La croissance de l’Afrique subsaharienne freinée

2018/04/10 – L’Afrique au Sud du Sahara est freinée dans sa marche par la faible diversification des investissements. C’est la principale conclusion du tout dernier rapport de la Banque Mondiale, Africa Pulse, publié le 3 octobre 2018.

La bonne nouvelle selon cette revue semestrielle  est que les économies d’Afrique subsaharienne continuent de se redresser, après avoir marqué le pas en 2015-2016, mais à un rythme plus lent que prévu. En 2018, la région devrait afficher un taux de croissance moyen de l’ordre 2,7 %, soit une légère augmentation par rapport aux 2,3 % enregistrés en 2017. L’on est loin de la moyenne de 5% enregistrée sur la période 2004-2014. Continuer à lire … « La croissance de l’Afrique subsaharienne freinée »

Algérie-Mauritanie : le nouveau poste frontalier, « un jalon supplémentaire » pour la coopération bilatérale (Bedoui)

2018/08/19 – Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a affirmé dimanche à Tindouf que le nouveau poste frontalier terrestre algéro-mauritanien constituait « un jalon supplémentaire » pour la coopération bilatérale dans les domaines sécuritaire, économique et humanitaire. Continuer à lire … « Algérie-Mauritanie : le nouveau poste frontalier, « un jalon supplémentaire » pour la coopération bilatérale (Bedoui) »

Burkina/UE- Dialogue politique entre le Burkina et l’UE : La situation sécuritaire comme plat de résistance

2018/07/22 Les sept ambassadeurs des pays membres de l’Union européenne au Burkina Faso, ont tenu une rencontre avec des ministres du pays des Hommes intègres. La rencontre, 12e du genre, qui se voulait informelle, s’est déroulée autour d’un déjeuner à l’hôtel Laïco. Au cours de cette rencontre, les deux parties ont parlé de coopération, mais aussi des questions sécuritaires et de développement dans le Sahel. C’était le 19 juillet 2018, à Ouagadougou. Continuer à lire … « Burkina/UE- Dialogue politique entre le Burkina et l’UE : La situation sécuritaire comme plat de résistance »

Algérie-Niger: échange de vues sur les défis auxquels est confrontée la région du Sahel

2018/07/16 – Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a évoqué dimanche à Alger avec le ministre d’Etat nigérien, ministre de l’Intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, Mohamed Bazoum, les défis auxquels est confrontée la région du Sahel. Continuer à lire … « Algérie-Niger: échange de vues sur les défis auxquels est confrontée la région du Sahel »

Mali/Kadiolo : La CMDT compte désormais 18 usines avec une capacité annuelle d’égrenage de 620 000 tonnes de coton graine

2018/07/16 – Le Programme de Développement Stratégique de la Filiale Coton (PDSFC) a prévu de produire 800 mille tonnes de coton graine en 2018. Pour assurer le transport et l’égrenage de cette production, la CMDT a entrepris la construction de nouvelles usines dont celle de Kadiolo. Le jeudi 12 juillet 2018 dans le village de Pourou, le président Ibrahim Boubacar Keita a procédé à l’inauguration de l’usine d’égrenage de coton graine de Kadiolo. Pour la circonstance, il était accompagné par une forte délégation dont les membres du gouvernement et les présidents des institutions. Continuer à lire … « Mali/Kadiolo : La CMDT compte désormais 18 usines avec une capacité annuelle d’égrenage de 620 000 tonnes de coton graine »

Burkina Faso : hausse de 19% de la contribution de l’exploitation minière au budget de l’Etat

2918/07/14 – La contribution de l’exploitation minière au budget de l’Etat du Burkina Faso est passée de 190 milliards de FCFA en 2016 à 226,26 milliards de FCFA en 2017, soit une hausse de 19%, a-t-on appris vendredi du ministère en charge des Mines. Continuer à lire … « Burkina Faso : hausse de 19% de la contribution de l’exploitation minière au budget de l’Etat »

Niger-Bénin : mise en service du Poste de contrôle juxtaposé de Malanville, un puissant outil d’intégration au sein de l’espace UEMOA

2018/07/13 – Le Poste de Contrôle Juxtaposé (PCJ) de Malanville, à la frontière entre le Bénin et le Niger, sont officiellement opérationnels depuis ce jeudi 12 juillet, quatre années après l’inauguration. A cette occasion, une importante cérémonie solennelle s’est déroulée au niveau du site afin de marquer d’un cachet particulier, la mise en service de cet outil, vecteur de l’intégration dans la zone UEMOA. Continuer à lire … « Niger-Bénin : mise en service du Poste de contrôle juxtaposé de Malanville, un puissant outil d’intégration au sein de l’espace UEMOA »