Mali – Le sous-préfet de Macina aux populations de son cercle : «L’Etat malien ne vous abandonnera jamais»

2018/12/11 – La situation sécuritaire crée par les Jihadistes dans cette partie du territoire national a donné naissance à des interprétations de toutes sortes. Pour les uns, c’est l’absence de l’Etat auprès des populations. Pour les autres, c’est le fait d’une communauté donnée en l’occurrence les peulhs. Mais, de part et d’autre, il ne s’agirait que des accusations non fondées tendant à créer la zizanie au sein des populations.

A ce propos, Oumar Dembélé, le 2e Adjoint au Préfet de Macina rassure : « l’Etat malien ne vous abandonnera pas ». Il répond à nos questions relatives à la gestion de la crise sécuritaire en passant par le revivre ensemble pour finir par la relance économique. Votre Bi-hebdo est allé à sa rencontre dans son Chef-lieu de cercle qu’est la ville de Macina. Cet  Administrateur Civil écarte d’emblée l’idée de jihadistes dans cette crise. Ce ne sont pas des jihadistes, mais des bandits armés qui sont là à la recherche du gain facile. Continuer à lire … « Mali – Le sous-préfet de Macina aux populations de son cercle : «L’Etat malien ne vous abandonnera jamais» »

Application de l’Accord de Paix au centre du pays: Un effort de compréhension et d’échange s’impose aux décideurs

2018/27/10 – Des tractations sont en cours ayant pour objectifs d’intégrer les forces de défenses et de sécurités pour les uns et bénéficier des subsides destinés au financement de projets de développement pour les autres dans les zones hors contrôle de l’Etat du Mali. Continuer à lire … « Application de l’Accord de Paix au centre du pays: Un effort de compréhension et d’échange s’impose aux décideurs »

Le Ghana et le Togo inaugurent un poste de contrôle juxtaposé

2018/27/10 – Le président du Ghana, Nana Akufo Addo et son homologue togolais Faure Gnassingbé ont conjointement inauguré vendredi le poste de contrôle juxtaposé de Noépé-Akanu à la frontière Togo-Ghana, à près de 30 kilomètres à l’est de Lomé.Akufo Addo est arrivé vendredi matin à Lomé, spécialement pour cette inauguration, alors qu’il est facilitateur dans une crise socio-politique qui agite le Togo depuis août 2017 et qui a connu des rebondissements en lien avec le recensement électoral et la recomposition de la CENI, organe de supervision des élections. Continuer à lire … « Le Ghana et le Togo inaugurent un poste de contrôle juxtaposé »

Mali – Décentralisation poussée : Le projet de découpage territorial attise la colère des populations du Nord.

2018/16/11- Depuis le lundi 8 octobre dernier, le projet d’un nouveau découpage administratif circule sur les réseaux sociaux. Il prévoit la création de 20 nouvelles régions administratives composées de nouveaux cercles et de nouvelles communes dont une dizaine de communes pour le district de Bamako. Les réactions ne se sont pas fait attendre puisque des contempteurs ont aussitôt donné de la voix pour afficher leur opposition audit projet. Certains estiment qu’il favorise les populations nomades au détriment des sédentaires, tandis que d’autres jugent arbitraires d’autant que les populations à la base n’ont jamais été consultées sur la décision gouvernementale. Continuer à lire … « Mali – Décentralisation poussée : Le projet de découpage territorial attise la colère des populations du Nord. »

Mali – Après plus de 70 jours de grève : Le gouvernement suspend les salaires des magistrats y compris les allocations familiales

2018/07/10 – Face au refus des magistrats de regagner les différentes juridictions, le ministère des Finances, à travers un arrêté, avait ordonné la suspension des salaires des magistrats. Cette mesure est entrée en vigueur à la fin du mois de septembre et a frappé toute la corporation, sans exception. Il faut le rappeler, contre la volonté du syndicat, certains avaient décidé d’observer le service minimum. Ceux-ci n’ont pas aussi été épargnés car leur salaire n’a pas été versé dans leur compte. Continuer à lire … « Mali – Après plus de 70 jours de grève : Le gouvernement suspend les salaires des magistrats y compris les allocations familiales »

Mauritanie : Qui en veut aux islamistes ? (Opinion)

2018/09/26 – Après le déroulement  des élections législatives, municipales et régionales, marquées  par une éclatante victoire de l’UPR et une percée des islamistes, l’heure est sans doute aux règlements de comptes.

En effet,  les « faucons »  semblent  dérouler  leur  « machine  de guerre » pour faire face  à ses nouveaux adversaires politiques  plus particulièrement  le Tewassoul et  la mouvance des frères musulmans. Une faction sociale qui prône « une islamisation radicale », loin de l’école des soufis . Continuer à lire … « Mauritanie : Qui en veut aux islamistes ? (Opinion) »

Mali – Communiqué du Ministère de la Sécurité et de la Protection civile (15/09)

COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA SÉCURITÉ ET DE LA PROTECTION CIVILE

En application des instructions du Chef du Gouvernement, une patrouille des forces de défense et de sécurité a intercepté un groupe d’individus armés dans le secteur de Soubangouma dans le cercle de Koro, le 14 septembre 2018.
Au nombre de 63, ces hommes ont été systématiquement désarmés et une enquête est en cours.
Au total, 54 fusils de chasse et 17 motos ont été saisis lors de cette opération.

Le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile, tout en félicitant les forces de défense et de sécurité pour cet exploit, tient à rappeler aux populations l’importance de leur implication pour juguler le terrorisme et les conflits dans le centre du pays.
Egalement, le Ministre rappelle que les patrouilles de sécurisation s’intensifieront dans les localités du centre afin d’y maintenir la quiétude.