Algérie/USA – Dialogue algéro-américain: réunion à Alger sur les questions sécuritaires et la lutte antiterroriste

2018/06/29 – La 5ème session du dialogue algéro-américain sur les questions sécuritaires et la lutte antiterroristes, s’est tenue jeudi à Alger, sous la co-présidence du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel et le secrétaire d’Etat américain adjoint, John Sullivan.ntervenant lors de cette réunion, M. Messahel a fait remarquer que cette session se tient dans un contexte régional marqué par « d’importants défis » porteurs de menaces pour la paix et la sécurité régionale et internationale, citant la radicalisation, l’extrémisme violent et le terrorisme.
« Nous aurons également l’occasion durant cette cinquième session de notre dialogue de passer en revue l’évolution récente des situations conflictuelles notamment, en Libye, au Mali, au Sahel, et dans la région, avec l’objectif de conjuguer nos efforts en faveur de la promotion de solutions pacifiques conformes au droit international et dans le respect de la souveraineté, de l’indépendance, de l’intégrité territoriale et de l’unité de ces pays en insistant sur la non-ingérence dans leurs affaires intérieures », a-t-il déclaré.
Pour sa part, le responsable américain a indiqué que cette réunion constitue une opportunité pour aborder les différents défis qui interpellent les deux pays, dont celui de la lutte contre le terrorisme, précisant que le volet sécuritaire constitue un des axes importants de la coopération bilatérale.
« Les Etats-Unis sont fiers de coopérer avec l’Algérie pour faire face à la menace terroriste et approuvent sa disponibilité à partager son expérience acquise en matière de lutte contre le fléau du terrorisme avec d’autres pays », a-t-il dit, ajoutant que son pays était également reconnaissant envers l’Algérie « pour son leadership dans la restauration de la paix et de la sécurité dans la région, particulièrement en Libye et au Mali et pour ses efforts au niveau du Forum global de lutte contre le Terrorisme (GCTF) ».
Par ailleurs, M. Sullivan a relevé que la coopération algéro-américaine ne se limite pas au volet sécuritaire, exprimant, dans ce contexte, le souhait de son pays d’élargir la coopération économique avec l’Algérie à d’autres secteurs, à travers, notamment, l’intensification des investissements et des relations commerciales entre les deux pays.

« Nous accordons également une grande importance aux échanges entre les citoyens des deux pays comme vecteur de renforcement des relations bilatérales », a-t-il, en outre, ajouté.
A l’issue de la cérémonie d’ouverture, M. Messahel a remis à M. Sullivan une copie du traité d’amitié algéro-américain signé entre les deux pays en 1795.

APS
Sahel-Elite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s