Burkina Faso – Marche “anti-impérialiste” du 12 octobre 2019 : La mairie s’oppose, les organisateurs changent de programme

La marche prévue le 12 octobre 2019 par plusieurs organisations à l’occasion des “Journées anti-impérialistes” n’aura plus lieu. Les organisateurs ont décidé de tenir un meeting en lieu et place, après l’interdiction prononcée par la mairie de Ouagadougou. Continuer à lire … « Burkina Faso – Marche “anti-impérialiste” du 12 octobre 2019 : La mairie s’oppose, les organisateurs changent de programme »

Burkina Faso – Marche-Meeting contre la présence de bases militaires étrangères : « inopportune », selon la mairie

08/10/2019 – Dans le cadre de la célébration des Journées anti-impérialistes, des Organisations de la société civile entendent organiser une marche-meeting le 12 octobre prochain, à Ouagadougou, pour dénoncer la présence de bases militaires étrangères en Afrique et contre le terrorisme. A ce titre, elles ont adressé une lettre aux autorités communales qui ont répondu à leur tour. Voici le contenu de la réponse.

« Monsieur le président

« J’ai l’honneur d’accuser réception de votre lettre en date du 06 août 2019, m’informant de la co- organisation avec d’autres structures de la société civile d’une marche meeting contre la présence de bases militaires étrangères en Afrique et contre le terrorisme, le samedi 12 octobre 2019.

Aussi, au regard du contexte sécuritaire actuel et de la mobilisation des forces de défense et de sécurité à cet effet, j’estime votre manifestation inopportune.

En conséquence, je suis au regret de ne pouvoir donner une suite favorable à votre requête.

Veuillez agréer, monsieur le président, l’expression de ma parfaite considération »

Christian Charles Rouamba

Administrateur civil

Actu Burkina

Sahel-Elite

Burkina Faso : une journée nationale de protestation le 16 septembre prochain

11/09/2019 – Un regroupement de syndicats et d’organisations de la société civile a annoncé mardi la tenue d’une journée nationale de protestation le 16 septembre 2019 sur toute l’étendue du territoire pour exiger de meilleures conditions de vie et de travail ainsi que la sécurité. Continuer à lire … « Burkina Faso : une journée nationale de protestation le 16 septembre prochain »

Niger : la Cour d’Appel prononce la relaxe pour les leaders des manifestations de 2018

11/09/2019 – La Cour d’Appel de Niamey a prononcé, ce lundi 9 septembre, la relaxe pour plusieurs acteurs de la société nigérienne, et qui sont poursuivis par le ministère public, suite aux manifestations contre la loi des finances 2018. Continuer à lire … « Niger : la Cour d’Appel prononce la relaxe pour les leaders des manifestations de 2018 »

Burkina/Terrorisme : un parti politique propose aux citoyens de se constituer en réservistes

03/08/2019 – L’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA, opposition) a proposé hier lundi, que les citoyens se constituent «volontairement en réservistes», au moment où l’armée burkinabè enregistre «presque quotidiennement, des pertes humaines», dans la lutte contre le terrorisme. Continuer à lire … « Burkina/Terrorisme : un parti politique propose aux citoyens de se constituer en réservistes »

Niger – La société civile demande la levée de l’état d’urgence à Diffa

2019/13/02 – Dans une déclaration rendue publique le 10 février 2019, les organisations de la société civile défenseur des droits de l’homme de Diffa, demandent la levée de l’état d’urgence dans cette région située dans le Sud-Est du Niger. Continuer à lire … « Niger – La société civile demande la levée de l’état d’urgence à Diffa »

Niger – Forte mobilisation à la manifestation de l’opposition, qui réclame « un code électoral consensuel et une bonne gouvernance »

2018/12/11 – Des milliers de manifestants ont répondu présent, ce dimanche 11 novembre à Niamey, à la marche suivie de meeting, du Front pour la restauration et la défense de la démocratie et de le république (FRDDR), la principale coalition de l’opposition politique. Dès les premières heures de la matinée, les manifestants ont pris d’assaut « la place Toumo », lieu du rassemblement, avant de converger par milliers vers la « place de la concertation », où s’est tenu le meeting. Continuer à lire … « Niger – Forte mobilisation à la manifestation de l’opposition, qui réclame « un code électoral consensuel et une bonne gouvernance » »