Burkina Faso – Marche “anti-impérialiste” du 12 octobre 2019 : La mairie s’oppose, les organisateurs changent de programme

La marche prévue le 12 octobre 2019 par plusieurs organisations à l’occasion des “Journées anti-impérialistes” n’aura plus lieu. Les organisateurs ont décidé de tenir un meeting en lieu et place, après l’interdiction prononcée par la mairie de Ouagadougou. Continuer à lire … « Burkina Faso – Marche “anti-impérialiste” du 12 octobre 2019 : La mairie s’oppose, les organisateurs changent de programme »

Burkina Faso/Finances : Le projet d’acquisition d’un avion présidentiel à 6 milliards annulé

10/10/2019 – L’achat d’un avion présidentiel à 6 milliards F CFA ne sera pas possible. La dépense a été annulée lors du vote ce jeudi 10 octobre 2019 de la loi de finance rectificative de la loi de finances pour l’exécution du budget de l’Etat, exercice 2019. Les recettes budgétaires de l’année passent de 19 54 564 429 000F à 2 107 942 731 000 F CFA. Une hausse qui s’explique par l’augmentation des ressources internes qui va profiter aux dépenses d’investissement, a t-on aussi appris de la séance. Continuer à lire … « Burkina Faso/Finances : Le projet d’acquisition d’un avion présidentiel à 6 milliards annulé »

Le Togo et le Burkina Faso signent 14 accords de coopération (coopération militaire)

10/10/2019 – Le Togo et le Burkina Faso ont signé mardi à Lomé 14 accords de coopération, y compris celui sur la coopération militaire transfrontalière, au terme des deux jours de travaux de la 3e session de la Grande commission mixte de coopération entre les deux pays, a constaté Xinhua dans la capitale togolaise. Continuer à lire … « Le Togo et le Burkina Faso signent 14 accords de coopération (coopération militaire) »

Burkina Faso – Marche-Meeting contre la présence de bases militaires étrangères : « inopportune », selon la mairie

08/10/2019 – Dans le cadre de la célébration des Journées anti-impérialistes, des Organisations de la société civile entendent organiser une marche-meeting le 12 octobre prochain, à Ouagadougou, pour dénoncer la présence de bases militaires étrangères en Afrique et contre le terrorisme. A ce titre, elles ont adressé une lettre aux autorités communales qui ont répondu à leur tour. Voici le contenu de la réponse.

« Monsieur le président

« J’ai l’honneur d’accuser réception de votre lettre en date du 06 août 2019, m’informant de la co- organisation avec d’autres structures de la société civile d’une marche meeting contre la présence de bases militaires étrangères en Afrique et contre le terrorisme, le samedi 12 octobre 2019.

Aussi, au regard du contexte sécuritaire actuel et de la mobilisation des forces de défense et de sécurité à cet effet, j’estime votre manifestation inopportune.

En conséquence, je suis au regret de ne pouvoir donner une suite favorable à votre requête.

Veuillez agréer, monsieur le président, l’expression de ma parfaite considération »

Christian Charles Rouamba

Administrateur civil

Actu Burkina

Sahel-Elite

Burkina Faso – Lutte contre le jihadisme: l’Afrique de l’Ouest annonce un plan d’un milliard de dollars

16/09/2019 – La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), élargi à la Mauritanie et au Tchad, a annoncé samedi un plan d’action 2020-2024 d’un milliard de dollars pour la lutte contre le jihadisme, à l’issue de son sommet extraordinaire à Ouagadougou. Continuer à lire … « Burkina Faso – Lutte contre le jihadisme: l’Afrique de l’Ouest annonce un plan d’un milliard de dollars »

Burkina Faso : une journée nationale de protestation le 16 septembre prochain

11/09/2019 – Un regroupement de syndicats et d’organisations de la société civile a annoncé mardi la tenue d’une journée nationale de protestation le 16 septembre 2019 sur toute l’étendue du territoire pour exiger de meilleures conditions de vie et de travail ainsi que la sécurité. Continuer à lire … « Burkina Faso : une journée nationale de protestation le 16 septembre prochain »

Burkina Faso / Ministère de la Sécurité : Communiqué (09/09)

10/09/2019 – Depuis un certain moment , sur les réseaux sociaux, une forte rumeur persistante fait état d’un couvre-feu décrété sur l’étendue de la ville de Ouagadougou pour compter de ce lundi 09 septembre 2019, à partir de 18 heures.
Par le présent, le ministre de la sécurité tient à informer les populations de Ouagadougou qu’il n’en n’est rien.
Il les invite par conséquent à garder le calme et à vaquer paisiblement à leurs occupations.

Direction de la communication et de la Presse Ministérielle.

Sahel-Elite