Mali: nouvelles manifestations pour le départ du président Keïta le 11 août (contestations)

08/08/2020 – De nouvelles manifestations auront lieu le 11 août à Bamako pour exiger la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta, les premières depuis une trêve de plus de deux semaines, a annoncé vendredi le mouvement qui mène la contestation au Mali. Continuer à lire … « Mali: nouvelles manifestations pour le départ du président Keïta le 11 août (contestations) »

Mali : les neuf nouveaux membres de la Cour constitutionnelle désignés

08/08/2020 – Les neuf nouveaux membres de la Cour constitutionnelle du Mali sont révélés ce vendredi par un décret présidentiel.Selon le décret, le président malien Ibrahima Boubacar Kéita a nommé Aser Kamaté, Amadou Ousmane Touré et Doucouré Kadidia Traoré.

Le président de l’Assemblée nationale Moussa Timbiné a désigné Maliki Ibrahim, Bâ Haoua Toumagnon (F) et Beyla Bâ.

Quant au Conseil supérieur de la magistrature, il a désigné Demba Tall, Mohamed Abdourahamane Maïga et Djénéba Karabenta (F).

La recomposition de la Cour constitutionnelle conformément aux dispositions constitutionnelles du Mali est l’une des recommandations du Sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) tenu par visioconférence le 27 juillet sur la situation sociopolitique au Mali.

La recommandation de recomposer la Cour constitutionnelle est pour vider les contentieux électoraux liés au second tour des législatives qui sont à l’origine de la crise sociopolitique actuelle.

Xinhua

Sahel-Elite (Bamako-Mali)

Le Conseil de sécurité de l’ONU s’inquiète des troubles politiques au Mali

28/07/2020 – Le Conseil de sécurité de l’ONU a exprimé lundi sa profonde préoccupation quant aux dernières tensions politiques au Mali et a appelé à la retenue de différentes parties prenantes.

Dans des « éléments de presse » publiés à l’issue d’une visioconférence à huis clos sur la situation au Mali, les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur ferme soutien aux efforts de médiation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et ont pris note des recommandations approuvées par les chefs d’Etat de la CEDEAO lors du sommet extraordinaire de lundi. Continuer à lire … « Le Conseil de sécurité de l’ONU s’inquiète des troubles politiques au Mali »

Mali: un gouvernement restreint est formé pour mettre en oeuvre les recommandations du sommet extraordinaire de la CEDEAO (présidence)

28/07/2020 – Un gouvernement restreint malien est formé ce lundi soir pour mettre en oeuvre les recommandations du Sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO sur la situation socio-politique au Mali, selon un décret présidentiel lu à la télévision nationale (ORTM). Continuer à lire … « Mali: un gouvernement restreint est formé pour mettre en oeuvre les recommandations du sommet extraordinaire de la CEDEAO (présidence) »

Mali : la CEDEAO donne jusqu’au 31 juillet aux acteurs politiques pour mettre en œuvre ses recommandations

20/07/2020 – La mission de la CEDEAO conduite par l’ancien président nigérian, Jonathan Goodluck, qui a séjourné au Mali a donné jusqu’au 31 juillet 2020 aux acteurs politiques du pays pour mettre en œuvre ses recommandations de sortie de crise. Des propositions déjà rejetées par l’opposition.
Continuer à lire … « Mali : la CEDEAO donne jusqu’au 31 juillet aux acteurs politiques pour mettre en œuvre ses recommandations »

Mali : les médiateurs de la CEDEAO face à l’intransigeance du M5-RFP qui réclame la démission du président Keïta

18/07/2020 – La mission de médiation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), présente au Mali depuis mercredi, continue à se heurter à l’intransigeance du Mouvement du 5-Juin – Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) qui réclame toujours la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta, ont indiqué vendredi plusieurs sources proches des négociations.Selon elles, le M5-RFP refuse de faire des concessions sur ses revendications que sont la démission du président de la République, l’ouverture d’une transition démocratique, la poursuite des « commanditaires de crimes » lors des manifestations du 10-12 juillet et la libération immédiate de l’opposant Soumaïla Cissé, enlevé dans le centre du pays voici quatre mois. Continuer à lire … « Mali : les médiateurs de la CEDEAO face à l’intransigeance du M5-RFP qui réclame la démission du président Keïta »

Mali – Note du M5-RFP pour la mission de médiation de la CEDEAO sur la sortie de crise au Mali

NOTE DU M5-RFP POUR LA MISSION DE MÉDIATION DE LA CEDEAO SUR LA SORTIE DE CRISE AU MALI:

Le Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a été enclenché pour obtenir la démission de Monsieur Ibrahim Boubacar Keita des fonctions de président de la République pour les raisons suivantes : Continuer à lire … « Mali – Note du M5-RFP pour la mission de médiation de la CEDEAO sur la sortie de crise au Mali »

Mauritanie : Un Colonel de la gendarmerie en mission à Benichab pour faire entrer Ould Abdel Aziz à Nouakchott

14/07/2020 – Les autorités ont dépêché un Colonel de la gendarmerie, porteur d’un message à l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz à Benichab où il se trouve depuis des mois, ont révélé des sources généralement bien informées. Continuer à lire … « Mauritanie : Un Colonel de la gendarmerie en mission à Benichab pour faire entrer Ould Abdel Aziz à Nouakchott »

Mauritanie : le vote pour la constitution de la haute cour de justice fixé au 27 juillet

14/07/2020 – La conférence des présidents, issue de l’assemblée nationale, a décidé lundi la reprogrammation au 27 juillet courant, de la séance plénière consacrée à la discussion et le vote de la loi relative à la haute cour de justice, dont la constitution passe par différents processus. Continuer à lire … « Mauritanie : le vote pour la constitution de la haute cour de justice fixé au 27 juillet »

Mali : les manifestations contre le président ont fait 11 morts et 158 blessés

14/07/2020 – Les manifestations contre le président malien Ibrahim Boubacar Kéita ont fait onze morts et 158 blessés ces dernières jours à Bamako, capitale du pays, a annoncé lundi la Primature à l’issue d’une rencontre du Premier ministre avec les secrétaires généraux des ministères, le gouverneur du District de Bamako et plusieurs responsables des forces de l’ordre.La rencontre a permis de faire le point sur la situation sécuritaire et sanitaire après les débordements qui ont suivi les manifestations de ces derniers jours suite à l’appel du Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP). Continuer à lire … « Mali : les manifestations contre le président ont fait 11 morts et 158 blessés »