Niger – Déclaration du collectif des Organisations de la Société Civile du 6 février 2018

2018/02/08 – Après l’extraordinaire mobilisation citoyenne du 28 janvier 2018, tant à Niamey qu’à l’intérieur du pays, nous tenons à féliciter et à remercier tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à ce succès éclatant.

Nos remerciements vont tout particulièrement à l’endroit des journalistes et des médias indépendants qui n’ont ménagé aucun effort pour couvrir, sans aucune contrepartie financière, toutes les actions d’information et de mobilisation conduites par les organisations de la société civile.

 

C’est du reste à cause de tout le soutien qu’ils apportent à nos actions, et plus globalement pour leur engagement constant en faveur des valeurs de la démocratie et de l’État de droit, que les médias indépendants font aujourd’hui l’objet d’une véritable cabale lancée par le Ministre de finances.

Aussi, considérant l’apport inestimable de l’ensemble des médias à la vie démocratique de notre pays et connaissant la situation de précarité dans laquelle ils évoluent, nous, collectif des organisations de la société civile nigérienne :

-Dénonçons les manœuvres de liquidation des médias indépendants et des ONG et associations entreprises par le Ministre de finances, M. Hassoumi Massaoudou;

-Soutenons les actions de protestation engagées par les organisations socioprofessionnelles du secteur des médias;

-Rappelons aux autorités en place que nous n’accepterons aucune atteinte à la liberté de la presse sous quelque prétexte que ce soit.

Par ailleurs, le collectif des organisations de la société civile félicite les partis membres du Front de l’opposition indépendante pour leur initiative d’organiser un sit-in à l’effet de dénoncer la loi de finances 2018 et l’installation des bases militaires étrangères. Le collectif exige la libération de toutes les personnes arrêtées lors de cette manifestation. Le collectif se félicite également des actions engagées par les autres acteurs politiques contre la loi de finances 2018.

Enfin, le collectif des organisations de la société civile profite de l’occasion pour lancer un appel à la mobilisation générale pour la prochaine Journée d’action citoyenne du dimanche 11 février 2018.

Fait à Niamey le 6 février 2018

Photo: par DR : Déclaration du collectif des Organisations de la Société Civile du 6 février 2018

Auteur : Sahel-Elite | Sécurité privée

Société de sécurité privée créée et basée à Bamako (Mali). Nous travaillons en partenariat avec la société privée américaine Captive Audience dans les domaines sécuritaire, renseignement, formation et autres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s