Mauritanie : dissolution de 76 des 105 partis politiques

2019/03/07 –  Au total, 76 des 105 partis politiques mauritaniens viennent d’être dissous « par la force de la loi », selon un arrêté du ministère de l’Intérieur rendu public mardi soir. Continuer à lire … « Mauritanie : dissolution de 76 des 105 partis politiques »

Burkina/Canada – Coopération canado-burkinabè : L’ambassadeur Edmond R. Dejon Wega reçu en audience par le porte-parole de l’opposition

2019/14/02 – Le Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso, Zéphirin Diabré, a reçu en audience, ce mercredi, 13 février au siège de l’institution, à Ouagadougou, l’ambassadeur du Canada au Burkina. Selon les deux personnalités, les échanges ont porté sur les axes de coopération entre les deux pays. Continuer à lire … « Burkina/Canada – Coopération canado-burkinabè : L’ambassadeur Edmond R. Dejon Wega reçu en audience par le porte-parole de l’opposition »

Mali – Rassemblement des musulmans au stade 26 mars : Une journée de prière à l’allure d’un meeting politique

2018/12/02 – Commencé dans le flou, le meeting, appelé, journée de prière, s’est terminé dans le même flou artistique. Car, en lieu et place d’une prière pour le Mali, le peuple malien a assisté ce dimanche 10 février 2019 à des déclarations politiques. Pire, le très respecté Chérif de Nioro, Mohamed Ould Cheickna Haïdara dit Bouyédit Bouyé, a renouvelé sa demande de destitution du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga. Continuer à lire … « Mali – Rassemblement des musulmans au stade 26 mars : Une journée de prière à l’allure d’un meeting politique »

Mali – Marche populaire du 08 décembre de l’Opposition: Le CDR de Ras Bath se retire

2018/02/12 – Le Collectif pour la Défense de la République (CDR) du tristement célèbre chroniqueur et activiste de Ras Bath est en désamour total avec l’URD de l’Honorable Soumaïla Cissé. C’est ce qui ressort du retrait annoncé de ce mouvement politique de la marche patriotique annoncée par le Front de Sauvegarde de la démocratie (FSD), dirigé par Soumaïla Cissé, la Coalition des Forces Patriotiques (COFOP), dirigée par Moussa Sinko Coulibaly et de l’ADEMA Association de Mme Sy Kadiatou Sow. Motif évoqué par le CDR : vote par les Députés de l’opposition de la loi prorogeant le mandat des Députés à l’Assemblée Nationale. Continuer à lire … « Mali – Marche populaire du 08 décembre de l’Opposition: Le CDR de Ras Bath se retire »

Burkina Faso : L’ambassadeur des Etats-Unis et le porte-parole de l’opposition échangent autour des préoccupations nationales

´2018/15/11- C’est accompagné d’une délégation de sa chancellerie, que l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina, Andrew Young, a été reçu, ce mardi 13 novembre 2018 en fin de matinée, au siège du Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF) par le premier responsable de l’institution, Zéphirin Diabré. Au menu de l’audience, des préoccupations liées à la vie de la nation. Continuer à lire … « Burkina Faso : L’ambassadeur des Etats-Unis et le porte-parole de l’opposition échangent autour des préoccupations nationales »

Mali – Échanges du premier ministre avec les partis politiques : Pourquoi Soumaila Cissé a refusé de rencontrer Soumeylou Boubeye Maiga

2018/12/11 – Le chef de file l’Opposition, non moins président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), Soumaila Cissé a donné un avis défavorable à la demande du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga qui a souhaité le rencontrer pour échanger sur les actions du gouvernement en cours et sur les réformes politiques et institutionnelles envisagées. Plusieurs raisons expliquent le refus du député de Niafunké. Continuer à lire … « Mali – Échanges du premier ministre avec les partis politiques : Pourquoi Soumaila Cissé a refusé de rencontrer Soumeylou Boubeye Maiga »

Niger – Forte mobilisation à la manifestation de l’opposition, qui réclame « un code électoral consensuel et une bonne gouvernance »

2018/12/11 – Des milliers de manifestants ont répondu présent, ce dimanche 11 novembre à Niamey, à la marche suivie de meeting, du Front pour la restauration et la défense de la démocratie et de le république (FRDDR), la principale coalition de l’opposition politique. Dès les premières heures de la matinée, les manifestants ont pris d’assaut « la place Toumo », lieu du rassemblement, avant de converger par milliers vers la « place de la concertation », où s’est tenu le meeting. Continuer à lire … « Niger – Forte mobilisation à la manifestation de l’opposition, qui réclame « un code électoral consensuel et une bonne gouvernance » »