Drones equipped with AI are putting a stop to illegal fishing in Africa

2018708/19 – Across the waters of Africa, drones are being used to hunt down illegal fisherman, a group that costs Africa over $1 billion and hurts wildlife populations. These unmanned systems use AI to track and identify boats, ultimately cutting costs by replacing large, manned aircraft. Moroccan technology startup ATLAN Space is behind the development of this artificial intelligence used and looks to win back money for the people of Africa. Continuer à lire … « Drones equipped with AI are putting a stop to illegal fishing in Africa »

Mali – Africa Endeavor 2018: le Mali présent #Militaire

2018/08/06 – Trois officiers maliens ont participé depuis l’archipel du Cap Vert sur l’ile de Sal Island à un symposium réunissant 40 pays africains et des communautés économiques régionales des organisations internationales. Continuer à lire … « Mali – Africa Endeavor 2018: le Mali présent #Militaire »

How can digital technology help transform Africa’s food system?

2018/07/16 – There’s no question that agriculture is critical to Africa’s biggest development goals. It is fundamental for poverty reduction, economic growth and environment sustainability. African food market continues to grow. It is estimated that African food markets will triple to US$1 trillion from its current US$300 billion value. Farming accounts for 60% of total employment in Sub-Saharan Africa—and food system jobs account for even more. In Ethiopia, Malawi, Mozambique, Tanzania, Uganda and Zambia, the food system is projected to add more jobs than the rest of the economy between 2010 and 2025. Continuer à lire … « How can digital technology help transform Africa’s food system? »

Mali – La CNDH condamne l’utilisation insidieuse et pernicieuse des TIC à l’effet de propager des images et éléments sonores de nature à cristalliser indument la haine entre les maliens

COMMUNIQUE DE PRESSE N°015-2018-/CNDH
La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) condamne avec la dernière énergie l’utilisation insidieuse et pernicieuse des nouvelles technologies de l’information et de la communication à l’effet de propager des images et éléments sonores de nature à cristalliser indument la haine entre les maliens.

La CNDH appelle à la plus grande vigilance et invite les citoyens à ne point servir de relais pour la propagation de telles informations.
Elle salue les actions entreprises par le Gouvernement du Mali et ses partenaires en vue de sécuriser les personnes et leurs biens et les invite à redoubler d’efforts.
La CNDH tient à rassurer l’opinion publique nationale et internationale qu’elle jouera pleinement sa partition dans la promotion et la protection des droits de l’Homme.

Bamako, le 13 juillet 2018
Le Président

Dr Malick COULIBALY
Chevalier de l’Ordre National

Yahsat to display its satellite broadband services during West Africa Com

2018/07/10 – Yahsat, the UAE-based global satellite operator, will showcase its flagship broadband service – YahClick – during the West Africa Com from 10-11 July 2018
Farhad Khan is the chief commercial officer at Yahsat.  Continuer à lire … « Yahsat to display its satellite broadband services during West Africa Com »

Burkina : Plus de onze milliards de FCFA d’infrastructures pour améliorer le débit internet

2018/07/10 – Le Burkina Faso a inauguré mardi, des infrastructures de communications électroniques à hauteur 11,5 milliards de FCFA, afin d’accroitre la couverture géographique du pays en matière d’Internet et de diminuer les coûts des services y afférents. Continuer à lire … « Burkina : Plus de onze milliards de FCFA d’infrastructures pour améliorer le débit internet »

Burkina Faso: le gouvernement a décidé d’identifier les clients de cybercafés #cyber-sécurité

2018/06/24 – Après l’identification des abonnés au mobile, le gouvernement de la République du Burkina Faso s’intéresse désormais aux utilisateurs de cybercafés. Un décret portant modalités d’identification des abonnés des services de communications électroniques et des clients des cybercafés, a été adopté à cet effet. C’était lors du Conseil des ministres du 8 juin 2018, présidé par le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré (photo). Continuer à lire … « Burkina Faso: le gouvernement a décidé d’identifier les clients de cybercafés #cyber-sécurité »