Sénégal/Casamance: le « planificateur » et des auteurs de la tuerie parmi les personnes arrêtées #sécurité

2018/01/26 – Un homme soupçonné d’avoir « planifié » le massacre de 14 jeunes venus chercher du bois en Casamance (sud du Sénégal) le 6 janvier et 15 personnes ayant participé à la tuerie font partie des 24 suspects actuellement détenus, ont indiqué jeudi des responsables de l’enquête.

« Celui qui avait planifié l’opération a été placé en garde à vue avec 15 (autres personnes) ayant pris une part active » dans la tuerie, a déclaré le procureur de Ziguinchor, Alioune Abdoulaye Sylla, lors d’un point de presse. Continuer à lire … « Sénégal/Casamance: le « planificateur » et des auteurs de la tuerie parmi les personnes arrêtées #sécurité »

Sénégal : Tuerie en Casamance: un chef rebelle menace de rompre la trêve #sécurité

2018/01/24 – Un des principaux chefs de la rébellion en Casamance, Salif Sadio, a averti que les opérations lancées par l’armée sénégalaise depuis le massacre de 14 forestiers pourraient « remettre en cause » la trêve, voire le processus de paix dans cette région du sud du Sénégal. Continuer à lire … « Sénégal : Tuerie en Casamance: un chef rebelle menace de rompre la trêve #sécurité »

Sénégal / Sécurité : Macky Sall demande la suspension des autorisations de coupe de bois en #Casamance (Officiel) #Boffa

18/01/18 – Le président de la république, Macky Sall, a demandé, mercredi à Dakar, au Gouvernement de suspendre jusqu’à nouvel ordre les autorisations de coupe de bois en Casamance et de s’atteler à la révision du Code forestier après le carnage de Boffa le 06 janvier 2018 ayant fait 14 victimes, a-t-on appris de source officielle. Continuer à lire … « Sénégal / Sécurité : Macky Sall demande la suspension des autorisations de coupe de bois en #Casamance (Officiel) #Boffa »

Sénégal: Coupe de bois en Casamance : Le GRPC pour la suspension de la délivrance des permis #sécurité #Bofa

17/01/18 – Le Groupe de Réflexion pour la Paix en Casamance (GRPC) recommande d’examiner la possibilité d’observer, pour un temps à déterminer, une pause dans la coupe de bois au niveau des forêts de la Casamance, par la suspension de la délivrance des permis de coupe. Le Groupe préconise également une plus grande surveillance des forêts par la mise en place d’un dispositif renforcé de surveillance, conduit par des agents forestiers mieux outillés. Cela fait suite à la tuerie du samedi 6 janvier 2018 dans la forêt de Bofa Bayotte, qui a fait 14 morts. Continuer à lire … « Sénégal: Coupe de bois en Casamance : Le GRPC pour la suspension de la délivrance des permis #sécurité #Bofa »