Mali – Mahmoud Dicko,président du Haut Conseil Islamique (HCI), confirme son engagement pour la libération des otages Maliens

Bamako (23/10/2017) – Suite à l’interpellation du Collectif de Soutien aux Otages Maliens, le président du Haut Conseil Islamique du Mali (HCI), Mahmoud Dicko vient de confirmer son soutien pour la libération des militaires maliens qui restent toujours en captivité.

D’après les propos recueillis par Sahel-Elite, Mahmoud Dicko assûre « sa disponibilité pour la bonne cause » et affirme que son institution « ne ménagera aucun effort pour que ces hommes puissent regagner leurs familles».

Après la publication et diffusion par le groupe Nusrat Al-Islam wal Muslimeen (JNIM) d’une vidéo avec les images des otages capturés au Mali entre les mois de juillet 2016 et mars 2017, le Collectif de Soutien aux otages redouble ses efforts pour leur libération.

Oumar Cissé, président du Collectif, considère les propos du HCI de « très importants car depuis la chute des trois Régions du Nord en 2012, le Haut Conseil Islamique avait fait un bon office auprès des groupes armés en facilitant la libération de plus de 60 militaires en captivité ». « Même si certains maliens le soupçonne de se réjouir de la revendication des fondamentalistes, ajoute Cissé, Mahmoud Dicko a toujours fait preuve de neutralité et s’oppose à tout recours à la violence », conclut.

Au cours de cette semaine, les deux parties vont se rencontrer à Bamako pour discuter du sort des militaires retenus par les groupes djihadistes.

Sahel-Elite