Interpol souhaite une coopération solide pour affronter la criminalité transfrontalière en Afrique

2019/07/02 – L’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) souhaite entretenir une coopération solide avec les services de sécurité africains afin de faire face plus efficacement à la criminalité transnationale organisée, a déclaré mardi son secrétaire général, Jürgen Stock. S’exprimant lors de la 24e Conférence régionale d’Interpol en Afrique à Kigali, la capitale du Rwanda, il a appelé de ses voeux cette forte coopération afin de lutter contre des crimes transnationaux tels que les trafics d’êtres humains, de drogue, d’armes et de voitures volées, ainsi que la cybercriminalité et le terrorisme. Continuer à lire … « Interpol souhaite une coopération solide pour affronter la criminalité transfrontalière en Afrique »

Le Niger adhère à la convention sur la cybercriminalité

2018/12/11- Le parlement nigérien réuni en séance plénière a entériné ce vendredi 12 octobre le projet de ratification autorisant l’Adhésion du Niger à la convention sur la cybercriminalité signé le 20 janvier 2003 à Strasbourg par les états membres du Conseil de l’Europe et les autres Etats membres signataires. Après le vote du dit projet, le commissaire du gouvernement le ministre Barkai Issouf s’est félicité de son adoption qui, selon lui  permettra à notre pays, au regard de la numérisation et de l’ampleur que prend le terrorisme de mutualiser les efforts dans la lutte contre la cybercriminalité.

ANP/Sahel-Elite

Burkina – Lutte contre la cybercriminalité: Des sous-officiers de la gendarmerie à l’école de la CIL

La Commission de l’informatique et des libertés (CIL), en partenariat avec l’État-Major de la gendarmerie nationale, a organisé, ce lundi 10 septembre 2018 à Bobo-Dioulasso, un atelier de formation sur la « cybercriminalité et les enjeux des réseaux sociaux et des téléphones portables », au profit des élèves sous-officiers de la 44e promotion de la gendarmerie nationale. Continuer à lire … « Burkina – Lutte contre la cybercriminalité: Des sous-officiers de la gendarmerie à l’école de la CIL »

L’Algérie face aux trafics et au terrorisme au niveau du Sahel (contribution)

Il y a lieu d’analyser avec lucidité  les réalités du terrorisme transnational, du narcotrafic et de la criminalité organisée, afin de proposer les voies et moyens de nature à assainir la région de ces fléaux criminels dévastateurs et de garantir à ses populations la paix, la stabilité et la sécurité. Continuer à lire … « L’Algérie face aux trafics et au terrorisme au niveau du Sahel (contribution) »

Burkina Faso: le gouvernement a décidé d’identifier les clients de cybercafés #cyber-sécurité

2018/06/24 – Après l’identification des abonnés au mobile, le gouvernement de la République du Burkina Faso s’intéresse désormais aux utilisateurs de cybercafés. Un décret portant modalités d’identification des abonnés des services de communications électroniques et des clients des cybercafés, a été adopté à cet effet. C’était lors du Conseil des ministres du 8 juin 2018, présidé par le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré (photo). Continuer à lire … « Burkina Faso: le gouvernement a décidé d’identifier les clients de cybercafés #cyber-sécurité »

Mali/Norvège – Gouvernance, Paix et Sécurité au Mali : La société civile se constitue en un observatoire pour apporter sa contribution

2018/06/09 – Pour impulser une dynamique visant à se mobiliser autour de la sécurité afin de créer les conditions d’une bonne collaboration entre les acteurs étatiques et non étatiques du secteur de la Sécurité et faire de la sécurité une affaire de tous les citoyens, des structures de la société civile malienne se sont constituées en un observatoire. Dénommée Observatoire malien des organisations de la société civile pour la gouvernance, la paix et la sécurité, l’initiative de sa mise en place a été soutenue par l’Institut National Démocratique (NDI) et l’ambassade de la Norvège au Mali. Continuer à lire … « Mali/Norvège – Gouvernance, Paix et Sécurité au Mali : La société civile se constitue en un observatoire pour apporter sa contribution »

Bénin – Lutte contre la cybercriminalité: 456 jeunes déjà interpellés

2018/04/22- Quelques 456 jeunes béninois, âgés de 18 à 25 ans, ont été interpellés, dans le cadre de la lutte contre la cybercriminalité déclenchée par le gouvernement béninois début mars dernier, annonce une déclaration conjointe des procureurs généraux et du directeur général de la police républicaine, publiée samedi à Cotonou.Selon cette même déclaration conjointe, le mode opératoire de ces cybercriminels diffère d’un dossier à un autre, soit par romance ou par proposition de vente des articles fictifs. Continuer à lire … « Bénin – Lutte contre la cybercriminalité: 456 jeunes déjà interpellés »