Afrique du Sud : A moyen terme, le coronavirus pourrait stimuler la demande mondiale d’hélium

01/05/2020 – Selon Renergen, un producteur sud-africain de gaz naturel liquéfié et d’hélium, le COVID-19 pourrait stimuler la demande d’hélium à moyen terme, car les hôpitaux font actuellement des stocks de matériels médicaux qui utilisent ce gaz. Les appareils d’IRM par exemple fonctionnent avec de l’hélium pour le refroidissement. Continuer à lire … « Afrique du Sud : A moyen terme, le coronavirus pourrait stimuler la demande mondiale d’hélium »

Hydrocarbures/Niger: Les réserves récupérables de pétrole ont été portées à 953 millions de barils et les réserves en gaz à plus de 24 milliards de m3

28/04/2020 – Ces dernières années, le Niger a attribué plusieurs permis de recherche et des autorisations exclusives d’exploitation minière.Ce qui a permis une amélioration significative des réserves du pétrole et de gaz naturel. Continuer à lire … « Hydrocarbures/Niger: Les réserves récupérables de pétrole ont été portées à 953 millions de barils et les réserves en gaz à plus de 24 milliards de m3 »

Maroc-Nigéria: Progression du projet Gazoduc

2019/30/01 – Lors du Nigeria International Petroleum Summit, qui a eu lieu du 27 au 30 janvier à Abuja, la capitale du pays, le ministre d’Etat aux ressources pétrolières Emmanuel Ibe Kachikwu a déclaré que l’étude de faisabilité du projet de gazoduc entre le Nigéria et le Maroc a été réalisée en juillet 2018 et que la phase 1 des pré-études de détail devrait prendre fin d’ici la fin du premier trimestre 2019. Continuer à lire … « Maroc-Nigéria: Progression du projet Gazoduc »

Mauritanie/Sénégal – Pétrole – Adoption de deux conventions relatives au régime fiscal applicable aux sous-traitants des réservoirs du champ Grand-Tortue/Ahmeyim et à la BCM

2019/01/24 –  L’Assemblée nationale a adopté au cours d’une séance plénière qu’elle a tenue mercredi sous la présidence de son président M. Cheikh Ould Baya, deux projets de lois.

Le premier projet de loi est relatif à la ratification de l’Acte Additionnel à l’Accord de coopération Inter-Etats portant sur le développement et l’exploitation des réservoirs du champ Grand- Tortue/Ahmeyim et au régime fiscal et douanier applicable aux sous-traitants, signé le 21 décembre 2018 à Nouakchott entre la République Islamique de Mauritanie et la République du Sénégal. Continuer à lire … « Mauritanie/Sénégal – Pétrole – Adoption de deux conventions relatives au régime fiscal applicable aux sous-traitants des réservoirs du champ Grand-Tortue/Ahmeyim et à la BCM »

Sénégal/Mauritanie – Macky Sall dévoile les règles de partage du gaz entre Dakar et Nouakchott

2019/03/01 – Le partage équitable des ressources naturelles entre le Sénégal et la Mauritanie fait couler beaucoup d’encres, obligeant Macky Sall de sortir de son mutisme pour justifier le « fifty fifty » lors de l’entretien accordé aux journalistes lundi 31 décembre 2018. Continuer à lire … « Sénégal/Mauritanie – Macky Sall dévoile les règles de partage du gaz entre Dakar et Nouakchott »

Mauritanie/Sénégal – Gaz frontalier entre le Sénégal et la Mauritanie : l’accord finalisé la semaine prochaine (Macky Sall)

Gaz frontalier entre le Sénégal et la Mauritanie : l’accord finalisé la semaine prochaine (Macky Sall).

En présence du chef de l’Etat mauritanien qui était à Dakar ce samedi pour assister à son investiture, le président de la République sortant a annoncé qu’il sera à Nouakchott « dès la semaine prochaine » pour consolider l’accord relatif au gaz découvert entre les deux pays.

Le chef de l’Etat a aussi manifesté son désir de poser, dans quelques mois avec son homologue Mouhamed Ould Abdel Aziz, la première pierre du pont de Rosso.

Dakar Actu / Sahel-Elite Photo d’illustration:

Les sociétés algérienne Sonatrach et britannique Petrofac signent un contrat de 600 millions de dollars dans le domaine gazien

2018/28/11 – Les sociétés algérienne Sonatrach et britannique Petrofac ont signé mardi à Alger un contrat de 600 millions de dollars dans le domaine gazier.Selon le groupe algérien, ce contrat conclu dans le cadre du développement des champs gaziers de Tinhert, situés à l’extrême sud-est de l’Algérie, porte sur la réalisation d’un centre de séparation et de compression et sur les utilités en amont du complexe gazier existant pour le raccordement de 36 puits des champs gaziers du Nord. Continuer à lire … « Les sociétés algérienne Sonatrach et britannique Petrofac signent un contrat de 600 millions de dollars dans le domaine gazien »