Niger- Sommet interparlementaire des pays du G5 Sahel à Niamey le mardi 17 juillet

2018/07/17 – Les Cinq Présidents des Assemblées Nationales des pays membres du G5 Sahel – Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad- vont se réunir le mardi 17 juillet à Niamey avec la participation d’une délégation de l’Assemblée Nationale française, a-t-on appris auprès de source parlementaire nigérienne.
Continuer à lire … « Niger- Sommet interparlementaire des pays du G5 Sahel à Niamey le mardi 17 juillet »

How can digital technology help transform Africa’s food system?

2018/07/16 – There’s no question that agriculture is critical to Africa’s biggest development goals. It is fundamental for poverty reduction, economic growth and environment sustainability. African food market continues to grow. It is estimated that African food markets will triple to US$1 trillion from its current US$300 billion value. Farming accounts for 60% of total employment in Sub-Saharan Africa—and food system jobs account for even more. In Ethiopia, Malawi, Mozambique, Tanzania, Uganda and Zambia, the food system is projected to add more jobs than the rest of the economy between 2010 and 2025. Continuer à lire … « How can digital technology help transform Africa’s food system? »

Algérie-Niger: échange de vues sur les défis auxquels est confrontée la région du Sahel

2018/07/16 – Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a évoqué dimanche à Alger avec le ministre d’Etat nigérien, ministre de l’Intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, Mohamed Bazoum, les défis auxquels est confrontée la région du Sahel. Continuer à lire … « Algérie-Niger: échange de vues sur les défis auxquels est confrontée la région du Sahel »

Mali/Kadiolo : La CMDT compte désormais 18 usines avec une capacité annuelle d’égrenage de 620 000 tonnes de coton graine

2018/07/16 – Le Programme de Développement Stratégique de la Filiale Coton (PDSFC) a prévu de produire 800 mille tonnes de coton graine en 2018. Pour assurer le transport et l’égrenage de cette production, la CMDT a entrepris la construction de nouvelles usines dont celle de Kadiolo. Le jeudi 12 juillet 2018 dans le village de Pourou, le président Ibrahim Boubacar Keita a procédé à l’inauguration de l’usine d’égrenage de coton graine de Kadiolo. Pour la circonstance, il était accompagné par une forte délégation dont les membres du gouvernement et les présidents des institutions. Continuer à lire … « Mali/Kadiolo : La CMDT compte désormais 18 usines avec une capacité annuelle d’égrenage de 620 000 tonnes de coton graine »

Niger-Bénin : mise en service du Poste de contrôle juxtaposé de Malanville, un puissant outil d’intégration au sein de l’espace UEMOA

2018/07/13 – Le Poste de Contrôle Juxtaposé (PCJ) de Malanville, à la frontière entre le Bénin et le Niger, sont officiellement opérationnels depuis ce jeudi 12 juillet, quatre années après l’inauguration. A cette occasion, une importante cérémonie solennelle s’est déroulée au niveau du site afin de marquer d’un cachet particulier, la mise en service de cet outil, vecteur de l’intégration dans la zone UEMOA. Continuer à lire … « Niger-Bénin : mise en service du Poste de contrôle juxtaposé de Malanville, un puissant outil d’intégration au sein de l’espace UEMOA »

UEMOA : Les zones frontalières peuvent être un véritable pôle de développement #Sahel

Les zones frontalières des pays de l’Union Economique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), constituent de véritables et dynamiques pôles de développement dont le rayonnement dépassent largement les frontières nationales, a indiqué mercredi El Hadji Malick Diop, président de la Commission économique et financière du Conseil des collectivités territoriales de l’UEMOA. Continuer à lire … « UEMOA : Les zones frontalières peuvent être un véritable pôle de développement #Sahel »

Burkina : Plus de onze milliards de FCFA d’infrastructures pour améliorer le débit internet

2018/07/10 – Le Burkina Faso a inauguré mardi, des infrastructures de communications électroniques à hauteur 11,5 milliards de FCFA, afin d’accroitre la couverture géographique du pays en matière d’Internet et de diminuer les coûts des services y afférents. Continuer à lire … « Burkina : Plus de onze milliards de FCFA d’infrastructures pour améliorer le débit internet »