EU to reinforce cross border cooperation in the Sahel

2019/20/02 – The European Union (EU) wishes to reinforce its regional approach in the Sahel region of Africa with the aim of supporting cross-border cooperation, and regional cooperation structures.

In support of the G5 countries, the EU council decided to make its work of common security and Defense policy (CSDP) more effective at the regional level. Continuer à lire … « EU to reinforce cross border cooperation in the Sahel »

Burkina Faso/Antiterrorisme : le Premier ministre burkinabè appelle à une mobilisation pour « repousser l’ennemi commun »

2019/19/02 – Le Premier ministre burkinabè Christophe Joseph Marie Dabiré a appelé lundi ses compatriotes à se mobiliser pour repousser l’ennemi commun dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. »Je voudrais insister sur notre devoir de nous mobiliser comme un seul homme pour repousser l’ennemi commun », a déclaré M. Dabiré lors de son discours de politique générale devant l’Assemblée nationale. Continuer à lire … « Burkina Faso/Antiterrorisme : le Premier ministre burkinabè appelle à une mobilisation pour « repousser l’ennemi commun » »

Burkina – Début des manœuvres antiterroristes au Burkina Faso avec la participation de près de 2 000 militaires de 33 pays

2019/19/02 – Des manœuvres antiterroristes auxquelles prennent part près de 2 000 militaires de 33 pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique ont débuté lundi à Kamboinsin dans la périphérie de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. Cet exercice dénommé « Flintlock » qui va durer jusqu’au 1er mars, a pour but de « consolider l’approche globale de la gestion des conflits et des crises engendrés par le phénomène du terrorisme en améliorant les mécanismes de collaboration et d’assistance au profit des populations victimes ». Continuer à lire … « Burkina – Début des manœuvres antiterroristes au Burkina Faso avec la participation de près de 2 000 militaires de 33 pays »

Burkina Faso – Lutte contre le terrorisme: L’implication des communautés s’impose (Opinion)

2019/18/02 – Nombreux sont les spécialistes à admettre que le tout militaire ne peut pas venir à bout du terrorisme. Lors du 5e sommet du G5 Sahel qui s’est déroulé du 31 janvier au 5 février dernier à Ouagadougou, ce postulat a été soutenu par la plupart des intervenants, chefs d’Etat, experts et partenaires techniques et financiers. Comme dans les autres pays membres du G5 Sahel, au Burkina Faso, l’implication des communautés en tant que piste privilégiée vers une solution durable à l’insécurité, est une piste crédible. Continuer à lire … « Burkina Faso – Lutte contre le terrorisme: L’implication des communautés s’impose (Opinion) »

Mali/France – Philippe, Le Drian et Parly au Mali du 22 au 25 février pour maintenir « l’effort sécuritaire »

2019/14/02 – Le Premier ministre Edouard Philippe se rendra au Mali du 22 au 25 février, ont annoncé lundi ses services, soulignant la volonté de la France de maintenir son « effort sécuritaire » et son « engagement économique » en faveur de ce pays, au coeur de la lutte contre les groupes jihadistes. Continuer à lire … « Mali/France – Philippe, Le Drian et Parly au Mali du 22 au 25 février pour maintenir « l’effort sécuritaire » »

Burkina/G5 Sahel – Communiqué final 5eme session ordinaire de la conférence des chefs d’état (05/02/2019)

Ouagadougou, le 5 février 2019
Continuer à lire … « Burkina/G5 Sahel – Communiqué final 5eme session ordinaire de la conférence des chefs d’état (05/02/2019) »

Burkina Faso/G5 Sahel : Le président Roch Kaboré échange avec le secrétaire permanent sur la feuille de route

2019/07/02 – Sitôt investi à la tête de la présidence tournante du G5 Sahel, le président Roch Kaboré a initié une séance de travail avec le secrétaire permanent de l’organisation autour de la feuille de route. C’était dans l’après-midi de mercredi, 6 février 2019, au palais présidentiel de Kosyam.

A en croire Maman Sambo Sidikou, le président du Faso a donné des instructions pour l’opérationnalisation effective de la Force conjointe, la mobilisation des ressources pour le développement des régions (surtout les zones les plus fragiles : les frontières) et le programme de développement d’urgence.
Continuer à lire … « Burkina Faso/G5 Sahel : Le président Roch Kaboré échange avec le secrétaire permanent sur la feuille de route »