Burkina/G5 Sahel – Communiqué final 5eme session ordinaire de la conférence des chefs d’état (05/02/2019)

Ouagadougou, le 5 février 2019
Continuer à lire … « Burkina/G5 Sahel – Communiqué final 5eme session ordinaire de la conférence des chefs d’état (05/02/2019) »

Burkina Faso/G5 Sahel : Le président Roch Kaboré échange avec le secrétaire permanent sur la feuille de route

2019/07/02 – Sitôt investi à la tête de la présidence tournante du G5 Sahel, le président Roch Kaboré a initié une séance de travail avec le secrétaire permanent de l’organisation autour de la feuille de route. C’était dans l’après-midi de mercredi, 6 février 2019, au palais présidentiel de Kosyam.

A en croire Maman Sambo Sidikou, le président du Faso a donné des instructions pour l’opérationnalisation effective de la Force conjointe, la mobilisation des ressources pour le développement des régions (surtout les zones les plus fragiles : les frontières) et le programme de développement d’urgence.
Continuer à lire … « Burkina Faso/G5 Sahel : Le président Roch Kaboré échange avec le secrétaire permanent sur la feuille de route »

Niger/G5 Sahel : selon le président Issoufou, sur les 414 millions d’euros promis, la Force conjointe n’a reçus que 18 millions (Discours à Nouakchott)

Excellences Messieurs les Chefs d’État et de Gouvernement,

Mesdames et Messieurs les membres de gouvernements et responsables d’institutions,

Chers partenaires et amis du Sahel,

Distingués invités,

Mesdames, Messieurs

Mes premiers mots sont pour mon frère et ami, le Président Mohamed Ould Abdel Aziz, pour le Gouvernement et le peuple frère de Mauritanie, auxquels j’exprime la gratitude de l’ensemble des quatre autres pays du G5 Sahel pour leur hospitalité.

En accueillant la présente Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds pour le financement du Programme d’Investissements Prioritaires du G5 Sahel sur cette terre sahélienne de Nouakchott, ils confirment éloquemment leur engagement en vue de faire face efficacement aux défis communs de sécurité et de développement que connaît notre espace. Continuer à lire … « Niger/G5 Sahel : selon le président Issoufou, sur les 414 millions d’euros promis, la Force conjointe n’a reçus que 18 millions (Discours à Nouakchott) »

Le Niger classé dernier du Développement humain (PNUD)

2018/09/16- Le Niger vient d’être classé de nouveau au dernier rang du monde en matière d’Indice de Développement humain (IDH) par le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD) dans son rapport 2018, a-t-on constaté. Continuer à lire … « Le Niger classé dernier du Développement humain (PNUD) »

Burkina/UE- Dialogue politique entre le Burkina et l’UE : La situation sécuritaire comme plat de résistance

2018/07/22 Les sept ambassadeurs des pays membres de l’Union européenne au Burkina Faso, ont tenu une rencontre avec des ministres du pays des Hommes intègres. La rencontre, 12e du genre, qui se voulait informelle, s’est déroulée autour d’un déjeuner à l’hôtel Laïco. Au cours de cette rencontre, les deux parties ont parlé de coopération, mais aussi des questions sécuritaires et de développement dans le Sahel. C’était le 19 juillet 2018, à Ouagadougou. Continuer à lire … « Burkina/UE- Dialogue politique entre le Burkina et l’UE : La situation sécuritaire comme plat de résistance »

Burkina – Commission nationale des frontières : Pour une protection optimale des populations

2018/05/03 – Le Secrétariat permanent de la Commission nationale des frontières (SP-CNF), en partenariat avec le Programme gestion intégrée des espaces frontaliers au Burkina Faso (ProGEF), a organisé, les jeudi 19 et vendredi 20 avril 2018 à Bobo-Dioulasso, un atelier de validation du dispositif de suivi-évaluation du Programme d’appui à la gestion intégrée des frontières (PAGIF). Continuer à lire … « Burkina – Commission nationale des frontières : Pour une protection optimale des populations »

Intervention du Secrétaire Permanent du G5 Sahel au siège de la Commission européenne #Niger

Honorable président,
Je tiens, en commençant mon propos, à vous remercier de l’opportunité qui m’est offerte ce jour de vous faire part des activités du G5 Sahel.

Comme vous le savez, la région du Sahel continue de faire face à de multiples menaces et défis complexes et diversifiés, notamment la migration clandestine, la traite des êtres humains, la contrebande, le narcotrafic et l’extrémisme religieux qui déstabilisent la région et contribuent significativement à la propagation du terrorisme dans cette partie du continent Africain.

Ces menaces à la sécurité du Sahel sont le résultat d’un certain nombre de facteurs, en l’occurrence une faiblesse de la gouvernance et des services offerts aux populations, la forte vulnérabilité aux effets du changement climatique, la désertification et les cycles de sécheresse et de famine, qui n’ont fait que renforcer la marginalisation d’une frange importante des populations de la région et, in fine fragiliser considérablement la cohésion sociale.
Continuer à lire … « Intervention du Secrétaire Permanent du G5 Sahel au siège de la Commission européenne #Niger »