Mali – Report des scrutins législatifs : Les acteurs politiques s’accordent sur le principe

2018/16/11 – L’avis favorable de la Cour constitutionnelle sur le report des législatives de novembre et décembre prochain est apprécié par les acteurs politiques. Seulement, ils émettent des inquiétudes sur le respect du délai. Continuer à lire … « Mali – Report des scrutins législatifs : Les acteurs politiques s’accordent sur le principe »

Mali – Décentralisation poussée : Le projet de découpage territorial attise la colère des populations du Nord.

2018/16/11- Depuis le lundi 8 octobre dernier, le projet d’un nouveau découpage administratif circule sur les réseaux sociaux. Il prévoit la création de 20 nouvelles régions administratives composées de nouveaux cercles et de nouvelles communes dont une dizaine de communes pour le district de Bamako. Les réactions ne se sont pas fait attendre puisque des contempteurs ont aussitôt donné de la voix pour afficher leur opposition audit projet. Certains estiment qu’il favorise les populations nomades au détriment des sédentaires, tandis que d’autres jugent arbitraires d’autant que les populations à la base n’ont jamais été consultées sur la décision gouvernementale. Continuer à lire … « Mali – Décentralisation poussée : Le projet de découpage territorial attise la colère des populations du Nord. »

Tchad – La France considère toujours Déby comme un agent de stabilité de la sous-région

La rencontre entre la ministre française des armées, Florence Parly et le président tchadien, Idriss Déby Itno, a duré plus de 2 heures au Palais Présidentiel pour aborder des questions brûlantes de l’heure tant sur le Tchad que dans la sous-région.

L’échange entre le président tchadien et la ministre a permis d’évoquer plusieurs sujets d’intérêts communs, notamment la situation sécuritaire dans la bande sahelo-saharienne, entre autres l’operationnalisation de la force G5 Sahel et la répercussion de la crise libyenne sur la stabilité du Tchad et la crise centrafricaine.

La ministre française des armées, Florence Parly s’inquiète particulièrement de la menace que font peser plusieurs mouvements rebelles tchadiens en pleine recomposition dans le sud de la Libye et qui cherchent probablement à renverser le régime du président Idriss Déby Itno.

La ministre française, par cette visite, exprime le renouvellement de la confiance de la France au président Idriss Déby Itno qu’elle considère toujours et encore comme un rempart contre l’expansion de terrorisme islamiste au Sahel. La déstabilisation du régime par des mouvements rebelles pourrait entraîner le chaos dans la sous-région mise à rude épreuve par des attaques terroristes au Niger, au Nigeria, dans la partie septentrionale du Cameroun, l’instabilité dans le sud de la Libye et au Nord de la RCA.

La France, présente dans la zone sahelo-saharienne avec 4000 militaires de l’opération Barkane dont le quartier général se trouve dans la capitale tchadienne, peut toujours continuer à apporter son appui logistique et militaire pour aider les forces du G5 Sahel dans la lutte contre le terrorisme et surtout d’aider le régime du président Idriss Déby Itno dans le domaine du renseignement et de la logistique au cas où il ferait face à des mouvements rebelles hostiles.

La ministre française des armées, Florence Parly rassure le président Idriss Déby du soutien inconditionnel de la diplomatie militaire française en vue de pérenniser le pouvoir de celui qui est considéré comme le gendarme de l’Afrique et qui participe à la stabilité de la sous-region.

Alwihda/Sahel-Elite

Algeria must stop arbitrary expulsion of West African migrants in desert: UN migration rights expert

2018/11/10 – The appeal for help from the international community from UN Special Rapporteur on migration Felipe González Morales, follows his official visit to Niger; a hub for those looking to leave in search of new opportunities, for decades. Continuer à lire … « Algeria must stop arbitrary expulsion of West African migrants in desert: UN migration rights expert »

Tchad : huit soldats tués dans une attaque de Boko Haram (État-major)

2018/11/10 – Huit soldats tchadiens ont été tués, mercredi 10 octobre, dans la région du lac Tchad, lors un affrontement avec des jihadistes de Boko Haram. « Les terroristes de Boko Haram ont attaqué très tôt ce matin la position des forces de défense dans la localité de Kaiga Kindji », a indiqué le porte-parole de l’armée à N’Djamena, le colonel Azem. Continuer à lire … « Tchad : huit soldats tués dans une attaque de Boko Haram (État-major) »

Groupes armés du nord Mali: Comment loger les ex-combattants

2018/09/10 – Les combattants des groupes armés du nord peuvent à présent être cantonnés sur 8 sites auxquels s’ajoutent deux autres plus au centre du pays. Ces camps sont censés accueillir plus de 30 000 jeunes dont des milliers de jeunes filles recensés par les groupes armés signataires de l’Accord d’Alger pour la paix et la réconciliation.

Pour l’application effective du processus de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion(DDR), la date butoir du 15 octobre a été fixée.
Le porte-parole du gouvernement, le ministre Amadou Koïta, a expliqué le 7 octobre que l’ensemble des sites sont prêts à accueillir les ex-combattants. Continuer à lire … « Groupes armés du nord Mali: Comment loger les ex-combattants »

Mali – Commémoration du 22 septembre 2018 : Les chasseurs du Mali protestent contre leur mise à l’écart

2018/09/10 – Dans une lettre ouverte adressée à la Commission nationale d’organisation des festivités du 58ème anniversaire de l’accession du Mali à l’indépendance, l’Association Nationale des Chasseurs Agréés du Mali (A.N.A.C.M.A) proteste contre sa mise à l’écart et demande des explications. Continuer à lire … « Mali – Commémoration du 22 septembre 2018 : Les chasseurs du Mali protestent contre leur mise à l’écart »