Mali – Oumar Aldianabangou, président de l’Alliance pour le Salut du Sahel (ASS) : « Concernant la crise socio-politique au Mali, le problème c’est le lobby du président du pays »

23/07/2020 – Dans le cadre de notre nouvelle rubrique « L’Actu en 3 Questions », nous initions un parcours sur quelques aspects de l’actualité malienne.

Pour cette occasion, face à la crise socio-politique qui secoue le pays depuis le début du mois de juin, et après la publication de son dernier communiqué, nous avons tendu notre micro à Oumar Aldianabangou, président de l’Alliance pour le Salut du Sahel (ASS) et membre du Mouvement de Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko (CMAS). Continuer à lire … « Mali – Oumar Aldianabangou, président de l’Alliance pour le Salut du Sahel (ASS) : « Concernant la crise socio-politique au Mali, le problème c’est le lobby du président du pays » »

Mali : les médiateurs de la CEDEAO face à l’intransigeance du M5-RFP qui réclame la démission du président Keïta

18/07/2020 – La mission de médiation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), présente au Mali depuis mercredi, continue à se heurter à l’intransigeance du Mouvement du 5-Juin – Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) qui réclame toujours la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta, ont indiqué vendredi plusieurs sources proches des négociations.Selon elles, le M5-RFP refuse de faire des concessions sur ses revendications que sont la démission du président de la République, l’ouverture d’une transition démocratique, la poursuite des « commanditaires de crimes » lors des manifestations du 10-12 juillet et la libération immédiate de l’opposant Soumaïla Cissé, enlevé dans le centre du pays voici quatre mois. Continuer à lire … « Mali : les médiateurs de la CEDEAO face à l’intransigeance du M5-RFP qui réclame la démission du président Keïta »

Mali : les manifestations contre le président ont fait 11 morts et 158 blessés

14/07/2020 – Les manifestations contre le président malien Ibrahim Boubacar Kéita ont fait onze morts et 158 blessés ces dernières jours à Bamako, capitale du pays, a annoncé lundi la Primature à l’issue d’une rencontre du Premier ministre avec les secrétaires généraux des ministères, le gouverneur du District de Bamako et plusieurs responsables des forces de l’ordre.La rencontre a permis de faire le point sur la situation sécuritaire et sanitaire après les débordements qui ont suivi les manifestations de ces derniers jours suite à l’appel du Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP). Continuer à lire … « Mali : les manifestations contre le président ont fait 11 morts et 158 blessés »

Mali opposition says headquarters raided after mass protest

11/07/2020 – Mali’s opposition coalition said security forces had raided its headquarters on Saturday in the wake of violent protests against the president that saw the temporary occupation of state buildings and the arrest of a protest leader. Continuer à lire … « Mali opposition says headquarters raided after mass protest »

Mali – 3è manifestation anti IBK : Le M5-RFP a mis en exécution sa menace de la désobéissance civile

10/07/2020 – Ce sont les locaux de l’Office des Radios et Télévision du Mali (ORTM) qui sont les premiers à ressentir l’effet de la campagne de désobéissance civile que le Mouvement du 5 juin Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) venait de mettre à exécution à l’issue de son 3è meeting anti IBK. Continuer à lire … « Mali – 3è manifestation anti IBK : Le M5-RFP a mis en exécution sa menace de la désobéissance civile »

Mali : un mort et une vingtaine de blessés dans des heurts suite à la désobéissance civile annoncée par le M5-RFP

11/07/2020 – Au moins une personne a trouvé la mort et une vingtaine d’autres ont été blessées lors des heurts suite à la désobéissance civile annoncée par le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) qui a organisé ce vendredi un grand rassemblement à Bamako, selon des sources hospitalières dans la capitale malienne.Après avoir décrété la désobéissance civile pour obtenir la démission du président Ibrahim Boubacar Kéita, les leaders du M5-RFP ont demandé à des dizaines de milliers de manifestants d’aller occuper les édifices publics et d’ériger des barricades sur les axes stratégiques de la capitale. Continuer à lire … « Mali : un mort et une vingtaine de blessés dans des heurts suite à la désobéissance civile annoncée par le M5-RFP »