Libya/France – PC’s head reviews with French Defence Minister developments in Libyan arena

2019/18/02 – Chairman of the Presidential Council Fayez Al-Sarraj expressed his hope to stop all negative foreign interventions that derail the transmission to democracy.

Al-Sarraj said during his meeting with French Defense Minister Florence Parly that the solution to the current crisis lies in holding elections on a sound constitutional groundwork that imposes a resolution upon disputing parties.

For her part, the French minister emphasized her country’s keenness to achieve stability in Libya, pointing out that France will provide the Libyan Coast Guard with six equipped boats, by June next year.

The Libyan Observer

Sahel-Elite

Mali/France – Philippe, Le Drian et Parly au Mali du 22 au 25 février pour maintenir « l’effort sécuritaire »

2019/14/02 – Le Premier ministre Edouard Philippe se rendra au Mali du 22 au 25 février, ont annoncé lundi ses services, soulignant la volonté de la France de maintenir son « effort sécuritaire » et son « engagement économique » en faveur de ce pays, au coeur de la lutte contre les groupes jihadistes. Continuer à lire … « Mali/France – Philippe, Le Drian et Parly au Mali du 22 au 25 février pour maintenir « l’effort sécuritaire » »

France hits out at Putin over NEW plot – ‘Africa does NOT belong to Russia’ #Uranium

2018/06/11 – France on Monday expressed concern about the ongoing instability in its former colony the Central African Republic, warning in particular against an increased Russian military presence there that Paris says could undermine peace efforts. Continuer à lire … « France hits out at Putin over NEW plot – ‘Africa does NOT belong to Russia’ #Uranium »

Tchad – La France considère toujours Déby comme un agent de stabilité de la sous-région

La rencontre entre la ministre française des armées, Florence Parly et le président tchadien, Idriss Déby Itno, a duré plus de 2 heures au Palais Présidentiel pour aborder des questions brûlantes de l’heure tant sur le Tchad que dans la sous-région.

L’échange entre le président tchadien et la ministre a permis d’évoquer plusieurs sujets d’intérêts communs, notamment la situation sécuritaire dans la bande sahelo-saharienne, entre autres l’operationnalisation de la force G5 Sahel et la répercussion de la crise libyenne sur la stabilité du Tchad et la crise centrafricaine.

La ministre française des armées, Florence Parly s’inquiète particulièrement de la menace que font peser plusieurs mouvements rebelles tchadiens en pleine recomposition dans le sud de la Libye et qui cherchent probablement à renverser le régime du président Idriss Déby Itno.

La ministre française, par cette visite, exprime le renouvellement de la confiance de la France au président Idriss Déby Itno qu’elle considère toujours et encore comme un rempart contre l’expansion de terrorisme islamiste au Sahel. La déstabilisation du régime par des mouvements rebelles pourrait entraîner le chaos dans la sous-région mise à rude épreuve par des attaques terroristes au Niger, au Nigeria, dans la partie septentrionale du Cameroun, l’instabilité dans le sud de la Libye et au Nord de la RCA.

La France, présente dans la zone sahelo-saharienne avec 4000 militaires de l’opération Barkane dont le quartier général se trouve dans la capitale tchadienne, peut toujours continuer à apporter son appui logistique et militaire pour aider les forces du G5 Sahel dans la lutte contre le terrorisme et surtout d’aider le régime du président Idriss Déby Itno dans le domaine du renseignement et de la logistique au cas où il ferait face à des mouvements rebelles hostiles.

La ministre française des armées, Florence Parly rassure le président Idriss Déby du soutien inconditionnel de la diplomatie militaire française en vue de pérenniser le pouvoir de celui qui est considéré comme le gendarme de l’Afrique et qui participe à la stabilité de la sous-region.

Alwihda/Sahel-Elite

Mali – G5 Sahel force licks wounds after HQ attack

2018/07/21 – On June 29, a suicide attack shook the headquarters of the Sahel’s five-nation anti-terror force, failing to inflict major damage but exposing the fragility of the much-trumpeted scheme.
Countries in the G5 Sahel — Burkina Faso, Chad, Mali, Mauritania, Niger — joined with France, the big international backer of the force, in vowing not to surrender to fear.
The attack killed three people, two of them soldiers, and wrecked the entrance to the base, located in the central Malian town of Sevare. Continuer à lire … « Mali – G5 Sahel force licks wounds after HQ attack »

Mali- L’armée française a récemment tué « plus d’une trentaine » de jihadistes au Mali (Macron)

2018/02/24 – Les forces armées françaises ont tué « plus d’une trentaine » de combattants de groupes jihadistes récemment dans le nord du Mali, a déclaré Emmanuel Macron à l’issue d’une conférence sur la force G5 Sahel vendredi à Bruxelles. Continuer à lire … « Mali- L’armée française a récemment tué « plus d’une trentaine » de jihadistes au Mali (Macron) »

Niger – Le G5 Sahel demande des financements supplémentaires pour sa force militaire

2018/02/08 – Les chefs d’Etat du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad), réunis en sommet mardi à Niamey, ont réitéré leur demande à la communauté internationale d’un soutien financier supplémentaire pour leur force militaire conjointe.
Continuer à lire … « Niger – Le G5 Sahel demande des financements supplémentaires pour sa force militaire »