Mali – Ministère des Transports et de la Mobilité urbaine : 47 milliards de FCFA de perte sur les corridors routiers

28/08/2019 – Le Ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine, M. Ibrahim Abdoul LY a présidé à l’ouverture de la réunion préparatoire de la septième réunion des Ministres en charge des Transports et des Infrastructures de l’UEMOA, du Ghana et de la Guinée sur l’évaluation du Règlement N° 14/1005/CM/UEMOA relatif à l’organisation des Normes et procédures du contrôle du gabarit, du poids et de la charge à l’essieu, le 23 août 2019, 0 l’Hôtel Maëva Palace de Bamako, situé à ACI 2000. Continuer à lire … « Mali – Ministère des Transports et de la Mobilité urbaine : 47 milliards de FCFA de perte sur les corridors routiers »

Frontière Mali-Guinée : Une zone de conflits intercommunautaires récurrents (Opinion)

2018/05/21- Vivant longtemps en parfaite symbiose et dans une harmonie sociale de cohabitation, les communautés frontalières à cheval entre la Guinée et le Mali vivent dans une situation aussi infestée que malsaine due à l’absence de l’Etat en partie dans ces zones extrêmement sensibles sont exposées à tout vent. Continuer à lire … « Frontière Mali-Guinée : Une zone de conflits intercommunautaires récurrents (Opinion) »

Les oulémas du Sahel prônent l’amélioration du discours religieux pour faire face à l’extrémisme #Mali #Conakry

2018/05/10 – ’association des Oulémas, prêcheurs et imams du Sahel ont recommandé l’utilisation des espaces médiatiques et les écoles afin de vulgariser un discours contraire à la radicalisation afin de prévenir le phénomène de l’extrémisme et améliorer le discours religieux pour faire face à l’extrémisme. Continuer à lire … « Les oulémas du Sahel prônent l’amélioration du discours religieux pour faire face à l’extrémisme #Mali #Conakry »

Mali/Guinée – Conflits frontaliers entre la Guinée et le Mali : Oumar Mariko accuse

2018/05/09 – Les conflits entre Guinéens et Maliens à la frontière sont devenus récurrents ces derniers temps. Mediaguinee a posé la question à l’influent opposant malien Oumar Mariko, le leader aux propos pugnaces.  Continuer à lire … « Mali/Guinée – Conflits frontaliers entre la Guinée et le Mali : Oumar Mariko accuse »

Guinée : le gouvernement veut atteindre le seuil de 80% de couverture au réseau internet d’ici 2020

2018/04/22 – A l’horizon 2020, le gouvernement guinéen compte atteindre l’objectif de 70 à 80% de couverture au réseau internet de l’ensemble des régions du pays, a indiqué mardi le président guinéen Alpha Condé, à l’occasion du lancement de la 3ème édition de la semaine du numérique.Le chef de l’Etat guinéen a précisé que cette large couverture du pays en réseau internet permettra aux jeunes de s’intégrer davantage dans le monde du numérique et surtout de créer des projets structurants et lucratifs. Continuer à lire … « Guinée : le gouvernement veut atteindre le seuil de 80% de couverture au réseau internet d’ici 2020 »

Mali/Nord Mali: l’ONU accorde des primes à 850 soldats guinéens de la MINUSMA

2018/04717 – La Guinée est engagée sur le front de la lutte contre le terrorisme au Nord du Mali depuis des années. Déjà, trois bataillons, appelés Gangan, ont été envoyés à Kidal. Après Gangan 1, c’est au tour des 850 éléments de Gangan 2 de recevoir leurs indemnités de risque appelé Risque premium d’un montant total de 348 mille 75 dollars US. La cérémonie de remise de ce chèque s’est déroulée ce lundi 16 avril au ministère de la Défense nationale. Continuer à lire … « Mali/Nord Mali: l’ONU accorde des primes à 850 soldats guinéens de la MINUSMA »

Fleuve Sénégal: un barrage hydroélectrique pharaonique en vue

L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) va lancer très prochainement les travaux de son barrage hydro-électrique de Koukoutamba, situé en République de Guinée, a annoncé le Haut-commissaire de l’organisation sous-régionale, Hamed Diane Semega, affirmant que le coût de réalisation de cette infrastructure est de plus 990 millions euros. Continuer à lire … « Fleuve Sénégal: un barrage hydroélectrique pharaonique en vue »

Niger – Rencontre à Niamey sur la migration – Déclaration conjointe suivant la réunion de coordination de la lutte contre le trafic illicite de migrants et la traite des êtres humains

2018/03/17 – Les Ministres de l’Intérieur et des Affaires étrangères d’Allemagne, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de l’Espagne, de la Guinée, de la France, de l’Italie, de la Libye, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal, du Tchad, ainsi que l’Union européenne, l’Organisation des Nations unies, la Commission de l’Union africaine, les Secrétariats du G5 Sahel et de la CENSAD, se sont réunis à Niamey le 16 mars 2018, à l’invitation du Niger assurant la Présidence du G5 Sahel, pour améliorer la coordination de la lutte contre le trafic illicite de migrants et la traite des êtres humains entre les Etats d’origine, de transit et d’arrivée de migrants. Ont participé à cette réunion l’Organisation Internationale des Migrations et le Haut- Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies et l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime. Continuer à lire … « Niger – Rencontre à Niamey sur la migration – Déclaration conjointe suivant la réunion de coordination de la lutte contre le trafic illicite de migrants et la traite des êtres humains »

La Côte d’Ivoire veut relever le défi d’une sécurisation optimale de ses zones frontalières

2018/02/14 – Les autorités du ministère ivoirien de l’Intérieur et de la Sécurité ont fait état lundi à Grand-Bassam (est d’Abidjan) de la volonté de la Côte d’Ivoire de relever le défi d’une sécurisation optimale de ses zones frontalières.Lors d’une rencontre avec les autorités préfectorales des régions frontalières, le directeur de cabinet du ministre ivoirien de l’Intérieur et de la Sécurité, Vincent Toh Bi, a relevé la nécessité de mettre en place des stratégies d’action pour la gestion des menaces sécuritaires ainsi que pour la protection des populations. Continuer à lire … « La Côte d’Ivoire veut relever le défi d’une sécurisation optimale de ses zones frontalières »

Burkina Faso : une cinquantaine d’acteurs des médias et de la société civile formés en cyber sécurité

2018/02/01 – La formation a porté sur les modules de gestion des données, de sécurisation des données numériques et électroniques, de sécurisation des réseaux sociaux et  messagerie instantanée.

Continuer à lire … « Burkina Faso : une cinquantaine d’acteurs des médias et de la société civile formés en cyber sécurité »