Niger : G5 Sahel – Inauguration of the command post of the Joint Force’s Central Sector (Niamey, 8 November 2017)

On 8 November, coinciding with the first operation conducted by the G5 Sahel Joint Force, the Central Sector command post was inaugurated in Niamey by Mr Kalla Moutari, Niger’s Minister of Defence, in the presence of the French Ambassador and the G5 Sahel military authorities of Niger, Burkina Faso and Mali. Continuer à lire … « Niger : G5 Sahel – Inauguration of the command post of the Joint Force’s Central Sector (Niamey, 8 November 2017) »

Sénégal : Forum paix et sécurité : les présidents Kagamé et IBK à Dakar

Dakar 13/11/2017 – Les présidents rwandais Paul Kagamé et malien Ibrahima Boubacar Keïta sont arrivés dimanche à Dakar, pour prendre part lundi au Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique.

Ils ont été accueillis, à leur arrivée, par leur homologue sénégalais Macky Sall. D’autres chefs d’Etat sont attendus dans la soirée.

Le Premier ministre tchadien Albert Pahimi Padacké est lui aussi déjà arrivé à Dakar ce dimanche, pour participer à ce Forum la manifestation axée sur les « nouveaux enjeux stratégiques » du continent, sur le thème « Défis sécuritaires actuels en Afrique : pour des solutions intégrées ».
Les présidents Kagamé et Keïta vont participer lundi, avec d’autres chefs de gouvernement, à un panel de « haut niveau » après la cérémonie d’ouverture de l’édition 2017 du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique.
La quatrième édition du Forum international de Dakar se poursuivra jusqu’à mardi, au Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD).
Le Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique rassemble annuellement depuis 2014, de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement africains, des partenaires internationaux, ainsi que de multiples acteurs de la paix et de la sécurité.
Il a été lancé lors du sommet de l’Elysée de 2013, organisé par la France.
Les organisateurs attendent pour cette édition plus de 500 participants, acteurs régionaux et internationaux au plus haut niveau, autorités politiques et militaires, experts et universitaires, diplomates, représentants d’organisations internationales, de la société civile et du secteur privé.
Le Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique est organisé par le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur (MAESE) avec l’appui de nombreux partenaires.
Source : APS

Mali : Seydou Badjan propose le report de la présidentielle de 2018

Bamako (14/11/2017) – A quelques encablures de l’élection présidentielle 2018 au Mali, des voix, pas de moindres, commencent à s’élever pour proposer de surseoir à ce scrutin, puisqu’il sera difficile, voire impossible, d’organiser cette consultation. Parmi celles-ci, il y a le doyen Seydou Badian Kouyaté qui, évoquant l’insécurité au centre et au nord du pays, préconise la constitution d’un gouvernement d’union nationale et un large consensus de la classe politique malienne pour juguler la crise. Quelles peuvent être les conséquences de la non-tenue des élections présidentielles en 2018 ? Continuer à lire … « Mali : Seydou Badjan propose le report de la présidentielle de 2018 »

Mali – Désordre dans l’exploitation des mines : L’Or malien sert-il à financer le terrorisme ?

Le Mali est le quatrième pays producteur d’or après l’Afrique du Sud, le Ghana et le Soudan. Actuellement au Mali, dix mines d’or sont en cours d’exploitations par les sociétés minières. A cela s’ajoutent des sites d’orpaillages.

Mais force est de reconnaitre que l’or brille peu pour les maliens même s’il contribue d’une manière ou d’une autre à l’économie nationale, « 300 milliards de FCFA dans le budget du Mali », selon le ministre des Mines Tiemoko Sangaré, invité de ce point de presse du Porte parole du gouvernement. Cependant, une partie de la production de l’or concernant l’orpaillage se fait de manière incontrôlée, amenant les autorités à s’interroger sur la destination de l’or et surtout sur l’usage qu’on peut faire des ressources issues de l’exploitation incontrôlée de cette richesse minière. Continuer à lire … « Mali – Désordre dans l’exploitation des mines : L’Or malien sert-il à financer le terrorisme ? »

G5 Sahel : Sommet des dirigeants du G5 Sahel et de l’UE le 14 décembre à Bruxelles

L’UE compte afficher son soutien au G5 Sahel, qui a mis sur pied une force antijihadiste dans la région, en invitant les dirigeants de cette coalition à une réunion avec leurs homologues européens à Bruxelles le 14 décembre, a appris l’AFP vendredi de sources concordantes.
Ce sommet « consacré au Sahel », selon un diplomate, devrait avoir lieu avant un conseil des 28 chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE qui doit s’ouvrir le 14 décembre dans l’après-midi. 
Continuer à lire … « G5 Sahel : Sommet des dirigeants du G5 Sahel et de l’UE le 14 décembre à Bruxelles »

Mali – B2Gold to kick commercial production at Mali mine earlier than planned

Mid-tier Canadian miner B2Gold (TSX, NYSE:BTO) will kick off commercial production at its Fekola mine, in south-western Mali, about four months ahead of the original schedule, the company said.

Delivering results for the three and nine months to September 30, the company announced it expected to achieve commercial production at Fekola by the end of November. Continuer à lire … « Mali – B2Gold to kick commercial production at Mali mine earlier than planned »

The EU and the Sahel’s shifting sands

The deaths of US servicemen in Niger and the UN Security Council’s consideration of the regional G5 force have given prominence to the Sahel states—Mauritania, Mali, Burkina Faso, Niger and Chad. Solutions to their deep structural and governance problems are elusive and the general prospects for the region are grim. The strategic implications of the Sahel situation for Europe are momentous. Continuer à lire … « The EU and the Sahel’s shifting sands »