Mali – Régions de Gao et Ménaka : Le Général Ibrahima Dahirou Dembélé promet que tous les camps seront réoccupés par l’armée

19/11/2019 – Le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le général Ibrahima Dahirou Dembélé, accompagné du général Ouhaoun Koné, chef d’état-major de la Garde nationale, du général Elhadji Gamou, inspecteur général des Armées et du général Abdouramane Baby, chef d’état-major général adjoint des Armées, a rendu visite le week-end dernier aux forces de défense de la première région militaire de Gao et aux éléments d’Ansongo et Ménaka. Continuer à lire … « Mali – Régions de Gao et Ménaka : Le Général Ibrahima Dahirou Dembélé promet que tous les camps seront réoccupés par l’armée »

Mali / Menaka: Barkhane chez le gouverneur

Le gouverneur de la région de Ménaka, Daouda Maïga, a reçu le 25 février 2019 au gouvernorat, le commandant de la force barkhane, le général de division Frédéric Blachon. Le général français était venu à Ménaka pour constater le niveau de sécurité dans la ville et dans la région. Il s’est entretenu à huis clos avec le gouverneur. Ensuite les deux personnalités ont tenu un point de presse. Continuer à lire … « Mali / Menaka: Barkhane chez le gouverneur »

Mali / Ménaka – En un mot : Enquêtes urgentes (Opinion)

2019/06/02 – La tension est vive dans la région de Ménaka après la mort brutale du maire d’Anderaboukane, Hamad Ahmed. Et depuis l’annonce de son décès, l’émotion est grande au sein de la communauté Idaksahak.

Au regard des conditions de sa mort, sa communauté “demande aux services habilités que des enquêtes urgentes soient diligentées pour identifier les auteurs de cet acte afin que la loi leur soit appliquée dans toute sa rigueur et couper court à toute spéculation, intoxication ou désinformation”.

Dans un communiqué, le ministre de la Défense et des Anciens combattants a expliqué les circonstances qui ont conduit au drame. Suivant le communiqué, le véhicule à bord duquel était le maire a été alerté de loin par les éléments des FAMa au niveau du check-point.  Mais, précise-t-il, le chauffeur a continué à foncer sur les éléments. C’est ainsi que les miliaires ont ouvert le feu.

Face au tollé qu’a suscité cette tuerie, le ministère de la Défense et des Anciens  combattants a annoncé qu’une enquête a été ouverte pour élucider cette situation. Est-ce suffisant pour apaiser la tension ? Le député de Ménaka, Bajan Ag Hamatou estime que “les militaires maliens devraient associer vigilance et sérénité pour identifier les vrais ennemis”.

DAK / L’Indicateur du Renouveau

Sahel-Elite – Image d’illustration: Dramane Aliou Koné, Directeur de publication de l’Indicateur du Renouveau

Tuareg alliance claims more operations against ISGS in northern Mali

GATIA and MSA troops in the northern Menaka region of Mali
The Imghad and Allies Self Defense Movement (GATIA) and the Movement for the Salvation of Azawad (MSA), two allied pro-Mali Tuareg groups, announced today its fighters clashed several times over the weekend with militants loyal to the Islamic State, led by Abu Walid al Sahrawi in northern Mali. Continuer à lire … « Tuareg alliance claims more operations against ISGS in northern Mali »

Mali – Communiqué de la coalition MSA-GATIA (04/06/2018)

Note d’Information de la coalition GATIA-MSA
Ce lundi 4 juin 2018 la coalition GATIA-MSA a affronté un groupe de malfrats dans la zone de Tabardé non loin d’Infoukaretane (Ménaka).
Ce groupe de terroristes appartenant à l’EIGS est l’auteur des assassinats de civils dans la zone d’Inazole et au Sud d’Indelimane.  Continuer à lire … « Mali – Communiqué de la coalition MSA-GATIA (04/06/2018) »

Mali/Ménaka : Mission organisée par le président de l’autorité intérimaire de Ménaka pour l’éclaircissement des massacres des civils de la communauté Idaksahak

2018/05/26 – Les derniers 23 et 24 mai, une mission organisée par le président de l’autorité intérimaire de Ménaka Mr. Abdoul Wahab Ag Had Mohamed, et composée par tous les mouvements présents à Ménaka, (MSA-GATIA-MAA-CMA), s’est rendue sur les lieux des massacres de civils de la communauté IDAKSAHAK dans la régions de Ménaka et de Gao.
Le MSA était représenté dans la mission par son chef de bureau régional Ismaghil Ag Arahmat.
La mission s’est rendue notamment à Inazole, Takeghat, Inekare, Ihaganagh, Ikakane, Tikakaten et Indelimane.

Un rapport de la mission sera bientôt disponible pour apporter plus d’éclaircissements.

MSA
Sahel-Elite /Photo juste à titre d’illustration: Abdoul Wahab Ag Ahmed Mohamed, lors de sa prise de fonction à Ménaka

Mali – Note d’Information MSA-GATIA: Inazoul / Ménaka (23/05/2018)

Note d’information GATIA-MSA:
Une patrouille de la coalition GATIA-MSA a affronté cette soirée du 22 Mai 2018 une bande de malfrats dans la zone de Inazoul (Menaka).
Ces criminels sont les auteurs des assassinats de civils dans les localités de Takakaten le 9 mai et de takeghat le 12 mai 2018 faisant une vingtaine de civils morts.
Le bilan des combats de ce soir fait état de plusieurs malfrats mis hors d’état de nuire dont le chef de la bande, des armes et des engins roulants récupérés.
La coalition déplore la mort de trois (3) de ses combattants.
La patrouille continue de poursuivre le reste des malfrats.
A suivre…

GATIA
Sahel-Elite /Photo utilisée juste à titre d’illustration : © Autre presse / Général Gamou