Mali – Marche populaire du 08 décembre de l’Opposition: Le CDR de Ras Bath se retire

2018/02/12 – Le Collectif pour la Défense de la République (CDR) du tristement célèbre chroniqueur et activiste de Ras Bath est en désamour total avec l’URD de l’Honorable Soumaïla Cissé. C’est ce qui ressort du retrait annoncé de ce mouvement politique de la marche patriotique annoncée par le Front de Sauvegarde de la démocratie (FSD), dirigé par Soumaïla Cissé, la Coalition des Forces Patriotiques (COFOP), dirigée par Moussa Sinko Coulibaly et de l’ADEMA Association de Mme Sy Kadiatou Sow. Motif évoqué par le CDR : vote par les Députés de l’opposition de la loi prorogeant le mandat des Députés à l’Assemblée Nationale. Continuer à lire … « Mali – Marche populaire du 08 décembre de l’Opposition: Le CDR de Ras Bath se retire »

Mali – SBM sur le découpage et la loi d’Entente nationale: ‘‘le gouvernement ne reculera pas’’

2018/14/11 – Le Premier ministre Soumeylou Boubèye MAIGA était l’invité du Cadre de réflexion et d’échanges citoyens (CREC) tenu, le samedi dernier. Intervenant sur des questions d’actualité, SBM a refusé catégoriquement la demande des acteurs de renoncer au projet de réorganisation administrative et la Loi d’Entente nationale. Sur ces initiatives, il a dit se plier à la seule volonté du peuple malien ou de l’Assemblée nationale. Continuer à lire … « Mali – SBM sur le découpage et la loi d’Entente nationale: ‘‘le gouvernement ne reculera pas’’ »

Mali – Échanges du premier ministre avec les partis politiques : Pourquoi Soumaila Cissé a refusé de rencontrer Soumeylou Boubeye Maiga

2018/12/11 – Le chef de file l’Opposition, non moins président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), Soumaila Cissé a donné un avis défavorable à la demande du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga qui a souhaité le rencontrer pour échanger sur les actions du gouvernement en cours et sur les réformes politiques et institutionnelles envisagées. Plusieurs raisons expliquent le refus du député de Niafunké. Continuer à lire … « Mali – Échanges du premier ministre avec les partis politiques : Pourquoi Soumaila Cissé a refusé de rencontrer Soumeylou Boubeye Maiga »

Niger – Forte mobilisation à la manifestation de l’opposition, qui réclame « un code électoral consensuel et une bonne gouvernance »

2018/12/11 – Des milliers de manifestants ont répondu présent, ce dimanche 11 novembre à Niamey, à la marche suivie de meeting, du Front pour la restauration et la défense de la démocratie et de le république (FRDDR), la principale coalition de l’opposition politique. Dès les premières heures de la matinée, les manifestants ont pris d’assaut « la place Toumo », lieu du rassemblement, avant de converger par milliers vers la « place de la concertation », où s’est tenu le meeting. Continuer à lire … « Niger – Forte mobilisation à la manifestation de l’opposition, qui réclame « un code électoral consensuel et une bonne gouvernance » »

Burkina Faso – Un mouvement plaide pour le retour de Blaise Compaoré dans «un climat apaisé»

2018/08/11 – Le Mouvement pour le retour de Blaise Compaoré (MPRBC) a animé (vendredi 26 octobre 2018) à Ouagadougou, une conférence de presse, pour demander le retour de l’ex-président burkinabè dans «un climat apaisé». Suite aux manifestations populaires contre sa gestion du pouvoir fin octobre 2014, M. Compaoré qui a dirigé le pays des «Hommes intègres» pendant 27 ans (15 octobre 1987 au 31 octobre 2014), s’est  exilé à Abidjan en Côte d’Ivoire, après sa démission. Continuer à lire … « Burkina Faso – Un mouvement plaide pour le retour de Blaise Compaoré dans «un climat apaisé» »

Mali – Extrémisme violent : Les acteurs à pied d’œuvre pour lutter contre le phénomène

2018/08/11 – L’extrémisme violent a un effet dévastateur sur la vie et les moyens de subsistance des populations. Le Mali, trois ans après la signature de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation, fait face aux défis de consolidation de la paix dans un contexte d’émergence de nouvelles menaces à la paix et la stabilité que sont le terrorisme et la violence extrémiste qui affecte les civiles, l’armée et les forces de maintien de la paix (MINUSMA). Les jeunes constituent une proie facile à la violence extrémiste. Continuer à lire … « Mali – Extrémisme violent : Les acteurs à pied d’œuvre pour lutter contre le phénomène »

Mali – Découpage administratif : Bientôt des concertations dans les nouvelles régions

2018/07/11 – Le dimanche 4 novembre, les députés élus à Dioïla et les autorités locales étaient face à la presse pour évoquer des futures concertations régionales programmées par les autorités. Continuer à lire … « Mali – Découpage administratif : Bientôt des concertations dans les nouvelles régions »