Tchad : vers la construction d’un port sec dans l’est du pays pour l’intensification des échanges avec le Soudan

01/05/2020 – Le gouvernement tchadien et la Banque islamique de développement (BID) étudient la faisabilité de la construction d’un port sec entre Adré et Abougoulème dans l’est du pays. Le représentant de la BID au Tchad, Ali Ousmane Khassim, l’a fait savoir mercredi au cours de la signature de l’accord de financement de 146 millions de dollars pour le bitumage de la route Abougoulème-Abéché (95 km). Continuer à lire … « Tchad : vers la construction d’un port sec dans l’est du pays pour l’intensification des échanges avec le Soudan »

Bénin/Niger – Un prêt de plus de 22 millions de dollars du Fonds de l’OPEP boucle le financement de la réhabilitation du Corridor Cotonou-Niamey

2018/15/11 – Le Fonds de I’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) pour le développement international (OFID) vient d’accorder un prêt d’un montant de 13,2 milliards de francs CFA, soit plus de 22 millions de dollars américains pour le financement partiel du projet de réhabilitation du Corridor Cotonou-Niamey : section Béroubouay-Malanville, d’une longueur de 169,4 kilomètres, a annoncé mercredi à Cotonou, le ministre béninois des Sports, Oswald Homeky.S’exprimant au cours d’une conférence de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire des membres du gouvernement béninois, M. Homeky, a indiqué que ce prêt de l’OFID, vient compléter celui de 65 milliards de francs CFA, soit plus de 111 millions de dollars américains débloqués par la Banque islamique de développement (BID) en avril 2018. Continuer à lire … « Bénin/Niger – Un prêt de plus de 22 millions de dollars du Fonds de l’OPEP boucle le financement de la réhabilitation du Corridor Cotonou-Niamey »

Sahel – Toute l’histoire de la transsaharienne : le projet routier titanesque qui va révolutionner le commerce intra-africain

2018/05/11 – Le projet de construction de la route transsaharienne est né vers la fin des années 1960 pour désenclaver la région du Sahel et favoriser les échanges commerciaux entre l’Afrique de l’Ouest et l’Algérie. Le linéaire, long d’environ 6000 km, implique ainsi six pays (le Nigéria, le Tchad, le Mali, le Niger, la Tunisie et l’Algérie) et représente un investissement global de plus de 5,2 milliards $. Continuer à lire … « Sahel – Toute l’histoire de la transsaharienne : le projet routier titanesque qui va révolutionner le commerce intra-africain »