Mali – Cadre de concertation national : Un pas vers L’adoption du calendrier des échéances électorales

2019/15/02 – Les membres de la formation technique du Cadre de concertation national (CCN) étaient réunis, hier, au ministère de l’Administration territoire et de la Décentralisation. C’était sous la présidence du chef de ce département, Mohamed Ag Erlaf, en présence des représentants des partis politiques et de la société civile. Cette rencontre, qui s’est déroulée à huis clos, a été l’occasion d’évoquer le chronogramme des consultations référendaire et électorales de 2019. Continuer à lire … « Mali – Cadre de concertation national : Un pas vers L’adoption du calendrier des échéances électorales »

Mali – Leaders religieux : Forte présence dans l’arène politique

2018/07/18 – Comme en 2013, certains leaders religieux tentent d’influencer les votes lors de l’élection présidentielle 2018. Plus divisés que les partis politiques et la société civile sur le choix des candidats, certains d’entre eux ont déjà pris position en appelant à voter pour leur candidat. À l’exception d’Ousmane Chérif Madani Haïdara dont la position reste toujours floue pour l’opinion nationale, la plupart d’entre les leaders islamistes ont choisi leur camp et militent à visage découvert pour leur candidat pendant la campagne électorale. Qui sont-ils ? Pour qui travaillent-ils ? Que valent leurs consignes de vote pour l’élection présidentielle du 29 juillet 2013 ? Notre analyse Continuer à lire … « Mali – Leaders religieux : Forte présence dans l’arène politique »

Burkina Faso – Arrêté n°2018-003/MATD/SG/DGLPAP/DAPOE/ portant suspension du Parti de l’Indépendance, du Travail et de la Justice (PITJ)

2018/04/11 – En application de l’article 30 de la loi n°032-2001/AN du 29 novembre 2001 portant Charte des partis et formations au Burkina Faso, les activités du parti politique dénommé Parti de l’Indépendance, du Travail et de la Justice (PITJ) sont suspendues, au motif que sa déclaration du 30 mars porte atteinte aux dispositions des articles 3, 4, 20 et 21 de la loi ci-dessus mentionnée.

Source: Service d’Information du Gouvernement