Les douanes du Burkina Faso, du Togo et du Niger ont signé un accord pour interconnecter leurs systèmes informatiques

11/09/2019 – Les Douanes du Togo, du Burkina Faso et du Niger, poursuivent le processus d’interconnexion de leurs systèmes informatiques. En fin de semaine dernière (vendredi 23 août 2019), les cadres de ces trois structures ont procédé, à Ouagadougou, à la signature d’un protocole d’accord pour acter le processus.

Cette signature s’inscrit dans le cadre de la mise en place du Système interconnecté de gestion des marchandises en transit (Sigmat), lancé le 22 mars 2019. Elle a été précédée cette même semaine, du 20 au 22 août, par une réunion d’experts, qui ont planché sur le Système.

Le but est de simplifier le transit aux postes-frontières entre ces trois pays. Concrètement, dès qu’un camion à destination du Niger ou du Burkina, est déclaré à Lomé, ses informations seront partagées avec les deux autres douanes, et inversement.

Le Sigmat devrait être déployé « au plus tard » le 1er octobre prochain, selon les douanes burkinabés, tel que le rapporte Sidwaya.info.

Ayi Renaud Dossavi /A.Ecofin

Sahel-Elite

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s