Mauritanie : les autorités ordonnent la fermeture du centre de formation des Oulémas

2018/25/09 – Une unité de la police mauritanienne o procédé lundi à la fermeture du centre de formation des Oulémas situé dans la moughata d’Arafat et dirigé par l’érudit Mohamed El Hacen O. Dedew, considéré proche des frères musulmans. Continuer à lire … « Mauritanie : les autorités ordonnent la fermeture du centre de formation des Oulémas »

Burkina – Lutte contre le terrorisme: le Premier ministre sollicite le concours des religieux et des coutumiers

Le Premier ministre burkinabè Paul Kaba Thiéba a sollicité jeudi et vendredi, le soutien des religieux et des coutumiers pour lutter contre l’insécurité qui s’est singulièrement dégradée ces dernières semaines dans la partie Est du pays. Continuer à lire … « Burkina – Lutte contre le terrorisme: le Premier ministre sollicite le concours des religieux et des coutumiers »

Mali – Médiation dans la crise post-électorale: Quand des leaders religieux et coutumiers deviennent juges et parties (Opinion)

2018/08/31 – Les derniers remparts des Maliens, que sont les leaders religieux et coutumiers, face aux hommes politiques, se sont effondrés comme un château de cartes. Ils se sont tous ou presque acoquinés avec différents candidats à la présidentielle, en fonction de leurs intérêts ; d’où leur silence assourdissant au moment où le pays est au bord de la crise. Tous, ou presque, ont monnayé leurs voix en ignorants superbement les intérêts de leurs disciples. Qui désormais au Mali pour remplacer ces médiateurs qui se sont disqualifiés voire discrédités, pour éteindre le feu allumé par les hommes politiques au lendemain de la proclamation des résultats ? Continuer à lire … « Mali – Médiation dans la crise post-électorale: Quand des leaders religieux et coutumiers deviennent juges et parties (Opinion) »

Mali – Leaders religieux : Forte présence dans l’arène politique

2018/07/18 – Comme en 2013, certains leaders religieux tentent d’influencer les votes lors de l’élection présidentielle 2018. Plus divisés que les partis politiques et la société civile sur le choix des candidats, certains d’entre eux ont déjà pris position en appelant à voter pour leur candidat. À l’exception d’Ousmane Chérif Madani Haïdara dont la position reste toujours floue pour l’opinion nationale, la plupart d’entre les leaders islamistes ont choisi leur camp et militent à visage découvert pour leur candidat pendant la campagne électorale. Qui sont-ils ? Pour qui travaillent-ils ? Que valent leurs consignes de vote pour l’élection présidentielle du 29 juillet 2013 ? Notre analyse Continuer à lire … « Mali – Leaders religieux : Forte présence dans l’arène politique »

2018/06/28 – Fighting ‘pseudo-religious highway terrorism’ in Mali Barkhane bunkers down

2018/06/28 – Senegal’s president Macky Sall believes ‘you won’t settle the problems in the Sahel with flowers.’ He wants reinforcements for the UN Multidimensional Integrated Stabilisation Mission in Mali (Minusma), ‘one of the deadliest in the history of UN peacekeeping’ (102 Blue Helmets killed to date). Continuer à lire … « 2018/06/28 – Fighting ‘pseudo-religious highway terrorism’ in Mali Barkhane bunkers down »

Mali – L’AMUPI reçue par le chef de l’État : Échanges sur les préoccupations de la Nation

2018/06/09 – Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a reçu, hier dans l’après-midi, à la Villa des hôtes, une délégation de l’Association malienne pour l’unité et le progrès de l’islam (AMUPI), conduite par son président, El Hadj Issiaka Traoré. C’était en présence de certains proches collaborateurs du chef de l’Etat ainsi que du ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Amadou Oumar Hass Diallo. Continuer à lire … « Mali – L’AMUPI reçue par le chef de l’État : Échanges sur les préoccupations de la Nation »

Mauritanie : Vaste campagne contre l’extrémisme religieux musulman

2018/06/04- Une vaste campagne de sensibilisation contre l’extrémisme religieux musulman est lancée depuis une semaine en Mauritanie sous le slogan « je ne suis pas extrémiste ».
Cette campagne, menée essentiellement par des blogueurs et des lanceurs d’alerte et des membres de la société civile, à travers les médias traditionnels et les réseaux sociaux, cible particulièrement la jeunesse généralement visée par les prédicateurs du djihadisme, de l’extrémisme et les discours sectaires. Continuer à lire … « Mauritanie : Vaste campagne contre l’extrémisme religieux musulman »