Mali – Création d’un parti politico-religieux par Mahmoud Dicko : L’Etat assistera-t-il impuissant à la violation de la Constitution ? (Opinion)

09/09/2019 – Le bouillant et charismatique Imam Mahmoud Dicko vient de franchir le Rubicon par le lancement de son mouvement politico-religieux le samedi 7 septembre 2019, sous les regards complaisants de toute la classe politique et en violation flagrante de la Constitution qui interdit la création d’un parti sur une base religieuse. Continuer à lire … « Mali – Création d’un parti politico-religieux par Mahmoud Dicko : L’Etat assistera-t-il impuissant à la violation de la Constitution ? (Opinion) »

Mali – Un influent imam malien lance son mouvement et fait un pas de plus en politique

08/09/2019 – L’imam Mahmoud Dicko, éminente figure religieuse malienne, a dénoncé « la gouvernance catastrophique » du pays en lançant samedi à Bamako un mouvement fortement soupçonné de servir les visées politiques prêtées à ce tenant d’un islam rigoriste et bête noire du pouvoir. Continuer à lire … « Mali – Un influent imam malien lance son mouvement et fait un pas de plus en politique »

Religion au Niger : Que retenir de la nouvelle loi ? (Opinion)

18/07/2019 – Comme il fallait s’y attendre, la majorité parlementaire a fortement pesé de son poids pour adopter le projet de loi relatif au libre exercice du culte en République du Niger. Hier, lundi 17 juin 2019, après plusieurs heures de débats houleux à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale, le texte est finalement soumis au vote avec cent vingt-cinq (125) voix pour, trente-deux (32) contre et deux (2) abstentions. Continuer à lire … « Religion au Niger : Que retenir de la nouvelle loi ? (Opinion) »

G5 Sahel / Lutte contre le terrorisme : Un plaidoyer pour la régulation du discours religieux

2019/03/08 – Dans le cadre de la lutte contre l’extrémisme violent, le Réseau des jeunes du G5 Sahel, en collaboration avec Human Security Collective, ont organisé le 4 mars 2019 à l’Azalai Hôtel , une rencontre d’échanges de deux jours. L’objectif était principalement de de planifier la régulation du discours religieux afin de promouvoir la lutte contre l’extrémisme violent dans les pays du G5 Sahel (Mali, Burkina, Niger, Tchad et Mauritanie).

QNA

Sahel-Elite

Mali – Rassemblement des musulmans au stade 26 mars : Une journée de prière à l’allure d’un meeting politique

2018/12/02 – Commencé dans le flou, le meeting, appelé, journée de prière, s’est terminé dans le même flou artistique. Car, en lieu et place d’une prière pour le Mali, le peuple malien a assisté ce dimanche 10 février 2019 à des déclarations politiques. Pire, le très respecté Chérif de Nioro, Mohamed Ould Cheickna Haïdara dit Bouyédit Bouyé, a renouvelé sa demande de destitution du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga. Continuer à lire … « Mali – Rassemblement des musulmans au stade 26 mars : Une journée de prière à l’allure d’un meeting politique »

Mauritanie – Les salafistes détenus exigent l’accès des femmes voilées à la prison

2018/07/11 – Les détenus salafistes de la prison centrale de Nouakchott ont appelé les autorités mauritaniennes à annuler l’interdiction du droit des visites aux femmes en niqab ; entrée en vigueur en 2016, quelques mois après l’évasion du prisonnier Cheikh Ould Saleck.
Continuer à lire … « Mauritanie – Les salafistes détenus exigent l’accès des femmes voilées à la prison »

Mauritanie : Qui en veut aux islamistes ? (Opinion)

2018/09/26 – Après le déroulement  des élections législatives, municipales et régionales, marquées  par une éclatante victoire de l’UPR et une percée des islamistes, l’heure est sans doute aux règlements de comptes.

En effet,  les « faucons »  semblent  dérouler  leur  « machine  de guerre » pour faire face  à ses nouveaux adversaires politiques  plus particulièrement  le Tewassoul et  la mouvance des frères musulmans. Une faction sociale qui prône « une islamisation radicale », loin de l’école des soufis . Continuer à lire … « Mauritanie : Qui en veut aux islamistes ? (Opinion) »