Burkina : un médecin militaire tué par l’explosion d’un cadavre piégé

2019/15/02 – Un médecin militaire burkinabè a été tué et deux policiers blessés jeudi dans l’explosion d’un cadavre piégé à Djibo, dans le nord du Burkina Faso, selon une source sécuritaire.
« Un officier militaire, médecin du groupement des forces de sécurisation du nord, a été tué jeudi matin lors d’une mission à Djibo », chef-lieu de la province du Soum, a déclaré à l’AFP une source sécuritaire. « Il est décédé dans l’explosion d’un corps (humain) piégé avec un engin explosif artisanal, qui avait été revêtu d’une tenue militaire et abandonné sur une route ». Continuer à lire … « Burkina : un médecin militaire tué par l’explosion d’un cadavre piégé »

Burkina Faso- Une explosion dans le nord aurait fait des victimes parmi les membres des forces de défense et de sécurité

2019/15/02 – Des membres des forces de défense et de sécurité du Burkina Faso auraient perdu la vie dans une explosion survenue dans une localité située non loin de Djibo, province du Soum (Sahel) dans le nord du pays, a-t-on appris jeudi de différentes sources.Aucun bilan officiel n’a été établi pour l’heure par les autorités sécuritaires, mais certaines sources locales parlent d' »au moins trois militaires tués et des blessés ». Continuer à lire … « Burkina Faso- Une explosion dans le nord aurait fait des victimes parmi les membres des forces de défense et de sécurité »

Burkina Faso : au moins trois morts dans une attaque dans le nord du pays

2018/04/26 – Au moins trois personnes ont été tuées par des hommes armés dans la nuit de mardi à mercredi dans un village dans le nord du Burkina Faso, a appris Xinhua de source locale. »C’est aux environs de 20 heures que les assaillants sont arrivés dans le village. Ils ont tué le chef du village, un de ses fils et un Koglweogo (un combattant d’une structure d’auto-défense) », a expliqué à Xinhua un habitant joint au téléphone. Continuer à lire … « Burkina Faso : au moins trois morts dans une attaque dans le nord du pays »

Burkina – Des magistrats désertent le Nord du Burkina à cause de la menace terroriste

2018/04/26 – Le personnel du Tribunal de grande instance de Djibo(Nord) a abandonné la juridiction, en «l’absence d’un dispositif sécuritaire idoine», dans cette partie du Burkina, en proie à la montée du terrorisme, a-t-on appris mardi de source officielle. Continuer à lire … « Burkina – Des magistrats désertent le Nord du Burkina à cause de la menace terroriste »

Burkina/terrorisme : des mesures annoncées en faveur de la réouverture des écoles fermées dans les régions du Sahel et du Nord

2018/04/26 – Le gouvernement burkinabè a adopté mercredi un rapport concernant la réouverture des écoles fermées dans les régions du Sahel et du Nord, suite aux attaques terroristes survenues dans cette partie du pays.L’adoption de ce rapport permet de disposer d’une feuille de route crédible pour assurer la participation des élèves aux examens de fin d’année, a expliqué le ministre de l’Education, Stanilas Ouaro. Continuer à lire … « Burkina/terrorisme : des mesures annoncées en faveur de la réouverture des écoles fermées dans les régions du Sahel et du Nord »