Mali – Dialogue intercommunautaire : Niono et Macina, ensemble pour la paix

2019/03/08 – Notre pays se trouve dans une phase cruciale de son histoire, celle qui doit l’amener à sortir définitivement de la crise multidimensionnelle dans laquelle il fut plongé en 2012. Comme thérapie de choc à ce mal, le ministère de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale a initié une rencontre intercommunautaire dans la région de Ségou et principalement dans les cercles de Macina et de Niono. Continuer à lire … « Mali – Dialogue intercommunautaire : Niono et Macina, ensemble pour la paix »

Mali – Accord de paix et révision constitutionnelle : Les mouvements signataires en phase avec les propositions

2019/03/08 – Pour permettre à la future loi fondamentale de prendre en compte les dispositions prévues dans l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale au Mali, les mouvements signataires, la CMA et la Plateforme s’organisent, en interne, pour être une force de propositions pendant cette révision constitutionnelle. Continuer à lire … « Mali – Accord de paix et révision constitutionnelle : Les mouvements signataires en phase avec les propositions »

Mali – Almou Ag Mohamed : «L’Etat tarde à se redéployer dans l’Azawad»

Dans les lignes qui suivent, Almou Ag Mohamed explique le bien-fondé des mesures que la CMA (Coordination des mouvements de l’Azawad), avait voulu instaurer dans la ville de Kidal. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’est pas tendre avec l’Etat qui tarde à assurer sa présence à Kidal. Continuer à lire … « Mali – Almou Ag Mohamed : «L’Etat tarde à se redéployer dans l’Azawad» »

Mali – La CMA, la Plateforme et d’autres mouvements mettent en place un comité de pilotage pour mener des opérations précises

2019/03/01 – Une délégation de la Plateforme et de la CMA (Coordination des mouvements de l’Azawad) a été reçue lundi 31 décembre 2018 par Lassine Bouaré, ministre de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation.

A l’issue de la rencontre, Bilal Ag Cherif, président de la CMA et Me Harouna Toureh, porte-parole de la Plateforme, ont déclaré être venus rendre compte au ministre de la teneur de leur rencontre avec certains mouvements intéressés par la mise en œuvre de l’Accord de paix. Ils ont aussi dit au ministre qu’ils avaient convenu ensemble de mettre en place un comité de pilotage sur des opérations bien précises, bien ciblées en rapport avec la réconciliation, l’unité nationale et la sécurité.

Concrètement, ce comité, dans sa capacité de synergie de rassembler tous les mouvements, toutes les populations, a pour but d’apporter plus de réconciliation, de créer le cadre de la renaissance de l’unité nationale et de prendre ensemble des mesures nécessaires pour stabiliser le nord. «Il s’agit aussi d’apporter plus de sécurité aux populations qui sont en attente de vivre en paix dans le nord du Mali», a conclu Me Toureh.

Youssouf DOUMBIA – L’Essor

Sahel-Elite Photo utilisée juste à titre d’illustration: © aBamako par A S  

Burkina Faso – Un mouvement plaide pour le retour de Blaise Compaoré dans «un climat apaisé»

2018/08/11 – Le Mouvement pour le retour de Blaise Compaoré (MPRBC) a animé (vendredi 26 octobre 2018) à Ouagadougou, une conférence de presse, pour demander le retour de l’ex-président burkinabè dans «un climat apaisé». Suite aux manifestations populaires contre sa gestion du pouvoir fin octobre 2014, M. Compaoré qui a dirigé le pays des «Hommes intègres» pendant 27 ans (15 octobre 1987 au 31 octobre 2014), s’est  exilé à Abidjan en Côte d’Ivoire, après sa démission. Continuer à lire … « Burkina Faso – Un mouvement plaide pour le retour de Blaise Compaoré dans «un climat apaisé» »

Niger / Libye – Le chargé d’Affaires de l’Ambassade de la Libye au cabinet du Président de la République

2018/07/11 – Le Président de la République Issoufou Mahamadou a reçu au palais de la Présidence ce mardi 06 novembre 2018 le Chargé d’Affaires de l’Ambassade de la Libye au Niger, Monsieur Abdullah Béchir. Continuer à lire … « Niger / Libye – Le chargé d’Affaires de l’Ambassade de la Libye au cabinet du Président de la République »

Mali – Pourquoi les terroristes activant au Mali préfèrent se rendre à l’armée algérienne

Par R. Mahmoudi – Qu’est-ce qui explique ce mouvement de reddition à répétition de terroristes algériens aux forces de l’ANP à Tamanrasset ? Pour nombre d’observateurs, cette situation est la conséquence directe d’une stratégie politico-sécuritaire qui a donné ses fruits. Continuer à lire … « Mali – Pourquoi les terroristes activant au Mali préfèrent se rendre à l’armée algérienne »