Tchad : 2000 militaires de la FMM de retour du Nigeria

03/01/2020- 2000 militaires tchadiens ayant appartenus à la Force Mixte Multinationale sont rentrés vendredi matin du Nigeria. Ils ont traversé la ville de Kousseri, à la frontière avec le Tchad, et ont été accueillis par des applaudissements dans la capitale N’Djamena.
Le convoi regagne le centre d’instruction militaire de Koundoul, à une quinzaine de kilomètres au Sud de N’Djamena.

Plus d’une centaine de véhicules composés de porte-chars de combat, de citernes à carburant et des véhicules de transport de troupes empruntent le rond-point de Walia en direction du centre d’instruction militaire de Koundoul.

Alwihda (N’djamena-Tchad)

Sahel-Elite (Bamako-Mali)

Boko Haram : la région du lac Tchad prépare la montée en puissance de son offensive militaire

2018/03/13 – Quelque 250 personnels militaires originaires du Cameroun, du Nigeria, du Niger, du Tchad et du Bénin prennent part à un stage de formation dans le cadre de l’offensive militaire contre Boko Haram menée par ces pays depuis quatre ans, tenue depuis lundi jusqu’à vendredi à Douala, la métropole économique camerounaise.Sous l’appellation d’Unifight Focus 2018, cette session de renforcement des capacités est la deuxième organisée depuis l’opérationnalisation de la Force mixte multinationale (FMM) de la Commission du Bassin du lac Tchad (CBLT), organisation régionale à laquelle le Cameroun, le Nigeria, le Niger et le Tchad, appartiennent, avec la participation du Bénin, non membre, en 2015. Continuer à lire … « Boko Haram : la région du lac Tchad prépare la montée en puissance de son offensive militaire »