremony on 13 January 2020, prior to the G5 Sahel summit in Pau, French President Emmanuel Macron and the presidents of Burkina Faso, Mali, Mauritania, Niger and Chad, laid a wreath for the 13 French soldiers who lost their lives in a helicopter crash in Mali last November. 4,500 of their comrades are currently stationed in these countries as part of Operation Barkhane in the face of loud protests from large parts of the population and the resistance of a growing number of intellectuals. They are accusing the French foreign intervention of imperialist motives on the one hand, and ineffectiveness on the other — and even of fuelling the conflicts. Continuer à lire … « Burkina Faso’s security disaster »

Chad plans military deployment to Mali-Burkina Faso-Niger tri-border area

21/01/2020 – Chad’s defense minister discussed plans to deploy a battalion of military personnel to the Mali-Burkina Faso-Niger tri-border area with his French and Swedish counterparts on Monday, January 20, according to reports.

France’s Minister of the Armed Forces Florence Parly arrived in Chad’s capital N’Djamena on Sunday to begin a two-day visit to the Sahel region accompanied by Sweden’s Minister for Defence, Peter Hultqvist, the French ministry said in a statement. Continuer à lire … « Chad plans military deployment to Mali-Burkina Faso-Niger tri-border area »

Al-Qaeda’s senior leadership praises jihadists in Mali and Somalia

20/01/2020 – Al-Qaeda’s senior management, or general command, has released a two-page statement praising the jihadists in Mali and Somalia. Al-Qaeda has strong branches in both East and West Africa, and the international organization’s leaders signal their approval for the jihadists’ ongoing wars in the new missive.

“Salutations for the Defenders of Islam in Mali” was released online on Jan. 18, with al-Qaeda’s propagandists making both Arabic and English versions available on various websites and social media channels. Continuer à lire … « Al-Qaeda’s senior leadership praises jihadists in Mali and Somalia »

Près de 200 terroristes neutralisés et des centaines de suspects interpelés en 2019 au Mali (président)

20/01/2020 – Près de 200 terroristes ont été neutralisés et des centaines de suspects interpelés en 2019 au Mali, a déclaré dimanche soir le président malien Ibrahim Boubacar Keïta dans son discours à la Nation à l’occasion de la Fête de l’Armée du 20 janvier. »Nos forces de défense et de sécurité payent certes un lourd tribut à l’insécurité. Mais il n’y a aucun doute qu’elles montent en capacité », a poursuivi le chef de l’Etat malien, ajoutant que c’était la « preuve que nos soldats s’habituent de plus en plus à la guerre asymétrique et qu’ils en maîtriseront l’art très bientôt ». Continuer à lire … « Près de 200 terroristes neutralisés et des centaines de suspects interpelés en 2019 au Mali (président) »

Mali/Bankass : La Minusma sommée de quitter le cercle avant le 10 janvier

06/01/2020 – Peut-on ainsi parler d’un début de départ de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilité au Mali ? La réponse à cette question sera connue sous peu de temps. Continuer à lire … « Mali/Bankass : La Minusma sommée de quitter le cercle avant le 10 janvier »

Mali / Lutte contre le terrorisme : les FAMa appréhendent des suspects à Sévaré

04/01/2020 – Les Forces Armées Maliennes (Fama) ont appréhendé, le vendredi 3 janvier 2020 à Sevaré, 8 individus suspects en provenance de Boni pour Bamako.

Les suspects ont été conduits au niveau de la Brigade Territoriale (BT) de Sevaré pour enquête. Cette interpellation a eu lieu lors d’un contrôle de routine au niveau du poste de Thy. Les huit passagers étaient à bord d’un car de transport SONEF sans aucun document permettant leur identification aux forces de sécurité.

FAMA / Sahel-Elite (Bamako-Mali)

 

Situation en Libye et au Mali : alerte à Alger

Cette haute instance consultative insiste sur la redynamisation du rôle de l’Algérie au plan international, particulièrement en ce qui concerne les dossiers libyen et malien.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, jeudi le 27 décembre à Alger, au Palais d’El-Mouradia, une réunion du Haut conseil de sécurité (HCS), une instance consultative qui n’a pas été convoquée depuis janvier 2013, date de la sanglante prise d’otages au complexe gazier de Tiguentourine, à In Amenas, au sud du pays. Continuer à lire … « Situation en Libye et au Mali : alerte à Alger »