Trafic de drogue/Guinée Bissau : le nigérien Mohamed Sidi Ahmed condamné à 15 ans de prison

19/11/2019 – La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à 15 ans de prison,  pour « trafic de drogue », selon un communiqué du ministère de la Justice rapporté par l’AFP. Continuer à lire … « Trafic de drogue/Guinée Bissau : le nigérien Mohamed Sidi Ahmed condamné à 15 ans de prison »

Guinée-Bissau : l’armée refuse que la CEDEAO renforce son contingent militaire sur son sol

19/11/2019 – Les forces armées de la Guinée-Bissau refusent la décision de renforcer sur leur sol le contingent de l’ECOMIB, la force d’interposition de la CEDEAO, a-t-on appris lundi de source militaire. Continuer à lire … « Guinée-Bissau : l’armée refuse que la CEDEAO renforce son contingent militaire sur son sol »

Burkina Faso : réunion des ministres de la Sécurité de l’espace UEMOA à Ouagadougou

2018/04/26 – Les ministres de la Sécurité de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) se réunissent jeudi à Ouagadougou pour discuter de paix et de sécurité dans leur zone régionale, a annoncé cette institution dans un communiqué.Cette réunion entre dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action pour la paix et la sécurité dans l’espace de l’Union adopté par les chefs d’Etat et de chefs de gouvernement de l’UEMOA à Dakar le 5 juin 2016, souligne-t-on de même source. Continuer à lire … « Burkina Faso : réunion des ministres de la Sécurité de l’espace UEMOA à Ouagadougou »

Niger : la 18ème Conférence des chefs d’Etat du CILSS consacrée à la sécurité alimentaire

2018/02/08 – La question de la sécurité alimentaire et de la gestion des ressources naturelles sont au centre des assises de la 18ème Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement du Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), qui s’est tenue mercredi à Niamey.Le président nigérien Mahamadou Issoufou, ses homologues malien, mauritanien, tchadien, burkinabè, le représentant du président togolais, les représentants des partenaires et institutions internationales, ainsi que les responsables des institutions nigériennes ont pris part à la conférence. Continuer à lire … « Niger : la 18ème Conférence des chefs d’Etat du CILSS consacrée à la sécurité alimentaire »

Sénégal/Casamance: le « planificateur » et des auteurs de la tuerie parmi les personnes arrêtées #sécurité

2018/01/26 – Un homme soupçonné d’avoir « planifié » le massacre de 14 jeunes venus chercher du bois en Casamance (sud du Sénégal) le 6 janvier et 15 personnes ayant participé à la tuerie font partie des 24 suspects actuellement détenus, ont indiqué jeudi des responsables de l’enquête.

« Celui qui avait planifié l’opération a été placé en garde à vue avec 15 (autres personnes) ayant pris une part active » dans la tuerie, a déclaré le procureur de Ziguinchor, Alioune Abdoulaye Sylla, lors d’un point de presse. Continuer à lire … « Sénégal/Casamance: le « planificateur » et des auteurs de la tuerie parmi les personnes arrêtées #sécurité »

Sénégal – L’Uemoa doit avoir une stratégie antiterroriste (Macky Sall)

Le président sénégalais Macky Sall, chargé du projet « Paix et sécurité » de l’UEMOA, a souhaité vendredi l’adoption et la mise en œuvre, par cette organisation, d’une « stratégie » dédiée à la lutte contre le terrorisme.

« Notre Union doit se doter d’une stratégie de lutte contre le terrorisme, sous toutes ces formes, et d’un cadre référentiel pour encadrer la gouvernance politique dans l’espace communautaire », a-t-il dit en clôturant, à Dakar, la troisième réunion du « Comité de haut niveau de l’UEMOA sur la mise en œuvre de la politique commune dans le domaine de la paix et de la sécurité ». Continuer à lire … « Sénégal – L’Uemoa doit avoir une stratégie antiterroriste (Macky Sall) »

L’Afrique de l’Ouest veut toujours sa monnaie unique en 2020

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest a redit mardi sa volonté de créer une monnaie unique pour ses 15 pays dès 2020, mais le Nigeria, poids lourd de la zone, a exprimé sa réticence.

Serpent de mer dont il est question depuis 30 ans, une monnaie unique pour les 15 pays de la Cédéao, qui remplacerait le franc CFA et sept autres devises nationales, apparaît difficile à mettre en place rapidement au vu des difficultés citées lors du sommet des chefs d’Etat de la zone qui s’est tenu mardi à Niamey. Continuer à lire … « L’Afrique de l’Ouest veut toujours sa monnaie unique en 2020 »