Niger – La société civile demande la levée de l’état d’urgence à Diffa

2019/13/02 – Dans une déclaration rendue publique le 10 février 2019, les organisations de la société civile défenseur des droits de l’homme de Diffa, demandent la levée de l’état d’urgence dans cette région située dans le Sud-Est du Niger. Continuer à lire … « Niger – La société civile demande la levée de l’état d’urgence à Diffa »

Burkina Faso – Remis Dandjinou : « Ce n’est pas l’état d’urgence qui arrête les attaques terroristes »

2019/30/01 – Le conseil des ministres du mercredi 30 janvier 2019 s’est tenu en session ordinaire sous la présidence du Chef de l’Etat. Pour la première du gouvernement Christophe Dabiré 1, deux points étaient à l’ordre du jour. Continuer à lire … « Burkina Faso – Remis Dandjinou : « Ce n’est pas l’état d’urgence qui arrête les attaques terroristes » »

Burkina Faso : le Parlement autorise la prorogation de l’état d’urgence de six mois dans les régions en proie aux attaques terroristes

2019/01/12 – Le Parlement burkinabè a adopté vendredi à l’unanimité le projet de loi prorogeant de six mois l’état d’urgence dans 14 provinces du Burkina Faso en proie à des attaques terroristes, a annoncé le même jour l’institution.Cette décision du Parlement burkinabè qui entre en vigueur dimanche prochain doit permettre aux forces de défense et de sécurité de disposer de marge de manœuvre dans la lutte contre le terrorisme, selon les observateurs locaux.

La situation sécuritaire s’est dégradée dans ce pays d’Afrique de l’ouest depuis 2015. Dès lors plus de 270 personnes, dont des membres des forces de défense et de sécurité, ont été tuées dans des attaques terroristes.

Xinhua

Sahel-Elite Image :

Niger/Burkina – L’état d’urgence étendu à 3 départements à l’Ouest du pays

2018/01/12-  L’Etat d’urgence en vigueur dans certains départements de la région de Tillaberi (Ouest Niger) depuis 2017 a été étendu à trois entités frontalières du Burkina Faso, selon un décret  rendu public au terme du  conseil des ministres le vendredi  30 nomvembre.
Il s’agit des départements de Say, Torodi et de Téra qui  »font objet depuis un certain temps d’attaques organisées, perpétrées par des groupes terroristes,  mettant en péril l’ordre public et la sécurité des personnes et des biens. », peut-lire dans le communiqué.
Le gouvernement motive cette mesure par la nécessité et l’urgence pour les autorités publiques à faire face à cette situation. Continuer à lire … « Niger/Burkina – L’état d’urgence étendu à 3 départements à l’Ouest du pays »