Burkina Faso/Groupes d’autodéfense : Les koglwéogo s’invitent dans les laboratoires de recherche

2019/14/02 – Le phénomène social que sont les groupes d’autodéfense, au-delà des débats passionnés qu’ils suscitent, est un vaste champ de recherche qu’investissent les fins limiers des universités et autres instituts de recherche. Une collaboration entre chercheurs de l’université Ouaga1 Pr-Joseph-Ki-Zerbo du Burkina et de Zurich en Suisse a encore permis de prolonger les questionnements sur ces groupes, notamment sur leur légitimité. Les Dr Zakaria Soré, Bouraïman Zongo et Muriel Côte ont investi le terrain des Koglwéogo pour des recherches. Dans la soirée du 12 février 2019 à Ouagadougou, ils ont partagé les résultats de leurs travaux avec des enseignants-chercheurs, des chercheurs, des doctorants, des étudiants. Continuer à lire … « Burkina Faso/Groupes d’autodéfense : Les koglwéogo s’invitent dans les laboratoires de recherche »

Mali / GATIA : Communiqué du Groupe d’Autodéfense Touareg Imghads et Alliés (06/02/2019)

Le mercredi 06 février 2019 aux environs de 13h est survenu un regrettable incident entre des éléments frères de la Plateforme .
Cet incident a occasionné des morts et blessés tous membres de la plateforme.
En cette circonstance malheureuse tous les responsables du GATIA présentent leur condoléances les plus attristées aux familles des disparus et souhaitent prompt guérison aux blessés.
Nous sommes profondément choqués par ce regrettable incident malheureux auquel personne ne s’ attendait , nous demandons aux uns et aux autres de rester calmes et sereins .
Le Groupe d’Autodéfense Touareg Imghads et Alliés informe l’opinion nationale et internationale qu’il s’est déjà engagé dans un processus de règlement pacifique diligent de la situation .

Gao le 06 février 2019

Amara Ag Hamdouna

Mali – Le groupe d’auto-défense Dan Na Amassougou a repris les armes

2018/01/12 – La trêve n’aura duré que sept semaines. L’aile militaire du groupe d’autodéfense dogon du centre du Mali vient de rompre la trêve qu’elle avait signée en octobre dernier. Outre un récent accrochage avec des éléments de l’armée, elle avait mené ces derniers jours des opérations militaires qui ont fait des victimes. Continuer à lire … « Mali – Le groupe d’auto-défense Dan Na Amassougou a repris les armes »

Mali – La CMA appelle à une révision constitutionnelle

2018/28/10 – Le bureau exécutif de la Coordination des Mouvements armés (CMA) a tenu, à Kidal les 20, 21 et 22 octobre derniers, sa traditionnelle rencontre annuelle, marquant la fin de l’exercice précédent. À l’issue de cette rencontre, la CMA s’est prononcée sur des questions d’ordre politique, institutionnel, économique et de sécurité. Continuer à lire … « Mali – La CMA appelle à une révision constitutionnelle »

Mali/CME – Communiqué de la Coordination des Mouvements de l’Ententes (CME) sur la recrudescence de l’insécurité

2018/23/11 – La CME informe l’opinion nationale et internationale, qu’elle constate et observe avec beaucoup d’inquiétude la recrudescence de l’insécurité alimentée par une succession grave d’activités de banditisme, de braquage à main armés ayant entrainé souvent morts d’hommes, d’assassinats et de tentative d’assassinat dans le secteur de Zouera, et sur les axes routiers reliant Zouera aux autres foires hebdomadaires des communes de Tilemsi, Gargando, Razelma Farach et Goundam.

Mali – Bamako : Arrestation d’un chef militaire de la CMA

2018/09/17 – Les faits se sont produits hier samedi 15 septembre en début de soirée dans les locaux de l’ex-Cres de Bamako. En effet, un chef militaire de la CMA dans la zone de Kidal en la personne de Ibrahim Ould Handa, a été arrêté par la gendarmerie. La chambre qu’il occupait dans les locaux de l’ex-Cres a également été perquisitionnée. Continuer à lire … « Mali – Bamako : Arrestation d’un chef militaire de la CMA »

Mali/CMA – Almou Ag Mohamed à propos de l’enquête de l’ONU : “Ce rapport regorge d’allégations propres à créer la confusion”

2018/09/17 – Le rapport d’enquête sur les violations de l’accord pour la paix et la réconciliation divise encore au sein des groupes signataires. Almou Ag Mohamed de la CMA décèle même de confusion qui change le bien-fondé de la mission.

Dans une interview accordée au site “l’expressdumali.com“, l’ancien porte-parole de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), cadre du Haut conseil de l’unité de l’Azawad (HCUA) et membre du Comité de suivi de l’accord (CSA) sort de sa réserve et attaque les conclusions des experts du Conseil de sécurité de Nations unies. Continuer à lire … « Mali/CMA – Almou Ag Mohamed à propos de l’enquête de l’ONU : “Ce rapport regorge d’allégations propres à créer la confusion” »