Mauritanie – L’Assemblée nationale adopte le projet de loi sur le terrorisme et le blanchiment d’argent

2019/04/02 – L’Assemblée nationale a adopté jeudi soir au cours d’une séance plénière présidée par son premier vice- président, le député Boidiel Ould Houmeid le projet de loi sur le terrorisme et le blanchiment d’argent ainsi que les 3 amendements proposés par la commission de la justice, de l’intérieur et de la défense. Continuer à lire … « Mauritanie – L’Assemblée nationale adopte le projet de loi sur le terrorisme et le blanchiment d’argent »

Afrique : la zone franc s’engage à lutter contre le financement du terrorisme

2018/04/14 – Les Etats africains membres de la zone franc et la France ont exprimé leur détermination, vendredi soir à Brazzaville, à renforcer la lutte contre le financement du terrorisme, a constaté Xinhua.Dans un communiqué rendu public à la fin de leur réunion, les ministres des Finances de la zone franc et leur homologue français Bruno Le Maire ont mis l’accent sur « l’importance de renforcer la lutte contre les flux financiers illicites et le financement du terrorisme via la coopération fiscale et des organismes régionaux ». Continuer à lire … « Afrique : la zone franc s’engage à lutter contre le financement du terrorisme »

Niger – Président Issoufou : ‘’certaines associations dites caritatives servent également de couverture pour le financement du terrorisme’’

06/12/17 – Le Président de la République, Issoufou Mahamadou se trouve depuis samedi, à Agaba, en Jordanie, où il participe à une réunion sur la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest.  Organisé  par sa Majesté le Roi Abdallah II de Jordanie,  ce sommet regroupe des dirigeants de 48 pays, dont quatre africains : Issoufou Mahamadou du Niger, Muhammadu Buhari du Nigeria, Alpha Condé de Guinée, Ibrahim Boubacar Keita du Mali.

Continuer à lire … « Niger – Président Issoufou : ‘’certaines associations dites caritatives servent également de couverture pour le financement du terrorisme’’ »

Afrique – Le Cap-Vert représente un risque élevé de blanchiment de capitaux et de narcotrafic

25/11/17 – Le Cap-Vert représente un risque élevé de blanchiment de capitaux et de narcotrafic, selon une évaluation faite dans le pays sur cette question. »Selon les variables de la Banque mondiale, nous sommes arrivés à la conclusion que nous avons un risque élevé de blanchiment d’argent et le crime le plus important en ce moment est le trafic de drogue », a déclaré vendredi aux journalistes la directrice de l’Unité d’information financière (UIF) du Cap-Vert, Eldefrides Barbosa. Continuer à lire … « Afrique – Le Cap-Vert représente un risque élevé de blanchiment de capitaux et de narcotrafic »