Tchad: une rentrée scolaire entre réformes et problèmes

2018/02/10 – L’année scolaire, qui a débuté lundi au Tchad, sera marquée par les réformes annoncées par le gouvernement. Mais elle est compromise par de nombreux problèmes, notamment la grève qui paralyse les services publics depuis plusieurs mois. »L’année scolaire 2018-2019 est placée sous le signe ‘des réformes et de l’application du bilinguisme intégral à l’école’, réformes entreprises pour rendre l’école tchadienne plus performante et le bilinguisme intégral pour faire entrer effectivement l’enseignement de l’arabe dans les classes francophones et du français dans les classes arabophones », a déclaré le ministre de l’Education nationale et de la promotion civique, Aboubakar Assidick Tchoroma. Continuer à lire … « Tchad: une rentrée scolaire entre réformes et problèmes »

Burkina -Dégradation des infrastructures éducatives : Le MENA va saisir l’ASCE-LC pour un audit

2018/07/15 – A Ouagadougou, dernière étape de sa tournée dans les 13 régions du Burkina Faso, le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation a de nouveau fait le point de la mise en œuvre du protocole d’accord signé par le gouvernement avec les partenaires sociaux, après la crise de 4 mois qui a ébranlé le secteur de l’éducation. C’était ce samedi 14 juillet 2018 au Conseil économique et social (CES). Continuer à lire … « Burkina -Dégradation des infrastructures éducatives : Le MENA va saisir l’ASCE-LC pour un audit »

Plus de 1400 écoles islamiques enregistrées en Côte d’Ivoire #Abidjan

2018/06/10 – L’information est contenue dans une enquête officielle publiée en 2018 par la Direction des stratégies, de la planification et des statistiques (DSPS) du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Continuer à lire … « Plus de 1400 écoles islamiques enregistrées en Côte d’Ivoire #Abidjan »

Mali : 750 écoles fermées et plus d’un million d’enfants privés de scolarité

2018/06/08 – La crise dans le nord du Mali n’est pas sans conséquence sur l’avenir du pays. Sur le plan de l’éducation, le résultat est sans appel et extrêmement critique. Au moins 750 écoles ont été fermées privant environ un million d’enfants d’éducation, a alarmé jeudi, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF). Continuer à lire … « Mali : 750 écoles fermées et plus d’un million d’enfants privés de scolarité »

Burkina – Insécurité au Sahel : 66 129 enfants privés d’éducation

2018/05/14 – La région du Sahel burkinabè, jadis zone touristique, est depuis près de 3 ans en proie aux attaques perpétrées par des présumés terroristes, notamment dans les provinces du Soum et de l’Oudalan, frontalières avec le Mali et le Niger. En plus des Forces de défense et de sécurité (FDS), ces « individus armés non encore identifiés » ciblent principalement les écoles qu’ils incendient, menacent, enlèvent et assassinent les enseignants. Cela a conduit des établissements primaires et secondaires à fermer, privant ainsi des milliers d’enfants de leur droit à l’éducation. Continuer à lire … « Burkina – Insécurité au Sahel : 66 129 enfants privés d’éducation »

Des experts africains appellent à exploiter les technologies numériques pour renforcer l’alphabétisation

2018/04/26 – Les gouvernements africains ont besoin d’investir davantage dans les infrastructures de haut débit pour élargir l’accès de la population à l’éducation, ont déclaré mercredi des experts au cours de la Conférence panafricaine sur l’Education, qui s’est tenue à Nairobi.Callistus Ogol, éminent expert en pédagogie auprès du département des Ressources humaines, des Sciences et des Technologies de l’Union africaine (UA), a déclaré que la révolution numérique permettrait de renforcer les efforts de lutte contre l’illettrisme sur le deuxième plus grand continent du monde. Continuer à lire … « Des experts africains appellent à exploiter les technologies numériques pour renforcer l’alphabétisation »

Burkina/terrorisme : des mesures annoncées en faveur de la réouverture des écoles fermées dans les régions du Sahel et du Nord

2018/04/26 – Le gouvernement burkinabè a adopté mercredi un rapport concernant la réouverture des écoles fermées dans les régions du Sahel et du Nord, suite aux attaques terroristes survenues dans cette partie du pays.L’adoption de ce rapport permet de disposer d’une feuille de route crédible pour assurer la participation des élèves aux examens de fin d’année, a expliqué le ministre de l’Education, Stanilas Ouaro. Continuer à lire … « Burkina/terrorisme : des mesures annoncées en faveur de la réouverture des écoles fermées dans les régions du Sahel et du Nord »