Burkina Faso – Vers une coalition de l’opposition pour la présidentielle de 2020 au Burkina Faso

08/09/2019 – Les partis affiliés à l’institution du Chef de File de l’Opposition Politique(C.F.O.P) du Burkina Faso, envisagent une forte coalition pour l’élection présidentielle de 2020.

Selon le Chef de file de cette opposition, Zéphirin Diabré,la coalition vise à batailler démocratiquement pour permettre à l’un des partis membres ,de ravir le fauteuil présidentiel par un coup K.O au pouvoir en place. Par expérience, les coalitions politiques ont une force de frappe lors d’un second tour à la présidentielle.

En effet, d’une manière générale, chaque allié va à la pêche pour son compte personnel au premier tour. Souvent, les coalitions se volatilisent après les échéances électorales pour des divergences liées aux conditions de partage du pouvoir. L’exemple le plus patent et récent de la courte espérance de vie des coalitions politiques ,porte sur celui qui a précédé la chute du régime Compaoré en 2014.

En effet, le parti du Chef de file de l’opposition, en l’occurrence, l’Union pour le Progrès et le Changement (U.P.C) et d’autres , ont accepté non sans méfiance , que les dissidents de l’ex parti majoritaire, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès(C.D.P), se joignent à leur lutte pour l’alternance. Ces dissidents qui avaient créé le Mouvement du Peuple pour le Progrès(M.P.P), une fois au pouvoir en 2015, sont devenus chiens et chats avec les militants de l’U.P.C, leur alliance ayant volé en éclats. Ne cherchez pas à savoir qui d’entre eux est chien ou chat.

Néanmoins, ils arrivent à taire dans certaines circonstances, leur adversité, pour des questions d’intérêt national, comme ce fut le cas lors du dialogue politique de juillet 2019, avec les acteurs politiques nationaux autour du Chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré.

Que le meilleur triomphe de la présidentielle 2020 démocratiquement car, à l’image du procès du putsch de 2015, le peuple burkinabè ne manifeste plus une tolérance pour les fraudes électorales.

Aujourd’hui au Faso

Sahel-Elite | Photo d’illustration :  Le chef de l’opposition Zéphirin Diabré lors d`un meeting à Ouagadougou le 29 septembre 2018 © Autre presse par DR

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s