Tchad : des proches du président élevés au grade de Général de division

2018/11/10 – Deux proches du président Idriss Déby Itno ont obtenu ce soir une promotion dans les rangs de l’armée régulière tchadienne. Ils sont élevés au grade de Général de division. Il s’agit du général de brigade Mahamat Idriss Déby et du Général de brigade, Tahir Youssouboy, neveu du chef de l’Etat, qui sont éleveursés au grade de Général de division par un Décret lu sur les ondes de la Radio Nationale Tchadienne.

Alwihda/Sahel-Elite Image d’illustration: Un soldat tchadien lors d’un défilé/Alwihda Info/archives

Tchad: une rentrée scolaire entre réformes et problèmes

2018/02/10 – L’année scolaire, qui a débuté lundi au Tchad, sera marquée par les réformes annoncées par le gouvernement. Mais elle est compromise par de nombreux problèmes, notamment la grève qui paralyse les services publics depuis plusieurs mois. »L’année scolaire 2018-2019 est placée sous le signe ‘des réformes et de l’application du bilinguisme intégral à l’école’, réformes entreprises pour rendre l’école tchadienne plus performante et le bilinguisme intégral pour faire entrer effectivement l’enseignement de l’arabe dans les classes francophones et du français dans les classes arabophones », a déclaré le ministre de l’Education nationale et de la promotion civique, Aboubakar Assidick Tchoroma. Continuer à lire … « Tchad: une rentrée scolaire entre réformes et problèmes »

Tchad : des officiers radiés de l’armée

2018/02/10 – Par décret n° 1608 du 24 septembre 2018, signé par le chef de l’Etat, les officiers dont les noms suivent sont cassés au grade de soldat 2ème classe et radiés du contrôle des effectifs des forces armées et de sécurité.

Il s’agit de :
– Sous-lieutenant Brahim Barkai Kalli ;
– Sous-lieutenant Allaye Fouzari Neoule.

Le décret est pris sur proposition du ministre délégué à la Présidence, chargé de la Défense nationale, des Anciens combattants et victimes de guerre.

Alwihda/Sahel-Elite

Tchad : Baba Laddé refuse des soins à moitié et préfère « mourir en prison »

2018/09/12 – L’ancien chef rebelle Baba Laddé, emprisonné depuis deux ans à la maison d’arrêt de Moussoro puis à celle de Ndjamena, a été transféré cet après-midi à l’hôpital général de référence nationale. Il devait y subir pendant 72 heures des traitements pour un diabète.
Continuer à lire … « Tchad : Baba Laddé refuse des soins à moitié et préfère « mourir en prison » »

Tchad/Presse : 3 mois de suspension pour le journal Al-Chahed

2018/09/01 – La Haute autorité des médias (HAMA) a suspendu le journal hebdomadaire Al-Chahed pour une durée de trois mois. Le journal en question s’est vu reproché d’avoir publié un article mettant en cause les relations diplomatiques entre le Tchad, le Qatar, la Turquie et le Soudan.

Cette sanction de la HAMA fait suite à une plainte émise par le Qatar et la Turquie.

Alwihda / Sahel-Elite

Tchad : un général de Brigade nommé commandant de la zone militaire n°7

2018/08/31 -Par décret n° 1549 pris sur proposition du ministre chargé de la Défense nationale, un officier général des forces armées et de sécurité a été nommé ce jeudi 30 août à la tête de la Zone de défense n°7 (Faya).

Le Général de Brigade, Kondo Ali Hissein occupe désormais le poste de commandant de la Zone de défense et de sécurité n°7. Il remplace le général de Brigade, Abakar Choua Allayï, appelé à d’autres fonctions.

Alwihda / Sahel-Elite – Photo utilisée juste à titre d’illustration

G5 Sahel : naissance d’une police judiciaire commune aux cinq pays

2018/08/27 – Un nouveau dispositif sécuritaire du groupe des pays du G5 Sahel, a vu le jour le 16 août, dans la capitale tchadienne N’Djamena. Il s’agit « d’une police judiciaire commune, mise en place dans le but de répondre aux préoccupations des chefs d’Etats de la région », a déclaré le directeur général de la Police du Niger, Souley Boubacar, également président en exercice du Comité de défense et de sécurité de la force conjointe G5 Sahel. Continuer à lire … « G5 Sahel : naissance d’une police judiciaire commune aux cinq pays »