Niger – Atelier de formation sur la gestion des frontières : Une trentaine d’agents des FDS des pays du G5 SAHEL en formation sur la sécurité en milieu aéroportuaire

07/09/2019 – Ils sont une trentaine de gendarmes, policiers et douaniers, en provenance des 5 pays du G5 Sahel (Burkina, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad), à avoir suivi, du 26 août au 5 septembre 2019, une formation technique sur la gestion des frontières : sécurité en milieu aéroportuaire. Cette formation a pour objectifs de sensibiliser les cadres de la force publique aux frontières aux problématiques des phénomènes migratoires, à la criminalité transfrontalière et au terrorisme ; leur fournir un état des menaces, leur proposer une approche commune et des techniques applicables sur toute l’étendue du G5 Sahel pour améliorer la sécurité des frontières. Continuer à lire … « Niger – Atelier de formation sur la gestion des frontières : Une trentaine d’agents des FDS des pays du G5 SAHEL en formation sur la sécurité en milieu aéroportuaire »

Publicités

Le Nigeria dément avoir fermé sa frontière avec le Bénin

24/08/2019 – Un responsable nigérian a démenti vendredi des reportages de médias locaux selon lesquels un point de passage frontalier avec la République du Bénin aurait été fermé, déclarant qu’il s’agissait seulement d’un exercice de sécurité conjoint dans la zone, visant à lutter contre la criminalité transnationale. Joseph Attah, porte-parole de l’autorité douanière, a appelé la population et les voyageurs qui empruntent cet itinéraire à poursuivre leur activité sans crainte, soulignant que « les personnes menant des activités légitimes n’ont rien à craindre ». Continuer à lire … « Le Nigeria dément avoir fermé sa frontière avec le Bénin »

Interpol souhaite une coopération solide pour affronter la criminalité transfrontalière en Afrique

2019/07/02 – L’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) souhaite entretenir une coopération solide avec les services de sécurité africains afin de faire face plus efficacement à la criminalité transnationale organisée, a déclaré mardi son secrétaire général, Jürgen Stock. S’exprimant lors de la 24e Conférence régionale d’Interpol en Afrique à Kigali, la capitale du Rwanda, il a appelé de ses voeux cette forte coopération afin de lutter contre des crimes transnationaux tels que les trafics d’êtres humains, de drogue, d’armes et de voitures volées, ainsi que la cybercriminalité et le terrorisme. Continuer à lire … « Interpol souhaite une coopération solide pour affronter la criminalité transfrontalière en Afrique »

Niger / EUCAP – Appui de plus de 6,5 Milliards de FCFA de La Mission Eucap à la police nationale pour le contrôle des frontières

2018/08/11 – Le Ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas Monsieur STEF BLOK a procédé ce dernier mercredi 31 octobre 2018 à la signature d’une convention avec le Chef de la mission Eucap Sahel au Niger, Monsieur FRANK Van Der Mueren pour le compte de la police nationale du Niger représentée par son directeur général le Commissaire général  de police Souley Boubacar et en présence du Chef de la délégation de l’Union Européenne Mme Denisa-Elena IONETE. Continuer à lire … « Niger / EUCAP – Appui de plus de 6,5 Milliards de FCFA de La Mission Eucap à la police nationale pour le contrôle des frontières »

Niger/CEMOC – Un général algérien prend le commandement du CEMOC #Militaire

2018/09/17 – Le Général major Zerad Cherif représentant du chef d’Etat de l’armée nationale de la république Algérienne a pris le commandement du  Comité d’État-major opérationnel conjoint (CEMOC), à l’issue de la réunion annuelle de cet organisme regroupant certains pays de la sous région. Continuer à lire … « Niger/CEMOC – Un général algérien prend le commandement du CEMOC #Militaire »

Cinq pays d’Afrique de l’Ouest valident le mécanisme Entente Renseignements à Lomé

2018/04/22 Les ministres de la Sécurité et des Frontières du Bénin, du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire, du Niger et du Togo ont validé samedi, à Lomé, le mécanisme Entente Renseignements pour la lutte contre la criminalité transfrontalière dans l’espace du Conseil de l’Entente, qui regroupe ces cinq pays d’Afrique de l’Ouest.Patrice Kouame, Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente, a estimé qu’il fallait maintenant mettre aux normes les services de renseignement de chacun des cinq pays qui le composent. Continuer à lire … « Cinq pays d’Afrique de l’Ouest valident le mécanisme Entente Renseignements à Lomé »