Burkina Faso : le verdict du procès du putsch de 2015 attendu le 2 septembre prochain

27/08/2019 – Le verdict du procès du putsch manqué de septembre 2015 contre le régime de Transition au Burkina Faso est prévu pour le 2 septembre prochain, a annoncé lundi le tribunal militaire, après plus d’un an de procès.Ce verdict est très attendu par l’opinion publique, selon les observateurs locaux. Continuer à lire … « Burkina Faso : le verdict du procès du putsch de 2015 attendu le 2 septembre prochain »

Burkina Faso : nouveau report au 12 juin du procès du putsch manqué de 2015

2018/05/26 – Le procès du putsch manqué de 2015 qui avait été suspendu le 9 mai pour permettre aux avocats commis d’office de mieux s’imprégner du dossier a repris vendredi, puis reporté au 12 juin prochain, a appris Xinhua de source judiciaire. Continuer à lire … « Burkina Faso : nouveau report au 12 juin du procès du putsch manqué de 2015 »

Burkina: le procès du putsch de nouveau renvoyé, au 25 mai

2018/05/10 – Le procès du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina Faso, pour lequel comparaissent 84 accusés, a de nouveau été renvoyé, au 25 mai, pour permettre à de nouveaux avocats de prendre connaissance du dossier. Continuer à lire … « Burkina: le procès du putsch de nouveau renvoyé, au 25 mai »

Burkina/Procès du putsch manqué: les interrogatoires débutent le 6 avril

2018/04/01 – Les interrogatoires des 84 accusés dans le procès du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina Faso commenceront le 6 avril prochain, après des débats de procédures qui ont émaillé sa progression. Continuer à lire … « Burkina/Procès du putsch manqué: les interrogatoires débutent le 6 avril »

Burkina – Procès du putsch : Des avocats de la défense quittent la salle d’audience

2018/03/31 – Ils ont fini par quitter la salle, mais pour combien de temps ? On sentait les choses venir quand le président du tribunal a clairement expliqué dans sa décision qu’il appartenait aux accusés et à leurs avocats de notifier les citations à comparaitre à leurs témoins. Cela n’est pas du ressort du parquet. Une position qui clos le débat des jours précédents. Les conseils de la défense reviennent alors pour demander deux mois pour maintenant citer les témoins. Trop tard, le débat est clos sur ce sujet, et même que trois listes conformes ont été validées. Les mécontents quittent alors la salle. « Nous prenons acte », leur lance le président Seydou Ouédraogo quand les robes noires lui donnent dos. Continuer à lire … « Burkina – Procès du putsch : Des avocats de la défense quittent la salle d’audience »

Burkina – Procès du putsch manqué de septembre 2015 : Absence remarquable des témoins cités

2018/03/28 – La plupart des témoins cités à comparaitre dans le procès du putsch manqué du 16 septembre 2015 au Burkina Faso, n’étaient pas présents dans la salle des banquets (tenant lieu de tribunal militaire de Ouagadougou pour la circonstance), a-t-on constaté sur place dans la capitale burkinabè. Continuer à lire … « Burkina – Procès du putsch manqué de septembre 2015 : Absence remarquable des témoins cités »

Burkina Faso: reprise le 21 mars prochain du procès du putsch manqué de septembre 2015

2018/03/08 – Le procès du coup d’Etat manqué du 16 septembre 2015 au Burkina Faso, qui avait été suspendu le 27 février, le jour de son ouverture, sera repris le 21 mars prochain, a-t-on appris de sources concordantes à Ouagadougou.

Aussitôt ouvert, le procès avait été suspendu le même jour après le retrait des avocats de la défense qui contestaient la légalité de la juridiction devant juger cette affaire. Continuer à lire … « Burkina Faso: reprise le 21 mars prochain du procès du putsch manqué de septembre 2015 »

Burkina- Procès du putsch : Le Gal. Gilbert Diéndéré a ‘’miné’’ toute la haute hiérarchie militaire

2018/02/28- Puis, vint le procès ! Celui tant attendu du coup d’Etat de septembre 2015 a débuté ce 27 février 2018 à Ouagadougou. Mais à peine le procès a-t-il été ouvert, qu’il a été suspendu. Et pour cause ? La légalité du président du tribunal est contestée par les avocats de la défense. D’ailleurs, toute la journée, le tribunal n’a pu être constitué. Les hauts gradés qui pouvaient siéger comme juges militaires assesseurs ont presque tous été récusés. La cause, le Général Gilbert Diendéré, principal accusé du coup d’Etat, les a tous cités comme témoins à comparaître. Continuer à lire … « Burkina- Procès du putsch : Le Gal. Gilbert Diéndéré a ‘’miné’’ toute la haute hiérarchie militaire »

Burkina- Jugement du putsch manqué de 2015 : Le tribunal récusé, le procès suspendu

2018/02/28 – Le procès du putsch du 16 septembre 2015, ouvert hier 27 février 2018 dans la Salle des banquets de Ouaga 2000, a été aussitôt suspendu pour « illégalité du tribunal ». 84 prévenus dont les généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, devraient comparaître pour plusieurs charges allant de la «trahison», de l’attentat à la sûreté de l’Etat, de coups et blessures volontaires,  aux meurtres.

Continuer à lire … « Burkina- Jugement du putsch manqué de 2015 : Le tribunal récusé, le procès suspendu »

Burkina Faso : ouverture mardi à Ouagadougou du procès historique du putsch de 2015

2018/02/24 – Le procès du coup d’Etat manqué du 16 septembre 2015 s’ouvrira mardi 27 février à Ouagadougou avec 84 accusés, dont deux généraux de l’armée burkinabè, Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé.Ce procès qualifié d' »historique » par certains observateurs a été délocalisé dans une grande salle de réunion située dans le quartier huppé de Ouaga 2000 pour permettre à un grand nombre de burkinabè d’y assister. Continuer à lire … « Burkina Faso : ouverture mardi à Ouagadougou du procès historique du putsch de 2015 »