Niger/Burkina – L’état d’urgence étendu à 3 départements à l’Ouest du pays

2018/01/12-  L’Etat d’urgence en vigueur dans certains départements de la région de Tillaberi (Ouest Niger) depuis 2017 a été étendu à trois entités frontalières du Burkina Faso, selon un décret  rendu public au terme du  conseil des ministres le vendredi  30 nomvembre.
Il s’agit des départements de Say, Torodi et de Téra qui  »font objet depuis un certain temps d’attaques organisées, perpétrées par des groupes terroristes,  mettant en péril l’ordre public et la sécurité des personnes et des biens. », peut-lire dans le communiqué.
Le gouvernement motive cette mesure par la nécessité et l’urgence pour les autorités publiques à faire face à cette situation.
L’état d’urgence accorde  des pouvoirs élargis aux autorités administratives et militaires en matière de police et de justice.
Le Niger est confronté aux actions du Djihadisme qui touchent ses frontières avec le Mali et le Burkina et au mouvement de Boko Haram, actif dans la zone du lac Tchad à l’Est.
Depuis 2015, le gouvernement  avait  proclamé L’état d’urgence dans la région de Diffa (Est), reconduit tous les 3 mois. Cette mesure est en vigueur depuis 2017 dans certaines parties des régions de Tillaberi (Ouest) et de Tahoua (centre Nord).

ANP

Sahel-Elite Photo: ANP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s