G5 SAHEL: les chefs d’Etat snobent l’AG de l’ONU et transfèrent le QG de la force à Bamako

Contrairement à la précédente Assemblée générale annuelle des Nations Unies qui a vu les 5 chefs d’Etats du G5 Sahel se mobiliser à New York pour plaider leur cause, cette année, seul IBK est monté au front. Les moyens financiers font toujours défaut et la communauté internationale frileuse à décaisser les fonds promis, obligeant le transfert du QG de la force conjointe de Sévaré, au centre des opérations, à Bamako. De quoi amplifier les inquiétudes sur la capacité de l’organisation à répondre aux menaces sécuritaires qui ne cessent pourtant de s’amplifier. Continuer à lire … « G5 SAHEL: les chefs d’Etat snobent l’AG de l’ONU et transfèrent le QG de la force à Bamako »

Mali – L’Union européenne s’engage à reconstruire le Quartier général de la Force conjointe du G5 Sahel à Sévaré, Mali

2018/08/05 – A la suite de l’attaque meurtrière contre le Quartier Général de la Force Conjointe du G5 Sahel à Sévaré au Mali, le 29 juin dernier, l’Union européenne a décidé de financer la totalité de la reconstruction d’un nouveau Quartier Général et de poursuivre son soutien afin d’assurer la continuité de l’action de l’Etat-major de la Force sur place. Continuer à lire … « Mali – L’Union européenne s’engage à reconstruire le Quartier général de la Force conjointe du G5 Sahel à Sévaré, Mali »

Mali – G5 Sahel force licks wounds after HQ attack

2018/07/21 – On June 29, a suicide attack shook the headquarters of the Sahel’s five-nation anti-terror force, failing to inflict major damage but exposing the fragility of the much-trumpeted scheme.
Countries in the G5 Sahel — Burkina Faso, Chad, Mali, Mauritania, Niger — joined with France, the big international backer of the force, in vowing not to surrender to fear.
The attack killed three people, two of them soldiers, and wrecked the entrance to the base, located in the central Malian town of Sevare. Continuer à lire … « Mali – G5 Sahel force licks wounds after HQ attack »

Mali / Niger – Communiqué du président en exercice du G5 Sahel

Le Quartier Général de la Force Conjointe du G5 Sahel à Sevaré au Mali a été la Cible d’une attaque terroriste, ce vendredi 29 juin 2018. La réaction efficace de nos soldats a permis de circonscrire rapidement cette tentative d’intrusion.
L’attaque s’est soldée par un bilan provisoire de trois morts, dont deux militaires et un civil, ainsi que huit blessés légers.
Le Président ISSOUFOU MAHAMADOU, Président en Exercice du G5 Sahel condamne fermement cet acte lâche conduit par des organisations criminelles dont le dessein est de déstabiliser l’un des instruments essentiels pour la stabilité de notre sous-région, en l’occurrence la Force Conjointe du G5 Sahel.
Au nom du G5 Sahel, le Président de la République du Niger tient à exprimer sa grande compassion et sa solidarité aux familles et aux frères d’armes des victimes, ainsi que ses souhaits de bon rétablissement aux blessés.
Le Président ISSOUFOU MAHAMADOU réaffirme la détermination des pays membres du G5 Sahel à combattre les forces terroristes avec fermeté afin de rétablir la quiétude et la sérénité habituelles dans lesquelles vivent les populations du Sahel.

Niamey, le 29 juin 2018

Mali – Six morts dans l’attaque contre le QG de la force du G5 Sahel au Mali (source hospitalière)

2018/06/30 – Le quartier général de la force conjointe du G5 Sahel à Sévaré, dans le centre du Mali, a été frappé vendredi par une attaque qui a fait au moins six morts et de nombreux blessés. Continuer à lire … « Mali – Six morts dans l’attaque contre le QG de la force du G5 Sahel au Mali (source hospitalière) »

Mali – Renforcement des forces de défense et de sécurité : Le ministre Tiènan Coulibaly promet le recrutement de 5000 éléments dans les différents corps en 2018

2018/01/23 – Dans le cadre du renforcement des capacités des forces de défense et de sécurité, le Ministère de la Défense et des Anciens combattants, sous la houlette du ministre Tiènan Coulibaly, procédera au recrutement de 5000 éléments dans les différents corps militaires cette année. Continuer à lire … « Mali – Renforcement des forces de défense et de sécurité : Le ministre Tiènan Coulibaly promet le recrutement de 5000 éléments dans les différents corps en 2018 »