Mali/Sécurité – La CME Sécurise Zouera, suite aux mécanismes annoncée par le communiqué N : 10/CME/2018

2018/31/10 – La Coordination des Mouvements pour l’Entente annonce l’ouverture d’une zone militaire pour sécuriser Zoeura en collaboration avec les FAMA et les forces internationales.

CME/Sahel-Elite

Mali/CME – Communiqué de la Coordination des Mouvements de l’Ententes (CME) sur la recrudescence de l’insécurité

2018/23/11 – La CME informe l’opinion nationale et internationale, qu’elle constate et observe avec beaucoup d’inquiétude la recrudescence de l’insécurité alimentée par une succession grave d’activités de banditisme, de braquage à main armés ayant entrainé souvent morts d’hommes, d’assassinats et de tentative d’assassinat dans le secteur de Zouera, et sur les axes routiers reliant Zouera aux autres foires hebdomadaires des communes de Tilemsi, Gargando, Razelma Farach et Goundam.

Mali – Coordination des Mouvements de l’Entente (CME) : Une consigne de vote pour la prochaine présidentielle sera donnée au lendemain de l’Aïd El Fitr

2018/06/14 – L’information nous a été révélée par le nouveau porte-parole de la Coordination des Mouvements de l’Entente (CME) Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun, non moins Secrétaire général de la Coalition pour le Peuple de l’Azawad ( CPA) premier mouvement à signer l’accord le 15 mai 2015 pour le compte de la CMA. En effet, la CME prévoit de rendre public le nom du candidat qu’elle soutiendra dans la première semaine qui suit la fête de l’Aid El Fitr. Continuer à lire … « Mali – Coordination des Mouvements de l’Entente (CME) : Une consigne de vote pour la prochaine présidentielle sera donnée au lendemain de l’Aïd El Fitr »

Mali – Communiqué de la Coordination des Mouvements de l’Entente (CME): Déclaration du 1er Congrès ordinaire

MALI CME PREMIER CONGRES

Mali – Retard dans la mise en œuvre de l’accord : La CME accuse IBK et son gouvernement

2018/04/16- La Coordination des mouvements de l’entente (CME), composé des groupes armés CPM, FPA, MPSA et MSA, a manifesté vendredi dernier sa déception sur la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du Processus d’Alger. Le laxisme du président de la République et de ses gouvernements a été passé au crible. Continuer à lire … « Mali – Retard dans la mise en œuvre de l’accord : La CME accuse IBK et son gouvernement »

Mali /CME – Premier Congrès de la Coordination des Mouvements de l’Entente à Gao du 28-30 avril

2018/04/04 – La coordination des Mouvements de l’Entente (CME) a annoncé l’organisation du 28 au 30 d’avril son premier congrès dans la Région de Gao. Continuer à lire … « Mali /CME – Premier Congrès de la Coordination des Mouvements de l’Entente à Gao du 28-30 avril »

Mali /Gao: Signature d’un Protocole d’Entente entre la Plateforme et la CME #Sécurité

2018/03/08 – Les représentants de la Plateforme des Mouvements du 14 juin 2014 d’Alger et la Coordination des Mouvements de l’Entente (CME), on signé, hier jeudi, un Protocole d’entente dans le but de coordonner leurs efforts pour améliorer les conditions sécuritaires de la population de Gao.

Dans le Protocole, les deux représentants lancent un appel à l’ensemble des mouvements armés de la Région de Gao pour une meilleure coordination et demandent á la médiation internationale, le gouvernement malien et la CMA l’implication de la CME dans le mécanisme de l’Accord . Continuer à lire … « Mali /Gao: Signature d’un Protocole d’Entente entre la Plateforme et la CME #Sécurité »

Mali/Sécurité- Gao: Les mouvements armés signataires de l’Accord de Paix de Gao (CMA,Plateforme,CME) menacent avec la suspension de leur participation dans la mise en oeuvre de l’accord de paix

21/12/17 – Après la réunion de la Commission de travail du 20 décembre dernier des coordinations des mouvements armés de Gao signataires de l’Accord de Paix, (CMA, Plateforme et CME), aillant comme ordre du jour « la sécurisation des populations et de leurs biens»,  exigent publiquement « la restitution de tout matériel et équipements confisqués par les FAMA et l’annulation de la décision Nº0649-2017 CAB CRG portant réglementation de la libre circulation des personnes et de leurs biens ».

Dans le communiqué rendu public après la réunion de la dite Commission, les mouvements armés de Gao menacent avec la suspension de leur participation « à toutes les instances de mise en œuvre de l’accord au niveau régional ainsi qu’à l’entrave des Forces Armées Maliennes (FAMA), dans toutes actions ».

Photo Communiqué complet

Source: Sahel-Elite