Mali – Communiqué de l’URD suite à la disparition de l’honorable Soumaïla Cissé, Chef de file de l’opposition malienne, et sa délégation

L’URD a le regret d’informer l’opinion nationale et internationale que son Président, l’honorable Soumaïla Cissé, Chef de file de l’opposition malienne, et sa délégation en campagne pour les élections législatives dans la circonscription électorale de Niafunké, sont portés disparus depuis 15h30 ce mercredi 25 mars 2020.

Ils quittaient Saraféré pour se rendre à Koumaïra où ils étaient attendus vers 16h30. Ni le président de l’URD ni aucun membre de sa délégation ne sont joignables sur leur téléphone actuellement.

Le parti est profondément inquiet de la situation et invite le Gouvernement , les forces armées et de sécurité, la Minusma à déployer toutes leurs énergies pour les retrouver.

L’URD suivra avec l’attention requise l’évolution de la situation.

Puisse Dieu les ramener en bonne santé !

Bamako, le 25 mars 2020

Le secrétaire à la communication

Maitre Demba Traoré
Officier de l’Ordre Nationa

Mali : La Norvège a rejeté une demande française d’envoyer des forces spéciales

24/03/2020 – La Norvège a pour le moment rejeté une demande française d’envoyer des forces spéciales au Mali, invoquant un manque de soutien politique à domicile, a annoncé lundi le gouvernement. La France a recherché un soutien international pour une force de soldats d’élite dirigée par la France pour opérer au Mali, un plan baptisé Opération Takuba.

« Nous sommes préoccupés par l’aggravation de la situation au Sahel et nous comprenons bien la nécessité de créer la task force Takuba », a déclaré le ministre de la Défense Frank Bakke-Jensen dans un communiqué. «Le gouvernement l’a examiné très attentivement et a consulté le Storting (parlement norvégien).» Compte tenu du manque de soutien au Parlement, il a conclu que la Norvège ne participerait pas pour le moment.

La semaine dernière, la Suède a annoncé qu’elle enverrait jusqu’à 150 soldats au Mali pour soutenir l’opération française. La force est censée opérer aux côtés des troupes maliennes sur le terrain.

IntellIvoire

Sahel-Elite (Bamako-Mali) | Image utilisée juste à titre d’illustration

Tchad : Déby décide de rester au Lac pour diriger des opérations militaires

24/03/2020 – Le président de la République Idriss Déby va rester dans la province du Lac pour diriger personnellement des opérations militaires contre Boko Haram. Il« refuse de rejoindre son bureau à N’Djaména », après un déplacement mardi à Boma, au Lac, où l’armée a subi hier une attaque meurtrière de Boko Haram, faction d’Aboubakar Shekau. Continuer à lire … « Tchad : Déby décide de rester au Lac pour diriger des opérations militaires »

Le gouvernement proclame l’état d’urgence dans le département de Filingué (Tillabéri)

26/01/2020 – Le conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant proclamation de l’état d’urgence dans le département de Filingué, région de Tillabéri, compte tenu de l’exacerbation de la situation sécuritaire dans la zone du département de Filingué « caractérisée par des attaques ciblées sur des installations militaires et des assassinats d’autorités coutumières ».
L’état d’urgence a été proclamé dans plusieurs départements de la région de Tillabéri en raison de la menace terroriste qui affecte certaines localités, rappelle-t-on.

ANP / Niamey

Sahel-Elite (Bamako-Mali)

Tchad : le gouverneur du Sila met en garde contre « un calme trompeur »

26/01/2020 – Le gouverneur de la province du Sila, Kedallah Younous Hamidi, s’est exprimé samedi à la Place de l’indépendance d’Abéché, lors de la cérémonie marquant la fin de l’état d’urgence dans les provinces du Ouaddaï et du Sila. Il a appelé à la vigilance et au maintien du dispositif sécuritaire pour parer à tout résurgence de violences. Continuer à lire … « Tchad : le gouverneur du Sila met en garde contre « un calme trompeur » »

Tchad : fin de cinq mois d’état d’urgence dans l’est et le nord du pays

26/01/20202- L’état d’urgence instauré la mi-août 2019 dans les trois provinces de l’est et le nord du Tchad est terminé, a annoncé samedi le ministre de la Défense nationale et de la Sécurité publique, Mahamat Abali Saleh. Continuer à lire … « Tchad : fin de cinq mois d’état d’urgence dans l’est et le nord du pays »

L’Algérie a un rôle clair dans la relance de l’accord de paix au Mali

23/01/2020 – Le Commissaire à la Paix et à la Sécurité de l’Union africaine (UA), Smail Chergui a mis en avant mercredi le rôle clair de l’Algérie dans la dynamisation de l’accord de paix, en sa qualité de pays qui a facilité la conclusion de cet accord, appuyé par toute la Communauté internationale et tous les partenaires internationaux. Continuer à lire … « L’Algérie a un rôle clair dans la relance de l’accord de paix au Mali »