Burkina Faso : vers la relocalisation d’un camp de réfugiés maliens

15/07/2020 – Le Burkina Faso compte relocaliser le camp de réfugiés maliens situé à Mentao dans la province du Soum vers celui de Goudoubo dans la province du Séno, a déclaré mardi le secrétaire général du ministère burkinabè des Affaires étrangères et de la Coopération Seydou Sinka, cité par l’agence d’information du Burkina (AIB). »Si les acteurs sont d’accord, nous allons passer à la phase opérationnelle de la relocalisation du camp de Mentao vers (le département de) Dori, dans le camp de Goudoubo qui est un peu plus grand, avec des mesures sécuritaires d’appoint qui vont permettre de mieux loger les réfugiés au Burkina », a indiqué M. Sinka.

De son avis, il ne saurait être question de relocalisation sans mesures sécuritaires adéquates.

Selon M. Sinka, cette décision est l’aboutissement de concertations engagées depuis mai 2020, à la suite d’un incident au camp des réfugiés de Mentao.

L’agence de presse officielle du Burkina Faso a rappelé que le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés avait accusé les Forces de sécurité burkinabè d’avoir commis des violences le 2 mai 2020, au sein du camp, contre des réfugiés, quelques heures après la survenue d’une attaque qui avait coûté la vie à un gendarme burkinabè dans la localité.

Pleinement conscient des difficultés qui entravent la bonne gestion des camps dans le contexte sécuritaire difficile que traverse le Burkina Faso, le gouvernement s’est engagé à trouver une solution à la protection optimale des réfugiés, a justifié M. Sinka.

Depuis le début de la crise malienne en 2012, le Burkina Faso a accueilli des milliers de réfugiés maliens sur son sol.

A la date du 31 mai 2020, le pays a accueilli quelques 20.900 réfugiés, principalement des Maliens aux camps de Mentao et de Goudoubo.

Xinhua

Sahel-Elite (Bamako-Mali) | Photo: Image utilisée juste à titre d’illustration : Photo PAM/Marwa Awad

Auteur : Sahel-Elite | Sécurité privée

Société de sécurité privée créée et basée à Bamako (Mali). Nous travaillons en partenariat avec la société privée américaine Captive Audience dans les domaines sécuritaire, renseignement, formation et autres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s